Lecture

5 Raisons de lire le dernier livre de Raphaëlle Giordano

Ecrit par Marie TERRY
le 29 juin 2017

Avouez, un livre dont le titre est Le jour où les lions mangeront de la salade verte, peut surprendre mais comme il est signé Raphaëlle Girodano, on adhère au concept de la salade verte mangée par les lions, on commence à comprendre le message, car évidemment comme l'auteur est experte en développement personnel, on sait qu'il y a une autre approche que la simple salade, et on décide de vite lire le livre pour découvrir ce qui se cache derrière ce titre et apprendre quels vont les enseignements subtils qui vont être tirés pour nous amener discrètement vers un mieux-être avec le savoir-faire de l'auteur.

1re Raison: Le premier livre de l’auteur Raphaëlle Giordano est devenu un best seller

Son premier livre n’est autre que le roman « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » publié aux Editions @Eyrolles Psycho & Développement personnel en septembre 2015 et qui continue de caracoler dans les meilleures ventes. Il vient de sortir en Pocket, c’est carrément la copine de poche à emporter partout, pour celles qui ne l’auraient pas encore lu. Son succès a dépassé les librairies françaises et le livre devient alors un véritable phénomène d’Edition avec à ce jour plus de 600 000 exemplaires vendus et des traductions dans plus de 18 pays. Il était question de l’art de transformer sa vie pour trouver le chemin du bien-être et du bonheur. Avouez, Tentant?


On a évidemment envie de continuer notre apprentissage car on est curieux de savoir sur quoi  Raphaëlle Giordano a jeté son dévolu et apporte ainsi toute son expertise.

2e Raison: Le nouveau livre de Raphaëlle Giordano est dans la même veine: un roman à vertus pédagogiques

Le nouveau roman a pour titre: « le jour où les lions mangeront de la salade verte. », toujours le choix d’un titre long qui donne envie.

On apprend vite en lisant le pictch que ce 2e roman va nous apprendre à éviter des situations où certaines personnes vont vouloir dominer et exprimer leurs puissances intérieures sans aucun respect pour autrui. Si l’on s’en tient à la définition du roman, on lira: le roman est un long récit en prose, qui met en scène des personnages de fiction, engagés dans des aventures imaginaires, parfois présentées comme réelles.
Et c’est cela la force de Raphaëlle Giordano, sous le couvert d’un roman, avec des personnages où on peut toutes se retrouver, très facile à lire, elle nous transmet un savoir-être et véritables solutions à des problèmes concrets.
N’oublions pas que Raphaëlle est spécialiste en créativité et développement personnel mais si ces livres étaient conçus comme des ouvrages pédagogiques purs, ils ne s’adresseraient qu’ à des personnes en recherche des ces ouvrages et cela risquerait de tomber dans le livre « psy »  pour adeptes ou habitués ou en demande. Alors que le fait de traiter la problémtaique en roman avec une vraie histoire et des vrais personnages donnent une toute autre approche, certes pédagogique mais vulgarisée et accessible à tous.

3e Raison: Ce livre s’adresse à tout à chacune et concerne inévitablement chacune d’entre nous

Même non concernée de prime abord, je serais tentée de dire. Dans ce livre, elle part du postulat que l’homme est un lion pour l’homme et les lions ne s’embarrassent pas de délicatesse. Elle déjoue les excès des rapports de force entre les personnes et apprend comment on peut apprendre à changer ou faire changer selon le curseur.
C’est en lisant ce livre qu’on se rend compte qu’ on peut être concernée en étant soi-même « celle » qui impose sa loi en tant que maman, en tant que boss, en tant que belle-mère ou on peut être concernée en subissant des excès d’autorité par ses collègues, son conjoint, son chef (e) …bref, peronne n’en sort indemne:)

4e Raison: Ce livre met en avant l’esprit créatif de l’auteur

La création est un fil rouge dans la vie de Raphaëlle et elle en use, c’est sa méthode, le coaching créatif et en abuse mais à bon escient.  Déjà en imaginant des situations, des jeux de rôles mais aussi en inventant des mots, comme la routinologie (livre 1) et la burnerie (livre 2),  elle décline même le mot: La nouvelle héroïne de notre auteur, « Romane », jeune femme de trente ans, tente de faire évoluer les êtres sans violence et avec empathie. Elle propose à tous  un relooking de la « burnerie » grâce à son entreprise baptisée « Sup’ de Burnes ».Ca matche bien et on adopte très vite le mot (à voir pour le scrabble!)

5e Raison: Le livre va même jusqu à une happy end avec des conseils bienveillants

Et cela c’est tout bon.
Déjà, on a envie de légèreté quand nous sommes en été autre que pour la rime, mais si derrière cette légèreté et cette histoire toute simple, on retient des conseils pertinents, de bonnes idées à appliquer, des choses faciles à mettre en place, on ne peut que dire oui.

Vous rajoutez le fait que le livre peut être drôle, le style enlevé, la couverture pétillante et le sujet quand même de taille: l’Art de révéler autrement sa puissance intérieure, sans tomber dans des comportements « burnés »:inflation de l’égo, jeux de pouvoirs, rapports de force, petits attentats à la sensibilité, et que le premier livre a cartonné, on se dit qu’il faut le lire vite.

Alors, à vos chevets, à vos sacs de plage, à vos valises pour y glisser le livre qui est vraiment à mettre entre toutes les mains, les plus innocentes comme les plus concernées.

Trucs De Nana s’associe et vous propose même de gagner les 2 titres de l’auteur avec un Jeu concours. Retrouvez tous les ouvrages de développement personnel chez @Eyrolles Psycho & Developpement personnel

Bonne lecture, les nanas.

#5 raisons #book #ete #lecture #livre #Raphaëlle Giordano #romans
Commentaires (2)
  1. dindonno

    Le 1er est vraiment EXTRA, alors le 2nd vient à la plage avec moi !!! 🙂

  2. maudinette83

    Livres d’utilité publique !

ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser