Interview

Au mois de juin, on est en marche avec Yasmina Salmandjee

Ecrit par Marie TERRY
le 16 juin 2017

Pas de politique sur Trucs De Nana même si la période l'est, dernier run des élections avec le 2e tour des législatives ! Mais comme les nanas choisies au gré des mois ont toujours un lien avec l'actu ou le calendrier, Yasmina n'est autre que la prof de yoga du mouvement En Marche. Cela méritait bien un portrait car c'est une sacrée nana.

Trucs De Nana: Si on ne parle pas de cumul des mandats…on peut parler de cumul des jobs ou des compétences ou envies? Il faut vous suivre..

Yasmina: Je suis auteur, conférencière, designer et consultante dans les nouvelles technologies et prof de yoga. En effet après une formation scientifique, j’ai été ingénieur en informatique, ce qui m’a amenée à être consultante en stratégie numérique. J’ai écrit quelques ouvrages comme Les Réseaux sociaux pour les Nuls,


J’ai été scénariste et écrivais des histoires. Beaucoup de choses différentes, c’est sûr dans mon parcours, où j’ai dû créer une dizaine de boites!

De « tout cela », comment en arrive t-on au yoga?

J’ai voulu faire un bilan de compétences il y a 2 ans et je me suis rendue compte que la pratique du yoga avait toujours été présent dans ma vie lors par exemple de ma passion des voyages, lorsque j’ai fait le tour du monde avec mon ex mari.J’ai voulu recentrer ma vie sur le yoga et même en faire un objectif professionnel.

Comment de simple yogi, on devient teacher ou prof ou coach?

J’ai commencé à donner des cours à des amis mais vu que je me suis fixée comme objectif d’être teacher training, il me faut évidemment suivre une formation. Ce que j’ai fait en choisissant une formation longue sur des WE car il fallait que je bosse à côté. Mais l’idée serait que je développe ma propre méthode.

Quelle méthode déjà, avez-vous développée pour devenir coach du mouvement EM?

J’ai fait partie des soutiens de la première heure à Emmanuel Macron car je suis en adéquation totale avec ses valeurs et son programme. J’ai intégré la bande des helpers en Janvier 2017 mais j’étais déjà très mobilisée, depuis l’été précédent. La construction du mouvement s’est faite de manière très cool, on allait chez les gens avant les meetings, on cherchait des financements. On a commencé à 50 personnes et chacune apportait un savoir faire, son savoir-faire.On déjeunait ensemble au hasard des talents de chacun en cuisine… En fait, EM était une start-up avec des horaires de folie, question boulot et des moments de fêtes inoubliables.

Oui, mais là, vous êtes Helper pas coach ? Comment vous-avez switché?

En fait, chaque personne vient avec ses propres compétences et c’est naturellement que j’ai proposé cette idée. Toutes les personnes travaillaient beaucoup, certaines étaient débordées, stressées. J’ai eu envie de leur apporter un peu de douceur, de bien-être avec le yoga.

Comment se passaient concrètement les cours?

En un mot improvisé…quelques minutes pour certains, des mini-méditations de 30 secondes, en costume, sans tapis, « comme ils étaient venus au boulot », ou des sessions plus suivies de 45 minutes à une heure mais toujours dans une super ambiance.
C’ était passionnant. J’ai dû m’adapter au fait que nos cours aient lieu dans des bureaux, sans tapis, que mes élèves aient très peu de temps,  souvent habillés en tenue de ville, souvent débutants, etc.
L’objectif étant à la fois de détendre, motiver, redonner de l’énergie, de la force et améliorer la concentration. Une superbe expérience.

Mais vous avez coaché Manu (en privé) et Monsieur le Président (en public)? (Propos de Yasmina)

J’ai eu la chance de le rencontrer le jour de mon arrivée parmi les Helpers.
Il vous regarde droit dans les yeux et est très accessible. Il est très sportif, tennis (au Touquet), boxe.Il m’a dit le jour de notre rencontre que le yoga lui ferait le plus grand bien et notre entretien s’est terminé par « vous m’appelez? ». Il n’a jamais eu le temps de le faire, hélas ! Mais je le soupçonne de reprendre le geste que je fais souvent, (sait-on jamais::))et de pratiquer le Mudras : le yoga par les doigts: Il faut juste voir chaque doigt comme le roi d’une énergie et la pratique des mudras, qui en sanskrit veut dire « signe » ou encore « sceau »,  le dialogue, l’échange, la collaboration avec ces énergies.

(Vous doutez bien que j’ai tenté) : Et Brigitte?

Je pense que cela sera plus facile de la coacher. En tout cas, elle est hyper sympa. Ce sont des personnes simples, un couple très amoureux qui aime profiter de bons moments.

Sans faire (trop) de politique, quels sont vos engagements ?

  • Laicité
  • Priorité à l’éducation avec un voeu: J’aimerais aussi faire en sorte que le yoga devienne une discipline enseignée dans les écoles, j’ai donné plusieurs cours dans les établissements de mes enfants dans le 5e et tout le monde était ravi.
  • libérer l’entreprenariat
  • Lutte contre toute forme de discrimination

Vous même, quel yoga pratiquez- vous ?

Je pratique ma propre méthode, un mélange de Vinyasa, Kundalini et thérapie sonore avec gongs, bols, diapasons etc. J’utilisais le gong lors des meetings.

Ma méthode s’appelle Kavya Yoga, A titre personnel, je pratique le Hatha, le Vinyasa, le Kundalini, le Yin, j’adore les Gong baths et je suis en formation pour en donner moi même. J’adore le Hot yoga (pas le bikram) à Hot yoga factory par exemple (cela reste du Vinyasa)…Occasionnellement l’Ashtanga aussi.

Et maintenant, quelle est votre actu?

Je fais partie des « artisans du bien être » de la start-up Wundr.land (cours privés pour cadres et chefs d’entreprise). Je continue bien sûr à assurer mes cours privés. Enfin, je développe ma marque avec mon amie et associée Lucie Monin, marque qui s’appelle,  Kavya Yoga  Kavya signifie poésie et sagesse en sanskrit.Nous proposons une gamme d’accessoires de yoga très haut de gamme, des tapis personnalisés à l’or pur, qui sera vendue de façon confidentielle, et en exclusivité dans quelques boutiques à Paris, en Suisse, aux USA.

Ce qu’on retient de Yasmina

En chiffres:

  • 2 enfants
  • 4 h de sommeil par nuit
  • 6 langes parlées

En mots:

  • C’est une touche à tout passionnée qui a osé un bilan de compétences et des compétences …elle en avait 🙂
  • Qui a une énergie incroyable
  • Qui donne une approche de la personne pertinente qui tourne autour de 4 pôles: bien-être, coaching, santé/nutrition, image

Que diriez-vous aux nanas qui vont vous lire?

On peut changer. On doit s’il le faut. Mille métiers. Une seule chose qui compte vraiment : être toujours soi et transmettre.

Quelle question auriez-vous aimé que je vous pose et que je ne vous ai pas posée?

Elle m’a joliment répondu, et avait en tête cette question et la réponse: Que quoi êtes-vous la plus fière? Mes enfants.

Fort de ce portrait, vous vous doutez bien de son objectif?
Yasmina: Aller à l’Elysée avec mes tapis et offrir un de tapis de ma collection à Brigitte pour la coacher et et enfin donner ce cours de yoga dont nous avions parlé lors de notre première rencontre à Monsieur le Président. Si un jour il en a le temps !

Si elle y arrive, je vais lui fixer mon objectif: Que Yasminia me décroche Brigitte Macon en nana du mois:).En tout cas, Yasmina est une nana en marche qu’il faut suivre.Un grand merci pour ce sympathique moment passé ensemble.
Retrouvez son actu  ici

 

 

#coach #Emmanuel Macron #En marche #interview #nana #politique #President #République #sport #Yasmina Salmandjee #yoga
Commentaires (2)
  1. maudinette83

    Croire en soi, avancer !
    #uneautrevieestpossible#beyourbestfriend#slasher

  2. Marie

    #ouiaplusieursviesenune#nejamaisrenoncer#choisirdetrebien

ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser