question d'une lectrice

J’ai des sentiments pour un ami alors que je suis en couple

Charlène, 32 ans

Bonjour à tous !

Je n’ai pas l’habitude de poster ce genre de chose et je suis nouvelle sur ce site mais je regarde de temps en temps les posts et réponses alors je me lance en pensant que peut être quelqu’un pourra m’éclairer! Je vais donc essayer d’être la plus claire possible, excusez moi par avance si le message est long… :


Tout d’abord, je commence par le principal intéressé qui fait que je suis là à vous écrire… « J ». J est un garçon que je connais depuis des années, on a partagé beaucoup de choses. Une amitié basée sur pleins de points communs et une réelle complicité. Au bout de deux ans d’amitié, J m’a avoué ses sentiments alors que je venais juste de commencer à sortir avec un garçon. J’ai été perdue, surprise, gênée… Mais j’ai éclipsé tout ça en lui disant que de toute façon j’étais avec quelqu’un. On est resté amis bien sûr mais difficilement car J ne pouvait de moins en moins « contenir » son attirance pour moi, essayant maladroitement des rapprochements quand nous étions tous les deux qui me mettais mal à l’aise pour finir par m’agacer car pour moi il ne respectait ni moi ni mon couple… On se disputait souvent, on restait quelque temps fâchés mais nous revenions toujours nous chercher.


Je me suis toujours posée la question sur ce que je ressentais vraiment pour J, j’étais tellement bien quand j’étais avec lui… Mais je n’ai jamais réussi à mettre de mots ou sentiments. Pendant deux ans tumultueuses avec mon copain (plusieurs disputes, pauses), je racontais tout à J étant mon meilleur ami et confident. D’ailleurs, pendant la pause J et moi nous nous sommes embrassés… Il a insisté en pensant me faire oublier mon copain mais j’avais investis tellement et mon histoire n’étant pas réglée, je ne pouvais pas commencer une histoire avec lui sérieusement, car je le respectais trop et je sais que ses sentiments pour moi étaient très très forts.

J’ai fini par quitter définitivement mon copain étant sûre de vouloir me sortir de cette histoire qui commençait à me bouffer la vie. J’ai alors pensé à J cette fois sérieusement, et si je passais à côté d’une belle histoire? Et si s’était LUI. J’étais en vacances quand je lui ai dit que je rentrais et qu’il fallait qu’on se voit tous les deux, que je lui parle face à face… Plus tard dans la journée il m’envoie un SMS me demandant « Est-ce que tu m’aimes? »… J’ai pas bien compris pourquoi ce message d’un seul coup, mais je lui ai répondu que je ne pouvais pas lui répondre et qu’il fallait que je le vois. Et Silence radio…

Début de soirée, je lui ai dit que j’étais presque arrivée chez moi, s’il voulait qu’on se rejoigne. Et la j’ai pris une grosse claque. Il m’a dit qu’il n’était pas seul ce soir et que ça allait être compliqué… D’où ce SMS… Pour savoir s’il pouvait coucher avec une fille? Pffff… Alors pendant la suite de mon trajet j’ai relativisé, je me suis dis que c’était le destin et qu’on était sûrement fait que pour être amis. J’étais à nouveau célibataire, je me sentais bien, libre, légère… Et j’avais bien l’attention d’en profiter! 

La fille en question était l’ex d’un de nos amis en commun : « L »… Ils avaient fait une petite soirée tous les trois chez J et elle était restée le lendemain. Elle avait apparemment devant L passé son temps à allumer J alors que leur rupture était encore fraîche. La soirée s’est donc mal terminée et L est parti énervé. Une fois rentrée chez moi je me suis connectée et j’ai parlé à L qui m’a raconté la soirée de la veille. Depuis, J’en ai voulu à J, ce SMS, cette façon de faire… J’ai continué à lui parler mais avec plus de distance.


Puis L rentre dans ma vie d’une autre façon… Ayant vécu une rupture récente et partageant le contexte avec J et son ex, nous nous sommes retrouvés et beaucoup rapprochés pour finir par sortir ensemble 1 mois plus tard. Quand J a eu vent de notre rapprochement, il m’a dit qu’il regrettait d’être avec cette fille, qu’elle était cinglée, lunatique et qu’il n’était pas bien avec puis me disait qu’il avait eu des conversations de mec avec L et que ce dernier lui avait dit qu’il était intéressé par moi que pour le sexe… Et de l’autre il disait à L que si je m’intéressais à lui c’était juste pour le rendre jaloux lui. Non mais oh! Quand j’ai su ça je suis rentrée dans une colère noire et nous avons coupé les ponts… Pendant 1 an je l’ai mis de côté et j’ai construit mon histoire avec L… Au début je ne ressentais pas de manque puis au fur et à mesure il me manquait et je pensais de plus en plus à lui… Et j’ai craqué, je l’ai re-contacté…

Pour faire court pour la suite, on a passé notre temps à se reparler et à s’éloigner… Il a quitté cette fille, je me suis installée avec L… Il s’est éloigné, il s’est remit avec cette fille, je me suis éloignée… Je lui ai manqué, je suis tombée enceinte de L, grossesse surprise mais heureuse, il s’est de nouveau éloigné. Etc…

Cela fait trois ans alors que ne nous nous sommes pas revus quand en septembre 2012, il m’envoie « me voilà célibataire » après un moment sans nouvelles. On a alors une discussion sur le passé, sur nos ressentis, il me dit que je lui manque, qu’il aura toujours des sentiments pour moi, que je suis unique pour lui, qu’il aimerait faire parti de ma vie et être à mes côtés pour ce que je vis… Je sais qu’il doit partir pour ses études dans quelques mois aux USA, c’est prévu depuis longtemps et on s’est toujours dit qu’on irait tout les deux, je rêve d’aller aux USA! On se promet alors de se voir avant, qu’il me contacte des qu’il a le temps…

Tout ça bien sûr derrière le dos de L – je précise qui ne veut plus en entendre parler – puis se passe 3 long mois où pas de nouvelles. Entre temps, j’ai ma fille et il ne vient même pas aux nouvelles… Puis il m’envoie un SMS un mercredi disant « coucou j’espère que t’es pas trop fatiguée, lol… Je pars samedi aux USA« … Que dire…? Il me dit qu’il est célibataire et qu’il a pas eu de temps pour moi avant de partir etc alors que je sais qu’il a du temps pour elle…  Je l’envoie balader !!! Plus de nouvelles pendant 2 mois… Mais il me hante…

Malgré ma fille, ma vie, mon homme…, je pense à lui, je suis perdue… J’aime L mais pour moi il ne prend pas assez d’initiatives, il me laisse tout gérer et heureusement car sinon nous n’aurions pas un plus grand appartement et tout ce qu’il faut pour pouvoir le garder et accueillir notre bébé. Il est assez immature… Peut être qu’avec un enfant je supporte moins ce côté la de lui. Et nos avis divergent sur le mode de vie à avoir et comment élever notre fille. Je le trouve un peu trop extrême…

Bref, je parle à nouveau à J quand on a le temps entre le décalage horaire, ma fille etc. On est toujours aussi proches, il y a toujours ce petit quelque chose que je n’explique toujours pas. J’attends ses messages avec impatience, on se cherche… Il m’a expliqué que s’il avait mit des distances c’est parce qu’il devait me laisser faire ma vie et accueillir ma fille avec L sans qu’il soit là et prendre le risque de me fâcher avec L.

On a prévu de se voir dès qu’il rentre… J’ai hâte… Je ne contrôle pas ce que je ressens en ce moment, je culpabilise et ça me fait peur.

Désolé pour cet immense message! Je pense avoir dit l’essentiel… Est-ce que j’aime J? Quelle conduite avoir?
Merci d’avance.

réponse de l'experte

Zoé Piveteau

Psychologue Clinicienne

Chère Charlène,

Ta relation avec J. ne peut qu'être intense, car elle est surtout fantasmée !

Depuis le temps et les retournements de situations, J.  est devenue une figure idéalisée plus qu'un homme réel. Mais si vous n'êtes pas sortis ensemble, c'est peut-être parce que tu sentais que ce n’était pas une relation épanouissante.

Ainsi plus que la personne qu'il est aujourd'hui, c'est peut-être le souvenir de cette complicité et de cette adoration qui te manque. Ton intérêt pour J aujourd'hui vient sans doute témoigner de ton désir et de ton besoin de vivre de l'intensité amoureuse.

Mais si cette problématique est sur le devant de la scène en ce moment, ce n'est pas par hasard. Vous venez d'avoir un enfant avec L. et donc les places de chacun changent. Votre quotidien connait de nouvelles frustrations et les plaisirs de couples sont à trouver parmi les plaisirs parentaux.

Prends le temps d'investir ce couple amoureux justement, puisque c'est ce dont tu as envie et besoin, te sentir aimée non pas comme une mère uniquement, mais aussi comme une femme.

Bien à toi,

Zoe Piveteau


focus sur l'experte

Zoé Piveteau

Psychologue Clinicienne

Psychologue clinicienne Adresse du cabinet : 20 rue Fénelon, 92120 Montrouge - France

#amitié #amour #attirance #bébé #conseils #couple #enfant #fille #garçon #grossesse #infidélité #psychologie #questions #sentiments

Commentaires des nanas (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser