question d'une lectrice

Je n’ai plus envie de rien en ce moment !

Nimei, 26 ans

Il y’a quelques semaines, je suis en pleine réflexion de ma vie, limite j’ai fais une dépression. J’ai l’impression que ma vie stagne. Je ne me reconnais plus , j’ai perdue cette étincelle qui brillait en moi et qui réchauffait cœur. Aujourd’hui, je me sens froide et renfermé mon cœur bat mais ne vit plus, ne rayonne plus. Je fuis le regard des autres et cette situation m’empêche de rencontrer des personnes amicalement car me je refuse de m’attacher et en amour j’ai envie d’aimer parce qu’à mon âge je ne sais toujours pas ce que c’est que l’amour. Je suis devenue une casanière à seulement 21 ans. Parfois, il m’arrive de m’encourager et de prendre les choses en main mais j’abandonne toujours. Je ne fais plus rien de concrêt. J’avance dans la vie sans plus, en ayant abandonné tout ce que j’aimais faire avant comme la danse, le sport, l’écriture et la mise en scène. Je n’arrive plus à être moi même, à être la femme que j’ai envie d’être parce que j’ai peur d’être moi , je préfère être la personne que les autres me voyent. Et pourtant à l’intérieur, je sens cette voix qui résonne arrêté de te cacher, montre qui tu es vraiment. Et aussi Professionnellement, ou à l’école on m’a toujours dis tu as du potentiel mais tu ne t’affirmes pas assez.

J’aurais vraiment besoin de vos conseils.

réponse de l'experte

Sophie de Kerorguenez

Psychologue

Bonjour Nimei,

Vous traversez une période difficile, que vous nous décrivez avec beaucoup de finesse. L’isolement, le désinvestissement social et affectif, le sentiment de sous-réalisation personnelle, la difficulté à vous affirmer, la baisse de plaisir pour les activités qui vous plaisaient avant… Tout ceci fait penser à une période de dépression, et il est possible que vous soyez dans ce type de problématique actuellement. Lorsqu’il y a des affects dépressifs, la personne ne parvient plus à trouver l’énergie ou la motivation pour mener ses projets à bien, elle s’auto-déprécie et peut se sentir très seule. En dépit de toutes vos ressources, la souffrance est aujourd’hui telle que vous avez l’impression de ne plus arriver à avancer. Il s’agit d’une souffrance réelle, qui nécessite une aide de la part d’un professionnel.

Je vous invite à consulter un psychologue pour être accompagnée dans ce que vous traversez actuellement. Une aide thérapeutique, dans un cadre bienveillant et sécurisant, vous aiderait à mieux comprendre les causes de votre souffrance actuelle, mais aussi à identifier vos ressources pour avancer. Et des ressources il y en a ! Vous êtes manifestement une femme sensible, qui peut exprimer ses ressentis avec beaucoup de finesse et qui a envie d’aller de l’avant.  Même si la perspective de solliciter un psychologue peut en refréner certains, gardez à l’esprit que cette démarche a simplement pour but de vous aider à mobiliser toutes vos ressources pour déployer toute la richesse de votre fonctionnement. C’est cela qui vous permettra progressivement de vous épanouir en vous affirmant pleinement ! Courage Nimei !


focus sur l'experte

Sophie de Kerorguenez

Psychologue

Psychologue clinicienne intervenant dans le secteur privé auprès d'adultes, et dans le milieu scolaire auprès des enfants et adolescents. Le recours à une approche thérapeutique moderne et intégrative permet de mettre du sens sur les difficultés actuelles en repérant des automatismes qui se sont cristallisés dans le passé (des schémas de pensées, des croyances sur soi, sur le monde et sur les autres), et en s'en dégageant progressivement de manière active pour s'épanouir pleinement dans l'ici et maintenant

#depression #deprime #envie #fille #jeune #projet #triste #vie

Commentaires des nanas (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser