question d'une lectrice

Et si je lui écrivais une lettre ?

Amory, 19 ans

Il y 1 an, je me suis inscrite à l’auto école. Après l’obtention du code, j’ai commencé la conduite en hiver avec le moniteur (32 ans) qui est également le patron de l’auto école. Dés la 1ère heure de conduite, j’ai été totalement  » fall in love  ». J’ai fait 14 heure de conduite avec lui pendant l’hiver et j’ai arrêté de conduire parce que je voulais laisser passer le temps pour l’oublier. Mais finalement j’ai repris en été, soit 4 mois plus tard.

Dès la 1ère heure de reprise, ca a été une catastrophe. J’étais tellement stressé à l’idée de le revoir, de reconduire que j’ai fait n’importe quoi. J’étais dans tout mes états et je lui parlais mal.
Deux jours plus tard j’ai reconduis avec lui et avant de commencer la conduite je lui ai demandé de m’excuser pour la fois dernière. Il m’a répondu d’accord. Et cette heure là s’est très bien passée.
En été j’ai fait 10 heures avec lui. Il y avait des heures qui se passaient super bien : il me racontait un peu sa vie, ses passions et on parlait de tout et n’importe quoi (ce qui n’était pas le cas en hiver, puisque on ne parlait pas du tout). Mais autant il y avait des heures où il était très froid avec moi. Il me clashait un peu, il était très susceptible, dès que je disais qq chose, il le prenait mal.
Notre dernière heure s’est tellement mal passé que j’ai décidé de récupérer mon dossier de l’auto école et je suis partie dans une autre auto école.

Dans la ville où j’habite, c’est petit et tout le monde se connait. J’ai cumulé beaucoup d’informations sur lui mais malheureusement c’étaient que des infos négatifs. Beaucoup de personnes disaient que du mal de lui : raciste, homophobe… Et j’en passe.
Mais malgré tout je l’aimais….!!

Même si j’étais partie de son auto école, à chaque fois que l’on se croisait on se disait bonjour, il me souriait, parfois quand je passais à côté de lui j’avais remarqué qu’ il me regardait du coin de l’œil. Mais on discutait jamais.
J’étais pas la seule à avoir remarquer ses petits regards discrets envers moi, parfois quand j’étais avec une copine elle me disait souvent  » ah il t’a jeter un coup d’œil, ah il t’a encore regardée..  ».

Un jour je suis partie le voir à l’auto école pour lui dire bonjour et on a parlé un peu. Il m’a demandé si ma formation s’était bien passée dans l’autre auto école et ce genre de petite conversation.
A la sortie de l’auto école, quand on se disait au revoir, il a ramassé un petit truc sur mes cheveux, alors que de base il est pas du tout qq un de tactile.

Je suis repartie le voir une 2ème fois, pour cette fois ci, me renseigner sur le permis moto, histoire de le voir.

Sauf que à partir d’un certain moment, il me disait plus bonjour, quand on se croisait, j’avais l’impression qu’ il tournait ailleurs, il faisait comme si il me voyait pas.

Mais, un soir j’ai pris un papier et j’ai écrit un mot, lui disant que j’avais des sentiments pour lui et j’ai laissé mon numéro.

Je l’ai attendu devant l’auto école et quand il est venu, je lui ai remis la lettre dans la main, lui demandant simplement de la lire. Il m’a dit d’accord.
Cela fait maintenant 1 mois qu’ il m’a rien écrit. Si il ne s’intéresse pas à moi, pourquoi il ne me dit pas simplement  »moi c’ est pas réciproque…  » ou bien  » tu ne me plais pas….  » Au moins cela me permettrait de passer à autre chose. Je ne sais pas du tout quoi faire.
Je l’aime tellement cet homme….

Ps : j’aimerais préciser que mon père  est dans son auto école en tant que  moniteur, je ne sais pas si c’est cela qui le dérange…

réponse de l'expert

psy92

Psychanalyste

Madame,
Je vous ai lue avec intérêt. Je crois comprendre que vous ressentez des sentiments pour un  homme depuis plusieurs mois et ne sachant pas si vos émotions étaient partagées par celui-ci, vous avez courageusement pris la décision de lui dévoiler vos sentiments par le biais d’une lettre. En revanche, devant l’absence de réponse, vous semblez vous tourmenter sans cesse en essayant d’interpréter son silence. Permettez moi de vous inviter à « lâcher prise » et de faire confiance en l’avenir.
Cordialement

focus sur l'expert

psy92

Psychanalyste

Rodolphe OPPENHEIMER, psychanalyste et auteur, depuis plus de 20 ans. Il a longuement étudié la psychanalyse, Les thérapies comportementales et cognitives permettant de comprendre le fonctionnement conscient ou inconscient de l’être humain. Dans l’ouvrage « Peurs, angoisses, phobie par ici la sortie » Editions Marie B, il donne un maximum de clefs à un grand nombre de problèmes par le bais de la psychanalyse mais aussi par les TCC (Thérapie Comportementale et Cognitive). Il ne s’agit pas de choisir Psychanalyse ou TCC mais d’utiliser toutes méthodes ayant vocation à baisser votre niveau de stress ou atténuer et faire disparaître des syndromes dépressifs.

#doute #lettre #sentiment

Commentaires des nanas (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser