film

Retour sur la 39e cérémonie des César du cinéma

Ecrit par Justine Andanson
le 1 mars 2014

La 39e cérémonie des César du cinéma, organisée par l'Académie des arts et techniques du cinéma, s'est déroulée ce vendredi 28 février 2014 au théâtre du Châtelet. L'occasion de réunir les talents du 7ème art et de les récompenser ! Acteurs, costumiers, réalisateurs, scénaristes..., Adèle Exarchopoulos, Guillaume Gallienne, Scarlett Johansson..., TrucsDeNana vous fait le récap de ce qu'on retiendra des #César2014 présidé par François Cluzet, avec une maîtresse de cérémonie de choix, Cécile de France.

  • Meilleur espoir fémininAdèle Exarchopoulos pour La Vie d'Adèle de Abdellatif Kechiche
  • Meilleur premier film, Meilleur acteur, Meilleur film, Meilleure adaptation (et même meilleur monteur !) : Les Garçons et Guillaume, à table ! de, et avec Guillaume Gallienne – un vrai triomphe pour cet acteur et réalisateur qu'on soutient et adore sur TrucsDeNana
     
  • Guillaume Gallienne
  • Meilleur film étrangerremis par Rossy de Palma : Alabama Monroe de Felix Van Groeninger.
  • Meilleur réalisateur Roman Polanski pour « La Venus à la Fourrure« .
  • Meilleur scénario Original : Albert Dupontel pour 9 mois ferme
  • Meilleur acteur dans un second rôle : Niels Arestrup pour Quai d'Orsay
  • Meilleur espoir masculin : Pierre Deladonchamp pour L'Inconnu du Lac
  • Meilleure actrice : Sandrine Kiberlain pour 9 mois ferme

Sans oublier l'extraordinaire Cécile de France en Maîtresse de Cérémonie. Drôle, originale et pimpante, on a adoré sa prestation même ses plus mauvaises blagues !


(AFP, Martin Bureau)

Idem pour François Cluzet dans son rôle de Président des César. Moins marrant que Cécile mais tout aussi bon.

Quant à la survoltée Beth Ditto, on la félicite pour son français. Elle qui était apparemment très stressée avant de prendre la parole pour remettre le César de la Meilleure musique écrite pour un film.

Et pour le César du plus joli look « féminin-masculin » (et aussi des plus beaux bijoux), Trucs De Nana le remet à la so sexy Scarlett Johansson qui a reçu un César d'honneur pour sa sublime carrière (L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, Lost in Translation, Match Point, La jeune fille à la Perle, Vicky Cristina Barcelona…), commencée alors qu'elle n'avait que dix ans.


(AFP, Martin Bureau)

On ne manquera pas d'applaudir non plus la prestation de Stéphane De Groodt lors de la remise du César pour le meilleur décor. Toujours aussi bluffant ! Ainsi que le très séduisant Pierre Niney, craquant lorsqu'il remet le prix de la meilleure adaptation et le chevelu Kev Adams, dont on apprécie la nouvelle coupe de cheveux, pour le moins originale… et son selfie avec Cécile de France.

Kev Adams selfie césar

On retiendra aussi la mauvaise vanne de Kad Merad, qui se vautre sur scène, et les nombreux (beaucoup trop à notre goût) plans de Julie Gayet…

Pour clôturer ce sujet, voici la vision de cette soirée des César par une jeune cinéphile, Coline Maisel ( de Magic Time Productions) :

« Le rôle de président de la cérémonie qu’a endossé François Cluzet, n’est pas celui qu’on lui préfère. C’était quand même plus sympa quand Jamel était aux commandes ! Cécile de France, avec son entrée façon Broadway a su adopter le bon ton face à ce public assez froid, pour ne pas dire congelé.

Pas de surprise, Adèle Exarchopoulos, cette actrice sauvage et non d’élevage, a été récompensée en tant que meilleur espoir pour le film « La Vie d’Adèle Chapitre 1 & 2 ». Celle qui avait été la véritable révélation du Festival de Cannes aura vécu une année qu’elle n’est pas près d’oublier, avec au compteur, une Palme d’or, un Critics Choice Award à Hollywood pour finir par ce César.

Dans une cérémonie un peu longuette, j'ai malgré tout apprécié quelques moments charmants comme le sketch de Pierre Niney, l’humour brillant et singulier de Stéphane de Groodt, l’accent approximatif de la chanteuse Beth Ditto ou encore l’adorable anecdote de la ravissante Audrey Fleurot.

Scarlett Johansson a déclaré aimer la France et surtout les Français. Intéressant… Je me permets de rappeler ce qu’elle disait lors du David Letterman Show, le 9 janvier dernier : « Les parisiens sont atrocement mal polis avec moi. (…) Je commence à être agressive avec les gens maintenant et je m’en fous. » Qui a dit que le showbiz’ était un milieu hypocrite ?

J’ai failli avaler mes sushis de travers quand j’ai entendu Roman Polanski être récompensé en tant que meilleur réalisateur. Son film « La Vénus à la fourrure » n’avait attiré que 121 000 spectateurs dans les salles. Pas étonnant vu le ton (beaucoup trop) particulier de ce long-métrage théâtre-filmé-sado-maso. Et Abdellatif Kechiche, sinon…?

Sandrine Kiberlain sacrée meilleure actrice a été une autre grande surprise de la soirée puisque Léa Seydoux était donnée grande favorite. C’est tellement peu commun de voir la comédie récompensée dans une catégorie aussi importante, qu’on ne peut qu’encourager !

Je ne peux évidemment pas passer sous silence le phénomène « Les Garçons et Guillaume, à table ! » récompensé par 5 César. Ça fait quand même beaucoup ! Meilleur acteur, d’accord. Meilleur film, c’est un peu poussé selon moi. On a échappé de peu au César du meilleur second rôle pour son interprétation de sa propre mère…

Aucune robe ne m'a vraiment décroché la mâchoire. On va essayer de se rattraper sur les Oscar. En route pour Hollywood ! To be continued…

Vive le cinéma !

#acteurs #adele #Cécile de France #cérémonie #césar #film #guillaume gallienne #Kev Adams #Pierre Niney #Scarlett Johansson #stars
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser