peur

Comment gérer sa peur de l’avion ?

Ecrit par Justine Andanson
le 12 août 2015

L’avion, c’est bien simple, ça vous file de l’urticaire une semaine avant de décoller, c’est plus fort que vous ! Angoisse, jambes lourdes, oreilles qui souffrent le martyr... Il faut que ça change. TrucsDeNana vous livrer ses 3 solutions pour vous faire passer un agréable vol sur n'importe quelle compagnie :)

1. Apaiser votre esprit

Non pas par un abus de somnifères et/ou d’une consommation excessive d’alcool mais par la prise d’un anxiolitique faiblement dosé ou de plantes aux vertus apaisantes, du type Nutrizen ou fleurs de Bach. A noter : évitez le Millepertuis si vous êtes sous pilule contraceptive.

D’autre part, détendez-vous, lisez des magazines people, faites des sudokus, changez vous les idées, votre musique favorite dans les oreilles. Si vous êtes accompagnée d’une copine, parlez de mecs ou ammusez-vous à critiquer les passagers (avec modération ^^). Si vous êtes avec votre amoureux, faites vous câliner et demandez lui de vous rassurer. Si cela ne suffit pas et que vous manquez de vous évanouir à chaque perturbation, testez le stage anti-stress avec au programme des discussions avec des pilotes, des hôtesses de l’air, des psychologues… et même si vous le souhaitez, un essai sur un simulateur de vol. Certaines compagnies aériennes comme Air France en proposent.

2. Alléger vos jambes

Primo, évitez le jean slim, et tous les vêtements serrés inconfortables. Secundo, investissez dans un bon collant de compression ou des bas de contention (optez pour une marque de pharmacie, prescrite par votre phlébologue ou médecin généraliste). Avant de prendre l'avion, achetez aussi de la vigne rouge en comprimés, de la levure de riz rouge ou des traitements homéopathiques tels que Hamamélis 5CH, Vipera 5CH, Arnica 5CH etc.

Si vous souffrez d’une très mauvaise circulation sanguine, consultez un phlébologue, ou un pharmacien. Vous pourrez prendre du Venoruton, Pulsatilla 9CH en homéopathie, Daphlon en médicament. En parallèle, n'hésitez pas à vous masser avec un gel anti-rétention d’eau qui stimulera la micro-circulation pour évacuer l’excès d’eau et à bien vous hydrater en buvant de l'eau régulièrement pendant le vol.
Enfin, n'hésitez pas à vous lever pour vous décontracter les jambes. Déambulez dans l'avion, étirez vos jambes dès que vous le pouvez, surtout pendant un long vol. Notre astuce : dès votre arrivée, élevez vos gambettes vers le plafond pendant 10 minutes.

Et surtout en cas d'antécédent de phlébite, demandez à votre médecin de vous prescrire des piqûres d'anti-coagulant avant le départ !

3. Prenez garde à vos oreilles

Bon rassurez-vous, il est normal que vos oreilles se bouchent pendant la phase de descente de l'avion, étant donné la différence de pression, un peu comme à la montagne ou lorsqu'on fait de la plongée. Quand l'appareil est entrain d'atterrir, la pression remonte et appuie sur les tympans. D'où cette sensation désagréable d'oreilles bouchées. Comme vous l'a enseigné votre maman, pour évitez d'avoir trop mal, le mieux est de suçoter un bonbon, d'avaler votre salive, de mâcher un chewing-gum, de boucher votre nez en soufflant fortement, de vous forcer à bailler ou toutes ces choses à la fois…. Le tout est de ne pas panniquer, ces douleurs sont sans gravité ! Toutefois, si vous pensez qu'elles sont insupportables et qu'elles durent encore quelques jours après le vol, consultez un médecin.

ATTENTION ! Si vous êtes enrhumée avant un vol et que vous êtes fragile des oreilles, faites vous prescrire un anti-inflammatoire par votre médecin.

Si malgré tout votre peur de l'avion persiste, il existe de nombreux livres dont La méthode simple pour prendre l'avion sans avoir peur, d'Allen Carr, aux éditions Pocket Evolution ; qui réussiront surement à vous apaiser 🙂 

Besoin de plus d'astuces ? Découvrez notre dossier de l'été : « Nos astuces débrouille pour les vacances !« 

#astuces #avion #détente #peur #phobie #voyage
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser