sexe

La cuisine aphro

Ecrit par Justine Andanson
le 1 juin 2010

L’été est bien implanté désormais. Sea, sex and sun sont au rendez-vous… Enfin, on l’espère pour vous en tout cas ! Histoire de rendre votre été encore plus hot, on tenait à vous faire part d’un thème dont beaucoup personnes parlent mais peu d’entre elles n’ont jamais vraiment osé s’y essayer : la cuisine aphrodisiaque. […]

L’été est bien implanté désormais. Sea, sex and sun sont au rendez-vous… Enfin, on l’espère pour vous en tout cas ! Histoire de rendre votre été encore plus hot, on tenait à vous faire part d’un thème dont beaucoup personnes parlent mais peu d’entre elles n’ont jamais vraiment osé s’y essayer : la cuisine aphrodisiaque. Vous savez, ces aliments qui pimentent votre appetit sexuel. Les filles aiment manger, ce n’est pas nouveau mais si en plus manger rime avec désir, alors, il ne faut pas s’en priver !

  • Un peu d’histoire…
    La cuisine aphrodisiaque est une cuisine qui use d’herbes, d’épices et autres produits à des fins bien précises : stimuler notre libido ! Le mot aphrodisiaque serait utilisé depuis le 17ème siècle mais existerait depuis au moins 5000 ans. On le doit bien sûr à la célèbre déesse de l’amour, Aphrodite. Mais l’usage des aphrodisiaques viendrait d’une tradition folklorique.

    Depuis longtemps donc, les dames d’Egypte, de Grèce ou de Rome se servaient de cette cuisine pour rendre leurs amants plus endurants et ces derniers faisaient de même pour rendre leur amantes… moins frigides ! Et oui, chacun ses problèmes. En attendant, la cuisine aphrodisiaque pourrait faciliter ou augmenter une érection, rendre un orgasme plus intense, et même lutter contre la fertilité …

  • Des aliments qui rendent aphroooo !

    Les clous de girofle (un des plus puissants aphrodisiaques naturels ! ), la coriandre (plus pour nous les femmes), le gingembre, la moutarde, la noix de muscade, le safran, le thym, le poivre de cayenne et le cumin.
    Mais aussi … les anchois, les huîtres, le caviar, la réglisse, les piments, les cuisses de grenouille, la viande d’autruche, les truffes, les tomates, les pointes d’asperge, les noisettes, les fraises, le céleri, le ginseng.

    La vanille, (pris le soir, infusions et vins de vanille rendent les amants impatients), l’anis, la pulpe de raifort, le jasmin – attention, ses fleurs uniquement car ses graines sont toxiques -.
    Le curry. Un cocktail explosif puisqu’il est constitué d’un mélange d’une quinzaine d’épices !
    Le chocolat provoque un effet à la fois aphrodisiaque et euphorisant. En mangeant du chocolat, notre organisme sécrète une hormone appelée « l’endorphine » qui nous… emplit de bonheur.

    Attention: l’alcool n’est en aucun cas considéré comme un aphrodisiaque.

  • Des recettes caliente !

    Purée de mangue au gingembre

    Il vous faut : 4 mangues, 1 petite racine de gingembre, 1 gousse de vanille, 60 g de beurre demi-sel, du sucre glace. Coupez les mangues en deux dans le sens de la longueur et dénoyautez-les. Evidez-les à l’aide d’une petite cuillère. Réservez six moitiés pour la présentation.
    Pelez puis hachez la racine de gingembre (soit une cuillerée à café). Fendez la gousse de vanille dans le sens de la longueur. Dans une casserole, faites mijoter pendant 15 minutes à couvert les mangues avec la gousse de vanille, le beurre demi-sel et le gingembre haché. Retirez la vanille. Passez la purée au mixer quelques secondes. Laissez-la refroidir.
    Garnissez de purée les moitiés de mangue. Décorez d’une gousse de vanille nouée. Saupoudrez de sucre glace.

    La boisson aphrodisiaque mythique : le jus de gingembre

    Il vous faut : une racine de gingembre, du sucre en poudre, une gousse de vanille, un citron, des feuilles de menthe et du jus d’ananas.
    Lavez le gingembre et épluchez-le. Coupez- le en petits morceaux et mixez. Ajoutez de l’eau puis passez le mélange dans une passoire pour l’égoutter. Dans une carafe, mélangez gingembre, jus d’ananas, sucre, vanille et menthe. Délayez avec un peu d’eau si nécessaire

    Courgettes crues au basilic

    Il vous faut : 2 courgettes (des morceaux de 20 cm de long), 1 bouquet de basilic, fleur de sel au basilic, de l’huile d’olive (1 cuillère à soupe), du vinaigre balsamique (1 cuillère à café), du poivre noir.
    Râpez les courgettes lavées, à la moulinette à légumes (grille moyenne) sans les éplucher.Hachez les feuilles de basilic. Mélangez le tout et procédez à l’assaisonnement : fleur de sel, poivre, 1 filet d’huile et quelques gouttes de vinaigre balsamique. Mélangez et servez frais ! Par Sofiane R.

    #alimentation #amour #bien être #cuisine #nourriture #nutrition #recettes #sexe
  • Commentaires (0)
    ou pour écrire un commentaire
    ces articles peuvent m'intéresser