eco-friendly

5 gestes éco-responsables au bureau

Ecrit par Léonie
le 25 février 2020

Être éco-responsable au bureau, c’est gérer collectivement les ressources nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise tout en cherchant à réduire son impact environnemental. Cela peut permettre de faire des économies et d’adopter une attitude positive pour travailler ensemble au quotidien tout en préservant l’environnement.

Pour une entreprise, devenir éco-responsable ne nécessite pas forcément d’installations supplémentaires ou de travaux spécifiques. Il suffit souvent de gestes simples et de nouvelles habitudes. Pour le salarié, être éco-responsable, c’est être à l’initiative et acteur d’un changement au sein de son entreprise. Voici cinq nouvelles habitudes faciles à intégrer pour réduire votre impact environnemental au boulot :

Limiter le papier 

Le papier est la ressource à rationaliser en priorité. Gourmand en eau pour sa production, le papier représente 75% des déchets produits en entreprise et le taux de recyclage est de seulement 35% pour le papier utilisé en entreprise. De plus, il faut 10 litres d’eau pour produire une seule feuille de papier.

Quelques gestes simples peuvent être mis en place pour réduire son utilisation:

  • Privilégier les présentations numériques
  • Imprimer recto-verso lorsque l’impression est nécessaire
  • Utiliser le verso des documents usagés pour en faire des feuilles de brouillon

imprimante-papiers

Maîtriser la température et l’énergie dès que possible

Le chauffage, la climatisation et l’éclairage représentent le second impact économique et environnemental de la vie de bureau. Chauffer trop ou climatiser jusqu’à avoir une angine, c’est gaspiller de l’énergie précieuse ! Si vous avez la chance d’avoir votre propre bureau, tentez au maximum d’adapter la température. Il est aussi inutile de chauffer à 25 degrés en hiver et de travailler en t-shirt que de climatiser à 18 degrés en plein été et de travailler avec une écharpe pour éviter un mal de gorge. Il est donc conseiller d’adapter sa tenue à la température extérieure et saisonnière. De plus, une température autour de 20 degrés est généralement considérée comme idéale pour le travail. Enfin, pour l’éclairage, pensez à éteindre les lumières lorsque vous partez du travail. Evidemment nous sommes bien conscients que ce contrôle sera moins facile pour vous si vous travaillez en open-space.

Etre vigilant au gaspillage 

Les fournitures nécessaires à une activité professionnelle sont désormais limitées avec l’utilisation quotidienne des ordinateurs. Pour une utilisation éco-responsable, il faut tout d’abord évaluer les commandes en fonction des salariés et traquer le gaspillage. Cette attitude permettra de mettre fin à la surconsommation et aux commandes inutiles, souvent livrées par véhicules motorisés. Demandez-vous alors si vous réellement besoin d’une dizaine de stylos et de 4 cahiers chaque jour pour travailler correctement. 

stylo-papier

Recycler ses déchets 

Même au sein d’une entreprise, limiter et recycler ses déchets est possible. Pour que les gestes soient simples, rapides et automatiques, vous pouvez avoir des bacs de tri pour remplacer votre unique poubelle. Par exemple, le premier bac peut être dédié au papier et le second au plastique. Par exemple, pour jeter vos bouteilles en plastique lorsque vous les avez terminé. Mais vous pourriez également les réutiliser et les remplir de nouveau, pour éviter d’en racheter une lorsque vous aurez soif quelques heures après. Soyez également vigilants après vous êtes servis un café, et jeter vos capsules à café dans la poubelle qui y est dédiée. Enfin pour les pauses, privilégiez la vaisselle réutilisable et limitez les gobelets ainsi que les « touillettes » en plastique pour boire votre café. Après tout, qu’est-ce que vous coûteront 5 minutes de vaisselle par jour pour nettoyer vos couverts et votre mug préféré ? 

Optimiser son stockage numérique

Pour faciliter la vie en entreprise, de plus en plus de données et logiciels ne plus stockés uniquement sur votre ordinateur, mais en externe. Ce système externe, aussi appelé le cloud, consomme de l’énergie pour le stockage mais aussi pour les échanges via internet. Vous pouvez commencer par purger votre boîte mail personnelle. Par exemple, classez vos mails pour faciliter vos recherches et nettoyez le dossier des spams pour alléger les data centers. Pour l’envoi de mails, pensez à remplacer les pièces jointes par un lien hypertexte ou URL et à supprimer les pièces jointes, automatiquement liées, des messages auxquels vous répondez. 

eco-respobsale au bureau

Ces pratiques  écologiques vont vous permettre d’améliorer votre confort de vie au bureau. Pour dépolluer l’air intérieur, pensez également à installer des petites plantes autour de vous. Et pour éviter que votre matériel informatique ne devienne un déchet toxique pour notre planète, il existe des associations et des entreprises d’économie sociale et solidaire qui peuvent le réparer puis le réutiliser. Pour finir si ce sujet vous tient particulièrement à coeur, vous pouvez sensibiliser vos collègues et même vos supérieurs grâce au guide gratuit Etre éco-responsable au bureau publié en 2019 par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME). 

#astuces #bureau #déchets #éco-responsable #gestes éco-citoyens #recycler #stockage #travail
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser