cosmétiques

Les traitements de l’acné : acide salicylique, antibiotiques, peeling…

Ecrit par Justine Andanson
le 5 mars 2014

Dans le cas d’une acné peu étendue et/ou peu inflammatoire, une bonne hygiène de vie et des produits cosmétiques adaptés suffisent souvent à contenir, voire à résoudre le problème. Dans l’ensemble, il s’agit surtout de règles de bon sens. Mais lorsque l'acné est sévère, comment le traiter ? En collaboration avec Perfect Beauty, TrucsDeNana vous donne les solutions pour lutter contre l'acné.

1/  Les cosmétiques

Selon les marques et l’action recherchée (matifiante, purifiante, anti-inflammatoire, spécial peaux sensibles à imperfections…), les actifs utilisés varient et peuvent être associés entre eux :

  • L’acide glycolique : exfoliant, il lutte contre les points noirs et débarrasse la peau de ses cellules mortes.
  • Le gluconate de zinc : à l’action astringente, il resserre les pores.
  • L'acide salicylique : aux propriétés purifiantes, exfoliantes, astringentes et antiprurigineuses.

Acide salicylique
TDN adore l'acide saliclylique d'Etat Pur.

2/ Le traitement de l’acné par voie médicamenteuse

Il doit être adapté à sa gravité et est interdit en cas de grossesse. De manière générale, le médecin réévaluera de manière régulière le traitement, pour l’adapter.

  • Le peroxyde de benzoyle

C’est une molécule recommandée dans le traitement des acnés légères à modérées, que l’on trouve dans les gels ou crèmes à application locale.

différine

  • Les antibiotiques locaux

Ce sont des antibactériens (clindamycine, érythromycine) que l’on trouve sous forme de crèmes, gels ou lotions, préconisés en association ou non avec le peroxyde de benzoyle, dans des acnés inflammatoires.

  • Les rétinoïdes locaux

Les médicaments dits rétinoïdes ( adapalène, vitamine A acide ou trétinoïne) ont une action anti-comédons et anti-inflammatoire. Ils agissent particulièrement sur les lésions non-inflammatoires.

Ils sont recommandés pour les acnés sévères, souvent à prédominance rétentionnelle et à haut risque cicatriciel. Et si ils sont d’une grande efficacité, ils présentent de nombreux inconvénients, notamment en provoquant une très grande sécheresse de la peau.

  • Les antibiotiques par voie orale

Dans le cadre d’acnés étendues et/ou inflammatoires, modérées à sévères, le médecin peut prescrire des traitements antibiotiques par voie orale à base de cycline.

Si le traitement est efficace sur l’ensemble des lésions, il existe des risques de troubles digestifs et d’irritations œsophagiennes.

Curacné

  • Les rétinoïdes par voie orale

Les médicaments dit rétinoïdes à base d’isotrétinoïne sont les plus forts et ont une action anti-inflammatoire.

Ce sont les seuls médicaments qui permettent une guérison de l’acné. Ils présentent, cependant, de très nombreux inconvénients : ils assèchent considérablement la peau et les lèvres, ils peuvent aggraver le nombre des lésions en début de traitement, ils peuvent être à l’origine de graves malformations et anomalies congénitales chez le fœtus, ils aggraveraient les troubles psychologiques chez les sujets présentant des signes de dépression.

3/ Le peeling superficiel

Il provoque une exfoliation des couches superficielles de l’épiderme. Il va agir sur l’ensemble des lésions et des problèmes de peau, comme l’hyperséborrhée, les pores dilatés, l’irrégularité de texture de la peau, le teint inhomogène, le mélasma épidermique (taches de soleil) et les comédons, ouverts ou fermés, papules et pustules, de l’ordre de 50%. Cependant, Il n’agit pas sur les nodules.

Le traitement laser de l'acné produit un échauffement qui va détruire la glande sébacée, réduisant ainsi la production de sébum. Cet échauffement permet également de détruire la bactérie responsable des lésions et de limiter leur prolifération.

laser

5/ La photothérapie dynamique

Le dermatologue applique, sur la peau, de l’acide aminolévulinique qui va rentrer dans les glandes sébacées. Après trois heures de pose sous un film plastique, il va activer le produit à l’aide de diodes rouges (LED). Sous l’effet de la lumière, l’acide va nécroser les glandes sébacées. 2 à 4 séances sont nécessaires.

Ce traitement est indiqué en cas d’acné sévère et persistante, résistante aux traitements classiques. C’est la méthode physique la plus efficace connue à ce jour, mais les suites sont très lourdes : pendant la semaine qui suit la séance, toutes les pustules sortent et la peau est très rouge, ce qui est incompatible avec une vie sociale normale.

Dossier complet dans le magazine Perfect Beauty actuellement en kiosque.
Perfect Beauty

#acné #antibiotiques #beauté #boutons #cosmétiques #laser #peau #peeling #sébum #traitement
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser