sorties

Le mercredi après-midi, c’est pas fini !

Ecrit par Justine Andanson
le 27 octobre 2010

Voir nos enfants ou nos frères cadets foncer vers leur activité préférée du mercredi après-midi, forcément, ça donne envie. Nous aussi on veut une pause dans la semaine pour se faire plaisir, découvrir un nouvel atelier, un sport inédit et rentrer à la maison en pleine forme. Vive la récréation extra-professionnelle ! Des ateliers cuisine […]

Voir nos enfants ou nos frères cadets foncer vers leur activité préférée du mercredi après-midi, forcément, ça donne envie. Nous aussi on veut une pause dans la semaine pour se faire plaisir, découvrir un nouvel atelier, un sport inédit et rentrer à la maison en pleine forme. Vive la récréation extra-professionnelle !

Des ateliers cuisine à s’en lécher les doigts

La gourmandise est une merveilleuse qualité.

Nos rêves de princes et de princesses sont loin derrière nous, pourtant retomber en enfance le temps d’un cours de cuisine coloré, ça fait beaucoup de bien ! Pour cela quoi de mieux que la magie pailletée et féerique de l’univers des cupcackes ? Depuis cette rentrée 2010, ils sont plus à la mode que jamais, le Printemps Haussmann a même installé un stand spécial cupcackes de chez Berko. Les gourmandes n’y résistent pas.

Maintenant c’est à votre tour de mettre les mains à la patte. Allez-y seule ou entre amies pour plus de rigolades. L’idée : apprendre à faire des cupcackes comme une chef, avec de l’audace et de l’imagination.
Les sites TrucdeNana : L’Atelier des gâteaux et C’est du gâteau.

Le plus : il faut toujours goûter sa préparation et on a le droit de lécher le bol ! Ensuite on rentre et on dévoile à notre chéri tous les délicieux secrets que l’on a appris, pour lui en mettre plein… le palais !

Une fois que le coup de main est rentré, on se laisse tenter par les recettes de celles qui nous éblouissent les papilles : Chloé S et Synies

Les sushis sans soucis !

Ils sont siiii impressionnants ces cuisiniers japonais lorsqu’ils coupent, assemblent, enroulent et découpent les sushis avec grâce et doigté. Ah, ça donne des idées pour notre prochaine réincarnation en « maestro jap’ »… Ou alors ça nous inspire pour un cours de cuisine, tout simplement. 

Ces petits makis, sushis et autres merveilles de finesse, sont les mets favoris des nanas fashion qui veulent une cuisine équilibrée et savoureuse. Les restos japonais sont un peu devenus les repères de nos bouffes entre copines. Alors au lieu d’aller « à la pêche aux sushis », pourquoi ne les ferait-on pas venir à nous ? Et là on ne parle de pas de livraison, mais de création !

De plus en plus d’ateliers de cuisine japonaise se développent aujourd’hui pour nous apprendre à les préparer nous-même comme des grandes. Alors on s’achète un bon couteau spécial saumon, on noue notre tablier et on se retrousse les manches. Un, deux, trois, sushis c’est parti !

Les sites TrucdeNana pour s’inscrire aux cours : Wasabi Rêves en cadeauKaisedi Cours de cuisine japonaise Sous les cerisiers

De l’art au bout des doigts

Un instant, un clic, une photo, un souvenir

Une photographie, c’est un extrait de moments forts et intenses. Chaque fois que l’on regarde ce petit bout de papier coloré, les sentiments resurgissent avec bonheur. Mais savoir prendre de bonnes photos n’est pas une mince affaire et un appareil de professionnel ne suffit pas, si on ne sait pas comment le manipuler.

Le cadrage, la lumière, le mouvement, la couleur, le contraste, tout ce savoir se transmet et s’emmagasine petit à petit par un seul biais, celui des cours. 

Pour réussir à prendre des photos dignes de ce nom, nos sites de référence en un clicG DesrochesJe veux être photographe Cours photophiles

L’art de patauger dans la boue

Non, il se s’agit pas de jouer à Mimi Cracra, les bottes de pluie aux pieds et sauter dans les flaques d’eau, sinon de modeler la boue, littéralement. Vous l’aurez compris, on parle ici de poterie. Une activité créative, ludique et bénéfique pour les mains.

Cours de poterie, de sculpture d’argile, de céramique, les variantes sont à votre guise, l’important c’est la volonté de transformer un morceau de terre en une forme modelée par nos soins. Comme si une véritable mutation avait lieu devant nos yeux. Évidemment, le niveau évolue au fur et à mesure, mais le processus reste toujours aussi magique. 

Le conseil TrucdeNana : Oui, les premières fois, vos créations ressembleront plus à ce que vos enfants font au primaire ! C’est là qu’il faut s’auto-appliquer ce que vous avez l’habitude de leur répéter : « Avec de la persévérance, on arrive à tout ! » Sage conseil. Ainsi, vous réussirez peut-être à vous la jouer Demi Moore dans Gost, la sensualité au bout des doigts.

Les adresses internet de TrucdeNana : Atelier des plaines Le cabanon des argilesArts et techniques céramiquesCours de poterie

De fil en aiguilles

Depuis la « revolutione « du DIYDo it yourself », Fais-le toi-même), les nanas écolos branchées ne jurent que par leurs propres créas. « Ce bonnet ? Pas la peine d’essayer de trouver le même, c’est moi qui l’ai tricoté… » Avouez que c’est rageant. Mais on ne va pas se laisser abattre aussi facilement, nous aussi on peut reprendre le flambeau de nos grands-mères et ressortir du grenier les veilles aiguilles vintage !

D’ailleurs ce sont elles qui nous incitent à le faire, c’est le mouvement lancé par les Supers Mamies de Wool & The Gang, qui brandissent haut et fort leurs pelotes de laine.

Avoir la foi c’est un bon début, mais quand on ne sait même pas allumer la machine à coudre high-tech qui se trouve devant nous, on sèche. C’est pour nous familiariser avec la première approche que les cours de couture et de tricot sont là. De vraies pros du textile nous enseignent les bases et nous motivent pour savoir reproduire n’importe quel patron. A nous les copies de robes Lanvin, faites par nos doigts de fées !

Les cours fétiches de TrucdeNana : Cours de couture Cours de créateurs Atelier de coutureLes ateliers de la main d’or

Des astuces couture sur internet : Leçons de couture en ligne

Une adresse indispensable pour trouver, patrons, laines et conseils : La droguerie.

Des activités main dans la main

Les ateliers de la Nature

Ils sont tout d’abord destinés aux enfants, mais les organisateurs invitent très volontiers les parents à participer de temps en temps pour qu’il y ait une vraie interaction. Le principe : se rendre à l’extérieur, dans un jardin, un parc, y récolter un maximum de choses offertes par la nature et ensuite les transformer en objets décoratifs pour la maison. Le niveau s’adapte en fonction de l’âge, mais l’idée c’est de garder et d’utiliser ce que l’on a fabriqué. Il y a plusieurs cours en préparation pour les Fêtes, quoi de plus joli qu’une déco de Noël écolo, rigolo et créée avec son enfant ?

Le blog des ateliers de la nature : n’hésitez pas à les contacter. Les ateliers de l’école de Nicolas Hulot

Un bien-être à partager

« Maman, Maman, tu vas où ? – Je vais à l’institut de beauté, ma chérie. – Je peux venir avec toi ? » Maintenant c’est oui ! Pas lorsqu’il s’agit d’une séance d’épilation… Mais si l’envie vous prend de partager un moment d’intimité et de bien-être avec votre fille, sachez que des soins mère et fille apparaissent dans de nombreux spa et instituts en France.

Le hammam Les cents ciels propose différents rituels pour la maman et sa fille (les mercredis après-midi) pour vous faire du bien en binôme.

Les Cents ciels

Les spas inventent aussi des soins mère/fille pour profiter d’un moment de relaxation à deux. Le Spa la Villa Clemenceau offre la possibilité d’un « mini soin » pour nos enfants, surveillé par la maman, puis un pour cette dernière. On ressort alors doublement plus détendu et zen.

Le spa bio Suisse After the rain, a inventé un concept extra : fermer tous les derniers mercredis après-midi de chaque mois le spa aux mamans, pour l’ouvrir exclusivement aux enfants. Le lieu est transformé en un château de couleurs et de confiseries, à la carte des soins tous plus fantastiques les uns que les autres : Charlie et la chocolaterie, La grotte des milles et une nuits, Bain de lait fraise, etc. Ce sont les mamans qui vont être jalouses ! 

Des activités pleines de vitalité

Le papote footing 

Si vous voulez affiner votre silhouette en un rien de temps et que vous aimez prendre l’air, n’hésitez pas à donner rdv à une copine pour un « papote-footing » !Tellement meilleur pour la santé qu’un café/clope… Et meilleur pour le teint aussi. Vous décidez d’un parcours sympa, vous enfilez votre tenue de joggeuse et en avant pour les ragots, des baskets aux pieds. Un peu comme dans la publicité où l’on voit deux nanas parler cinoche en courant. C’est bon pour le coeur, pour le souffle, pour la ligne et ça vous permet de faire un 2 en un ! Voir votre copine tout en éliminant les calories. 

Et que personne ne dise que c’est mauvais de tchatcher en courant, car bien au contraire, on suggère aux marathoniens de s’exercer à papoter pendant leur entrainement, pour apprendre à gérer la respiration et la foulée…

Si vous n’avez aucune copine sportive (ou courageuse) avec qui vous pouvez allez courir, inscrivez-vous sur Strands, un réseau social en ligne pour coureurs, cyclistes et athlètes multisports. Développé par des sportifs pour des sportifs, Strands permet aux « athlètes » que vous êtes d’être relié à Facebook, Twitter, YouTube et bien d’autres réseaux sociaux, de consigner des itinéraires, des séances d’entraînements, informations nutritionnelles, équipements et blessures…

Les Multi-cours ou les cours collectifs pour novices

Pour les débutantes sociables qui viennent de s’inscrire dans une salle de sport, les Multi-cours sont l’alternative des « cours co« , pas toujours évidents les premiers temps… Les Multi-cours sont plus accessibles et plus adaptés aux novices du fitness. Mis en place pour guider les nouveaux membres mais tout aussi utile pour les habitués qui n’osent pas participer aux cours collectifs, le Multi-cours débarque dans les salles Fitness First. En 45 minutes, on a le droit de découvrir trois activités différentes parmi les nombreux cours inscrits au planning. 1 activité cardio-vasculaire (Zumba, Fitstep…), 1 activité de renforcement musculaire (Abdos/fessiers, Body Pump...) et 1 activité détente (Mind & Body, Pilates, Yoga, Stretching…). Cela permet de tester plusieurs activités et de savoir quel est le cours collectif qui correspond le mieux à notre objectif forme. Dans un soucis d’efficacité et de sécurité, le cours se déroule dans une ambiance calme, sans musique, afin que le coach puisse expliquer en détail les mouvements et corriger les mauvaises postures…

Testé à l’occasion de l’opération « I love cours collectifs » en mai, le Multi-cours a déjà séduit de nombreuses nanas !

Le Sh’bam, alors on danse ?

Depuis le lancement du BODYVIVE™ en 2006, nombreuses sont les accros de fitness qui attendent avec impatience que Les Mills  (société qui produit & diffuse des contenus chorégraphiques pour les clubs de gym, tels que le BODYPUMP™…) innove une fois de plus, et lance un nouveau concept en salle de sport… Et bien, que les adeptes de ces cours collectifs se réjouissent car le SH’BAM™va très bientôt faire son apparition ! 

Inspiré du BODYJAM™ (programme Les Mills), un cocktail détonant de salsa, hip hop, ragga, house, jazz et funk…, ce nouveau cours est lui aussi un mix musical et dansant mais accessible à tous les amateurs de danse. Des musiques entrainantes, des rythmes dépaysants, des chorégraphies faciles à retenir, des pas rapides à apprendre…, cette alternative au BODYJAM™ ou à la Zumba, prévue comme un programme fun de 45 minutes, est destinée à tous ceux qui aiment danser !

Pour les overbookées aux plaquettes de Nutella

Le manque de temps ne sera plus une excuse ! Depuis le mois de septembre, Fitness First propose dans tous ses clubs l’Abdos Flash : un cours express de 15 minutes uniquement consacrés aux abdominaux pour une efficacité garantie.

À la pause-déj, après le boulot ou entre deux rendez-vous…, cette séance complète de 15 minutes séduira toutes les pressées de la vie en quête d’abdos sexy. L’Abdos Flash propose des exercices de renforcement de la sangle abdominale, toujours orientés sur le travail des muscles profonds, et la notion anglo-saxonne de « core » (noyau, le centre de notre corps.) est le point de départ de l’entraînement proposé. Dans la vie quotidienne, le renforcement de ces muscles profonds permet de lutter contre les effets négatifs de la position assise, d’améliorer la posture générale et de faciliter les gestes du quotidien…

Que vous choisissiez une activité créa ou un cours de danse pour « body shacker », pensez que c’est toujours plus fun et plus encourageant de le faire à deux. Proposez à votre copine, à votre soeur ou à votre maman de participer. C’est une bonne raison de se voir et aussi un moment de partage et de rigolade. Pareil pour votre mec, demandez lui de vous accompagner, ou pourquoi pas, développer une passion commune. Découvrir quelque chose ensemble renforce les liens avec la personne ! 

Par Margaux Rousselot de St Céran et Justine Andanson

#ateliers #bien être #Couture #cuisine #forme #hobbies #LesMills #poterie #recettes #shbam #sorties
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser