question d'une lectrice

Je ne sais pas qui je suis !

Sara Housset, 17 ans

Bonjour,

Je m’appelle Sara, j’ai 16 ans.

J’ai un gros problème : je n’arrive pas à savoir qui je suis… Je ne sais pas ce que j’aime, je n’arrive pas à savoir qu’elle est mon style vestimentaire, je ne sais pas ce que j’attends de la vie, je ne sais pas quels sont mes projets et j’en passe… Faut savoir que j’ai un gros manque de confiance en moi et un gros problème avec mon apparence, je ne m’accepte pas et ce depuis de nombreuses années ce qui m’a mené à copier les gens et donc à perdre qui je suis vraiment… en plus de ça inconsciemment je m’interdit les choses (ex : dire les choses je m’interdit de parler à mon psy alors que je sais que je dois le faire mais c’est comme si cela ne sortais pas…)

Merci de votre aide,

réponse de l'expert

psy92

Psychanalyste

Bonjour,

Je ne crois pas que vous ayez « un gros problème » comme vous le mentionnez. Nous pourrions traiter vos questions de façon psy ou philosophique ou les deux.

Vous avez 16 ans c’est un âge souvent difficile, c’est un moment de transition entre l’adolescence et l’âge adulte. A savoir qui êtes vous, une personne sensiblement différente à chacune de vos pensées. Pensées que vous semblez vous interdire d’avoir. N’hésitez pas à vous dire que vous n’êtes pas obligée de dire ou de partager vos pensées et que personne ne pourra les lire malgré vous. Elles sont à vous et doivent, si vous le souhaitez, si vous le voulez le rester. Si vous ne savez pas ce que vous aimez faire, je vous suggère un petit exercice. Prenez une feuille de papier, faites deux colonnes (j’aime et je n’aime pas) que ce soit avec (la nourriture, les vêtements, les films, la musique etc) alors tout deviendra plus clair pour vous. Vous pourrez à défaut d’être certaine d’aimer, savoir ce que vous n’aimez pas. Cela pourra rapidement vous rassurer. Pour s’accepter, il est vrai qu’il faut au préalable s’aimer, pour s’aimer, il convient de ne pas, de ne plus être fâchée (surtout avec soi). Tentez une expérience, aussi étrange celle-ci pourrait vous paraitre. Essayez de faire la paix avec vous même, même si vous ne vous sentez pas fâchée. Vous nous dites aller voir un psy, sachez que cette personne ne vous jugera pas, qu’elle a l’habitude de traiter ce que vous décrivez et qui semble vous faire souffrir et que les psy sont soumis au secret professionnel.

Bien à vous,


focus sur l'expert

psy92

Psychanalyste

Rodolphe OPPENHEIMER, psychanalyste et auteur, depuis plus de 20 ans. Il a longuement étudié la psychanalyse, Les thérapies comportementales et cognitives permettant de comprendre le fonctionnement conscient ou inconscient de l’être humain. Dans l’ouvrage « Peurs, angoisses, phobie par ici la sortie » Editions Marie B, il donne un maximum de clefs à un grand nombre de problèmes par le bais de la psychanalyse mais aussi par les TCC (Thérapie Comportementale et Cognitive). Il ne s’agit pas de choisir Psychanalyse ou TCC mais d’utiliser toutes méthodes ayant vocation à baisser votre niveau de stress ou atténuer et faire disparaître des syndromes dépressifs.

#ado #adolescence #crise #identité #psycho

Commentaires des nanas (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser