astuces

Comment survivre au bad hair day ?

Ecrit par Mégane Breton
le 6 mars 2017

Le bad hair day, -pour celles qui en lisant le titre de l'article se sont dit "kezako ?"- c'est ce jour, où en vous préparant le matin pour aller au bureau (un jour important de préférence sinon ce n'est pas drôle) vous vous rendez compte que vos cheveux ont décidé de faire grève et d'être complètement indépendants, en faisant tout l'inverse de ce que vous souhaitez. Heureusement, la rédac' ne va pas vous laisser seule face à cette situation. On vous donne nos conseils !

Indomptable, sans volume ou complètement terne, votre crinière a décidé de vous rendre folle ce matin malgré le soin et le brushing que vous avez pris le temps de réaliser la veille. Il y a des jours comme ça, où quand ça ne veut pas, ça ne veut pas et comme nous ne sommes pas toutes Frank Provost, on use (et abuse) d'astuces simples pour passer une bonne journée sans pour autant passer par la case shampoing ou coiffeur pour les plus paniquées. 

S'armer de son shampoing sec

Fidèle ami, toujours présent dans les situations à risques (cours de sport, lendemain de soirée, rendez-vous de dernières minutes …) le shampoing sec est notre meilleur allié en cas de cheveux qui régressent vite. Il va absorber l'excès de sebum et rendre en quelques minutes un aspect frais et brillant à vos cheveux. Vous trouverez différents types de shampoing sec dans le commerce, adaptés à vos besoins : Cheveux colorés, excès de sebum, volume etc 

L'avantage de cette technique : Un volume au top, idéal pour un effet « saut du lit » maîtrisé. 

Nos chouchous : Les shampoings secs Batiste pour la large gamme et le packaging et les shampoings secs Go Pretty pour leur format mini, parfait pour l'avoir toujours avec soi. 

Utiliser un brumisateur 

Humidifier vos cheveux à l'aide d'un brumissateur vous permettra de les coiffer plus facilement et de les hydrather sans passer par la case shampoing en speed hyper mal fait !

S'attacher les cheveux

On cache nos problèmes capillaires sous de jolies coiffures. Le must, pour que notre bad hair day se remarque le moins possible est de garder ses cheveux attachés. Opter pour une jolie tresse épis, une natte africaine (idéal pour masquer un épi), un pony tail ou un chignon bun et le tour est joué ! Personne n'y verra que du feu. 

À éviter : La laque pour fixer votre coiffure. Elle risquerait d'agraver la situation. Choisissiez plutôt d'utiliser du shampoing sec. Oubliez aussi, boucleur et lisseur qui pourraient rendre votre cheveux gras, raplapla et filasse. 


Miser sur l'accessoire 

L'avantage avec l'hiver est de pouvoir porter un bonnet. Il est partout, des défilés aux magazines en passant par la rue, n'hésitez pas à suivre la tendance surtout si il vous aide à cacher un désastre capillaire. En revanche, pour le reste de la journée (à savoir, en intérieur), planquer votre bad hair day  sous un headband imprimé, malicieusement noué pour que l'on ne distingue pas la catastrophe. Il habillera votre tenue et vous donnera l'air d'avoir pris du temps pour vous coiffer le matin et on est prête à parier que votre collègue d'open space vous demandera où vous l'avez acheté !

Discipliner vos cheveux

  • Si vos cheveux frisottent, utilisez une noisette de crème lissante sur vos longueurs, et attachez-les. Une coiffure simple et floue sera idéale pour masquer vos frisottis.
     
  • En cas de soucis d'éléctricité statique, gainer votre cheveux avec un soin hydrathant sans rinçage à appliquer sur les longueurs et pointes. 
     
  • Pour celles qui se sont réveillées avec des boucles sans pep's, utiliser un spray d'eau salé pour un effet beach waves canon ! Vous pouvez shopper le Beach Waves Wild Stylers de L'Oréal Professionnel ou le Bumble and Bumble de Sephora

Mais le mieux, reste d'en rire, ça nous arrive à toutes d'avoir ce genre de problèmes alors surtout, ne vous prenez pas la tête 🙂

#astuces #badhairday #capillaire #cheveux #conseils #hair #hairstyle #Trucsdenana
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser