question d'une lectrice

Elle m’a jeté alors que je lui ai tout donné !

Freyxtaz, 36 ans

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 13.0px Helvetica; color: #333333; -webkit-text-stroke: #333333; background-color: #ffffff}
p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 13.0px Helvetica; color: #333333; -webkit-text-stroke: #333333; background-color: #ffffff; min-height: 16.0px}
span.s1 {font-kerning: none}

Bonjour TDN,

Ma meilleure amie et moi nous avons cessée de nous voir récemment, je ne m’y attendais pas vraiment. Vivre loin d’elle me permet de mieux prendre la chose, mais je pense à elle tous les jours. Tout à commencé l’année dernière, d’une discution sur nos amis en commun. Elle ne comprenait pas pourquoi je me faisais invité et pas elle, (je suis la marraine de l’un de ses enfants). 

Déjà j’ai ressenti de la jalousie, elle a voulu être la plus honnête possible, en me disant que ce n’est pas de la jalousie et des critiques mais je ne pensais pas ça d’elle, et je n’avais pas tiqué quand elle m’avait dit : 

« Pourquoi tout le monde t’aime ? Pourquoi toi ils te fréquentent ?». Je n’ai pas cherché à trouver une réponse. Ensuite, elle a commencé à me parler d’une amie en commun qui commence qui se sent bien dans sa vie, dans son nouveau job.  Encore une fois, je lui montre que je m’en moque et je lui dit que si elle a envie de montrer son talent au monde entier qu’elle le fasse, je ne suis pas là pour critiqué qui que se soit et encore moins mes amies, mais je sentais qu’elle voulait que je fasse comme elle. Je n’y attache encore une fois, pas grande importance. 

J'ai essayé à plusieurs reprise de l'inviter à sortir mais elle m’envoyait balader parce qu’elle n’avait pas beaucoup d’argent. Aucun soucis, je lui propose de l'inviter, elle, et son copain ! Mais elle refuse, alors qu’habituellement elle aurait été d'accord … 

J’ai déménagé et je n’habite plus près d’elle, j’ai voulu faire ma vie ailleurs, pour pouvoir avancer. 

Aujourd’hui je m’épanouie même si parfois c’est dur parce que mes amies proches et surtout elle, ne sont plus auprès de moi. Je pars donc chaque année en vacances pour pouvoir les retrouvées et ce n’est pas à côté … Cette année je suis venu les voir, je n’avais pas de voiture du coup mes déplacements ont été très limités. La première personne que j’ai appelé en arrivant c’était elle, nous planifions donc de nous voir, mais à une condition : De la prévenir au moins un jour à l’avance.  Alors qu’elle me disait jusqu'alors : « On se voit quand tu veux… » Les jours ont passés, les gens qui ne m’avait pas vue sont venu me voir chez moi sachant que je ne pouvais me déplacé à ma guise. 

Le 1er week-end elle m’envoie un message me disant « ????, On ne devait pas se voir ? » je lui ai dis « Si mais comme est venu me voir et que je dois te prévenir un jour à l’avance alors je ne l’ai pas fait. » 

Première erreur de ma part sans doute. Je décide de discuter normalement  avec elle et lui dis que je pars chez nos amis en commun pour l’anniversaire de mon filleul.  Je lui demande si elle vient, et elle me répond que non. Je suis donc allée à l’anniversaire, mes amis sont venus me chercher. Elle m’appelle en pleins déjeuner pour me dire ne pas leur en parler du pourquoi elle n’est pas venu. Je lui répond qu'il n'y a pas de soucis. 

La semaine suivante,  nous avons eu une autre discussion. Elle n’était pas bien, elle ne comprenait pas pourquoi cela la touchait autant, et moi non plus je ne comprenais pas. Pourquoi elle réagissait comme ça, je lui dis que je l’aime et que je ne veux pas la perdre parce qu’on est plus que des amies plus que des sœurs, je pense que vous comprenez ce que je veux dire en parlant comme cela. On continuait notre conversation et je sentais la chose venir, et Bam! elle me sort « Tu sais j’ai toujours été franche avec toi et donc nos amis en communs déconnent mais toi plus qu’eux… » Et voila je le savais c’était moi la fautive, donc j’ai pris sur moi et je l’ai laissé parler et essayer de comprendre pourquoi elle réagissait comme cela, elle m’a dit des choses incenssées, que nous la méprisons etc… 

Personne ne l’aime comme je l’aime. Je pensais qu’elle pensait la même chose que même si il y avait la distance entre nous cela n’altèrerais pas notre amitié… J'avais tout faux. Elle m’a dit qu’elle avait perdu sa meilleure amie le jour où je suis partie et que je suis allée m’installer ailleurs, ce qui veut dire qu’elle me tient pour responsable parce que je l’ai abandonnée… 

C’est très dur pour moi, je me suis posée milles et une questions. Tellement troublée par tout cela, je me suis tue, j’ai voulu digérer ces informations. J'ai essayé de lui parler, mais elle me reproche qu’on ne peut pas discuté avec moi, que je ne suis même pas venu la voir sachant qu’elle pleure et qu’elle est mal… Oui je ne pouvais pas, je ne pouvais pas parce que je ne comprenais pas et j’étais déçue. J’aurais pu y aller quitte à prendre les transport en communs, mais je ne comprenais pas cette détresse… Alors dans la conversation j’ai voulu être dur pour lui faire prendre conscience de ce qui se passe dans ma tête en lui tenant tête, chose que je n’avais jamais fait pour la préserver.

Quand elle n’était pas bien je courrais vers elle, je bravais tout pour pouvoir la voir heureuse et je crois que cela a sans doute été une erreur. Tout lui donné pour en retour, avec du recul,  ne recevoir même pas un dixième ce que je lui donnais, car je n’en avais sans doute pas besoin… Elle ne m’avait jamais vu lui tenir tête, elle m’a dit qu’elle n’aimait pas la personne que j’étais devenue.  Oui j’ai changé, on grandit c’est normal. Je pense que ce côté adulte ne lui a pas plu… Pourtant j’ai de quoi lui envier pas mal de choses. Elle a un chéri qu’elle dit exceptionnel, elle à sa maison et elle va se marier. Je devait être le témoin de son mariage. Mais contrairement à elle, je suis heureuse de son bonheur.  

Le lien qui nous unissais était tellement fort, mais j’ai l’impression qu’il ne l’était que pour moi… En fait je n’arrive pas à comprendre pourquoi cela est arrivé, cela fait plus d’un an qu’elle ruminait tout ça et je n’avais pas compris, je lui ai demandé de crever cet abcès quitte à me faire jeter ensuite mais que cela ne la détruise pas elle, elle n’a pas voulu, notre amitié a duré 17 ans et elle s’est éteinte comme cela… Je ne cherche pas à la reconquérir, parce que je me dis que si elle est sortie de ma vie c’est que cela devait être ainsi… J’ai mal au fond de moi, elle me manque, je pense à elle tous les jours. Mon amour pour elle, malgré ce qui s’est passé n’a pas changer, mais je n’attends pas qu’elle revienne, j’ai cherché toutes les réponses possibles, pourquoi cela n’allait pas chez elle etc. Je suis déçue et malheureuse…

Désolée pour le long texte merci de m’avoir lu jusque-là. Et merci pour votre réponse !

réponse de l'experte

Zoé Piveteau

Psychologue Clinicienne

Chère Freyztax,

La relation avec ton amie semble complexe et douloureuse depuis de nombreuses années. Tu décris une relation dans laquelle il y'a une dominante et une dominée, et jusqu'à il y a quelques temps c'est toi qui semblait être sous l'emprise de ton amie. Sachant qu'elle même semble en prise avec ses inquiétudes qui la débordent. 

Maintenant que tu as constaté que tu te sentais plus libre loin d'elle, il te faut t'interroger. Pourquoi cette relation à pris tant de place dans ta vie pour que tu te sentes obligée de déménager pour te sentir mieux. Pourquoi as-tu accepter autant de contraintes et de culpabilisation ... il est nécessaire que tu te poses ces questions afin de t'affranchir de cette dynamique relationnelle qui pourrait se retrouver avec d'autres personnes ( amoureux amis famille travail ....) tu donnes tout de toi en recevant très peu ou mal, tu ne considères pas tes besoins comme légitimes ou à entendre.  Et la meilleure façon de surmonter cette rupture, c est de commencer à te considérer avec plus de douceur. Dans ton message il apparaît à quel point tu te déprécies. Commence par changer de discours sur toi, pose un regard bienveillant et apprends à reconnaître en toi une personne qui est bonne.

Bien à toi.

ZP 


focus sur l'experte

Zoé Piveteau

Psychologue Clinicienne

Psychologue clinicienne Adresse du cabinet : 20 rue Fénelon, 92120 Montrouge - France

#amies #amitié #conseils #dispute #experte #femmes #friends #relation #Trucsdenana

Commentaires des nanas (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser