Beauté

Chouchouter sa peau de l’extérieur n’empêche pas de la soigner de l’intérieur…

Ecrit par Justine Andanson
le 1 juin 2012

Petits conseils adaptés à votre peau : • J'ai la peau grasse Contre les peaux qui produisent trop de sébum, les dermatologues ont une parade minérale : le zinc. Où les trouver ? Dans les fruits de mer, les poissons, le foie, le bifteck mais aussi dans les jaunes d'oeufs. Mais aussi en gélules ou […]

Petits conseils adaptés à votre peau :

• J'ai la peau grasse
Contre les peaux qui produisent trop de sébum, les dermatologues ont une parade minérale : le zinc.
Où les trouver ? Dans les fruits de mer, les poissons, le foie, le bifteck mais aussi dans les jaunes d'oeufs. Mais aussi en gélules ou en ampoules.
Attention ! Consommés au cours du même repas, le soja, le maïs ou le pain complet bloquent l’absorption du zinc.
Associé à la bardane et à la pensée sauvage, cet antioxydant procure un teint éclatant.
Les vitamines du groupe B. La B6 est particulièrement intéressante quand on a la peau grasse. Principales sources : germes de blé, abats, volaille, saumon, lentilles, haricots blancs, pain, céréales.

• J'ai la peau sèche
Les crèmes ne suffisent pas toujours à calmer votre peau ? Pour peu que l’on oublie de les appliquer tous les jours, voilà que vous pelez et que vous sentez que ça tire. Il faut donc, certes, hydrater, c’est-à-dire nourrir votre peau de l’extérieur mais aussi de l’intérieur. C’est ici que deux acides gras essentiels entrent en scène : les omégas 3 et 6. Les premiers activent la circulation cutanée et assurent la souplesse des vaisseaux, tandis que les seconds “ imperméabilisent ” le derme.
Où les trouver ? Principalement dans les poissons des mers froides (maquereau, saumon, hareng, truite, thon, esturgeon…) – à mettre au menu au moins trois fois par semaine – et dans certaines huiles (colza, noix, pépins de cassis, lin) – à incorporer tous les jours dans la vinaigrette.

• Je suis pâlotte
Même si l’on a, par nature, la peau diaphane, une pâleur excessive peut aussi révéler une carence en fer. Le phénomène est d’ailleurs assez fréquent chez les femmes dont les réserves sont mensuellement “ pillées ” par les règles et épisodiquement par les grossesses. S’il y a une fatigue associée, avec perte de cheveux et de la mémoire, difficultés de concentration, ongles cassants…, direction le laboratoire pour une analyse de sang : il faudra peut-être prendre du fer en comprimés.
Avant d’en arriver là, autant reconstituer son stock en consommant de la viande rouge, du boudin, du foie, des huîtres et des moules, des pois chiches, des haricots blancs et des lentilles. Éviter de boire du thé ou du café au cours du même repas, car ces boissons en inhibent l’absorption. De plus, vous pouvez consommer du fer en gélules. (ex : solgar )

• J'ai le teint brouillé
Pour favoriser l’élimination des cellules mortes : un micro-peeling aux acides de fruits. Pour satisfaire les besoins en antioxydants, augmentés chez les fumeurs : une orgie de fruits et légumes. Tous sont intéressants. Et, pour avoir un teint plus rosé, essayer les omégas 6 et 9. Ils sont très efficaces.
Enfin, si vous avez le teint brouillé à cause du tabac…une seule solution : arrêter !

• Je bronze mal
S’il n’est pas question de supprimer les crèmes solaires, vous pouvez aussi vous protéger la peau grâce à : des aliments activateurs de bronzage : fruits et légumes riches en caroténoïdes (tomate, carotte, abricot…) et à feuilles vertes (brocoli, chou, persil, salade…), oeuf, sauce tomate ; soit avec des compléments alimentaires formulés pour cet usage (exemple : la bétacaroténe.)

#beauté #bronzage #chouchouter #crème #grasse #peau #sèche #soin #teint
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser