Juliette

La chanteuse Juliette Katz se confie à TrucdeNana

Ecrit par Justine Andanson
le 26 avril 2012

Elle est spontanée, belle et talentueuse, sa voix est un mélange exquis de sensualité et de douceur, les histoires qu’elle conte dans ses chansons nous ressemblent, Elle, c’est Juliette Katz, une chanteuse française de 24 ans passionnée de musique dès le biberon qui vient de sortir son 1er album « Tout va de travers« . Elle nous […]

Elle est spontanée, belle et talentueuse, sa voix est un mélange exquis de sensualité et de douceur, les histoires qu’elle conte dans ses chansons nous ressemblent, Elle, c’est Juliette Katz, une chanteuse française de 24 ans passionnée de musique dès le biberon qui vient de sortir son 1er album « Tout va de travers« . Elle nous parle de sa musique, de son album, de son regard sur l’écriture, la scène et même sur son passé de mannequin « ronde »…

TDN : Peux-tu présenter ton univers à nos lectrices… ? Qui est Juliette ?

Juliette : Je m’appelle Juliette Katz, je suis chanteuse -compositeur – interprète, je fais de la chanson française. Mon album est sorti le 12 mars dernier. Je chante en français, il y a plein de style différents dans cet album. On passe de la soul à la pop au rock. J’avais envie d’explorer toutes mes influences et tout ce que j’aimais.

TDN : Est-ce que tu as une chanson en particulier que tu souhaites faire découvrir aux lectrices de TrucDeNana ?

Juliette : Dur dur de répondre ! Je les aime toutes ! Il y a déjà mes 2 single dont Tout va de travers qui parle à beaucoup de gens. Sinon mon duo avec Sia, Vague à l’âme, que j’aime particulièrement, car c’est une chanson super planante, aérienne où l’on est suspendu dans le temps. Il y a aussi Je partage ma vie avec moi qui me fait rire et qui me ressemble beaucoup. Nombreuses nanas se retrouvent dans cette chanson !

Nous, chez TDN on aime bien Tout Le Monde


Juliette Katz – Tout Le Monde par juliettekatz

Quelques mots sur ton parcours ?

Juliette : Je chante depuis que je suis gosse. Depuis que je suis petite, je veux être chanteuse. Vers l’âge de 16 ans, après une seconde ratée, alors que j’avais redoublé 2 fois, que je m’étais faite virée de tous les collèges et que je passais mon temps à fumer des joints (rires)…, j’ai décidé d’arrêter les études et de me lancer dans une école de musique. Ainsi pendant 3 ans, j’étais avec des musiciens à apprendre ce métier que j’adore et à faire mes premières scènes. J’ai aussi pas mal fait de scènes lorsque j’ étais en Inde, en Russie, lors de voyages, « à l’arrache ».

Puis il y a 2 ans j’ai créé un semblant d’album avec mes propres ressources et j’ai démarché des maisons de disques. Cela a plu à mon directeur artistique, du coup j’ai signé dans ma maison de disque actuelle et là on vit une superbe aventure !

Et tes parents dans l’histoire ?

Juliette : J’ai la chance d’avoir des parents très présents et qui m’ont toujours soutenue.

Tu es d’humeur voyageuse ?

Juliette : J’ai beaucoup voyagé avec mes parents et j’adore ça ! C’est super important pour moi de voyager. J’arrêterai jamais ! Si ça ne tenait qu’à moi, demain je partirai faire le tour du monde. C’est extrêmement important pour moi de partir, de découvrir des pays que je ne connais pas… Le fait que tu adores voyager, ça te donne envie de chanter dans une autre langue, en anglais par exemple pour être davantage internationale ?

Pour l’instant, je ne me pose pas la question, je chante en français car c’est ma langue. En plus, je trouve que c’est une très belle langue. Après il faut essayer de faire « groover » le français comme le faisaient si bien Jacques Brel ou Brassens. Quand je chantais en Inde ou en Russie, les gens ne comprenaient pas forcément ce que je disais mais ça leur plaisait beaucoup et ils en saisissaient le sens…

Où est-ce que tu puises ton inspiration ?

Juliette : Un peu partout… je ne me suis jamais dit « tiens je vais m’inspirer de cette nana ». J’essaye d’être moi-même ! Je n’essaye pas d’imiter une autre chanteuse, comme Adèle ou autre. Je dis Adèle, car on me compare tous le temps à cette fille, qui certes a une superbe voix, mais ça me saoule qu’on me compare à quelqu’un ! J’adore ce qu’elle fait mais faut qu’on arrête de dire que j’essaye de la copier !

Non, sinon, pour l’inspiration, je m’assoie souvent sur un banc et je regarde les gens passer… Côté inspirations musicales, j’aime beaucoup Fiona Apple.

Est-ce que certaines chansons s’inspirent de ta vie ?

Juliette : Je suis très peu auteur sur les chansons mais je participe à chaque fois. Ainsi, évidemment, que ça s’en inspire un peu et mais pas tous le temps ! Dans tous les cas, les chansons me parlent et c’est le principal. Par exemple, à l’origine, la chanson Elle pourrait s’appeler Alice, c’est une histoire à la Peter Pan, fantastique, et elle s’avère me ressembler plus que ce que j’aurai pensé…

Bien sûr, un jour, j’aimerai bien écrire « ma chanson » mais le soucis c’est que je ne prends pas encore assez mon pied dans l’écriture pour l’instant. Alors qu’en composition ou quand je travaille sur l’interprétation d’une chanson, je peux passer des heures à bosser dessus ! Du coup, je préfère collaborer avec des pro qui m’apportent leur vision des choses et de la vie. En ce moment, je collabore avec une femme, de la publicité, qui s’appelle Hélène Guyon. On a 40 ans de différence et c’est très intéressant pour moi de travailler avec quelqu’un comme elle.

Qu’est-ce que ça fait de sortir un album à ton âge ?

Juliette : Je réalise et à la fois, je ne réalise pas… Et je n’ai pas envie de réaliser en même temps ! A la fois, c’est génial et c’est carrément flippant. Je suis tous le temps excitée, mais avec la boule au ventre.

De quoi as-tu peur exactement ?

Juliette : Que les gens se lassent trop vite… Il y a peu d’artistes qui sont présents depuis de nombreuses années. Tout est passé de mode rapidement. Après que ça plaise, que ça plaise pas c’est normal, il en faut pour tous les goûts !

Du coup, pour éviter que la lassitude gagne ton public, tu prévois certaines choses, des duos par exemple ?

Mais malheureusement je ne suis pas du tout stratégique ! Je fonctionne trop au feeling ! Je fonctionne au jour le jour.

Quelles sont les personnes avec qui tu aurais aimé faire un duo, ou avec qui tu aimerais en faire un ?

Pour me faire kiffer, ça serait avec Stevie Wonder. J’aurai adoré chanter avec Freddie Mercury (le chanteur de Queen). Sinon, j’aimerai bien bosser avec Nouvelle Vague, Massive Attack, Portishead

Des projets à venir ?

Juliette : Des festival, des premières parties à L’Olympia (vérifier dates !!!), continuer la promo de cet album et bosser sur le second pendant mes journées creuses !

Comment tu te sens sur scène ?

Juliette : Je prends un pied énorme quand je suis sur scène. Je donne tout et j’adore recevoir ! Pour moi, c’est ce qu’il y a de plus important…

Tu as été mannequin pour rondes, quel regard portes-tu sur les polémiques récentes qu’il y a eu autour des « mannequins grandes taille », de l’obésité mais également du diktat de la maigreur… ?

On est dans une société de consommation où même la taille des femmes est « consommable ». Ce qui est effrayant, c’est toutes ces nanas photoshopées qui filent des complexes aux jeunes filles, qui dès 12 ans se mettent au régime. L’important, et je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, c’est de s’assumer comme on est, ronde, mince, maigre, grande, petite, et de s’aimer tel qu’on est. Attention, je dis pas que je m’assume et que je me sens bien tous le temps, mais j’y travaille tous les jours… D’ailleurs quand je faisais du mannequinat c’est en partie pour cette raison, pour me sentir mieux dans ma peau. Ça rebooste la confiance en soi car on se découvre jolie, féminine, sur les photos alors qu’on en avait pas conscience.

Un dernier conseil de ta part aux nanas qui veulent se lancer dans la chanson ?

Juliette : Foncez, ne baissez pas les bras ! Ce n’est pas facile du tout, mais tenez le coup ! faites des concerts, créez, rencontrez des gens !

Pour plus d’infos sur Juliette Katz :

Site : http://www.juliettekatz.com

Facebook : https://www.facebook.com/Juliettekatz

Twitter : https://twitter.com/#!/juliettekatz

Clip : http://www.youtube.com/user/JulietteKatz

Propos recueillis par Justine Andanson

#artiste #chanson #chanteuse #féminin #française #grande #Internet #Juliette #Katz #mannequin #musicienne #ronde #SIA #site #taille #trucdenana
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser