Warhol

L’exposition met en lumière la fascination d’Andy Warhol pour la télévision

Ecrit par Justine Andanson
le 1 juin 2010

L’exposition propose plusieurs « salles » à thèmes qui retracent les différentes étapes des projets télévisuels mis en oeuvre par Warhol depuis 1973, date à laquelle il se lance. Les installations permettent ainsi de flâner d’une salle à l’autre, de se poser plus ou moins longtemps devant les vidéos, et de découvrir des enregistrements inédits […]

L’exposition propose plusieurs « salles » à thèmes qui retracent les différentes étapes des projets télévisuels mis en oeuvre par Warhol depuis 1973, date à laquelle il se lance. Les installations permettent ainsi de flâner d’une salle à l’autre, de se poser plus ou moins longtemps devant les vidéos, et de découvrir des enregistrements inédits sur les domaines chers à Warhol, à savoir la mode, la musique, ou encore la célébrité.
L’exposition commence donc tout naturellement par les « soap operas » que Warhol crée entre 1973 et 1975 avec les habitués de la Factory, son atelier d’artistes, qui ne seront finalement jamais diffusés à la télévision.

Plus loin, on peut visionner les 3 publicités dans lesquelles Andy Warhol joue, avec notamment une publicité pour Coca-Cola.

Dans une autre salle sont diffusés des extraits de « Fashion », série sur la mode et la création, dont Warhol a réalisé 10 épisodes. Des témoignages de mannequins sur leur travail alternent avec des portraits de couturiers, ou encore avec le clip « Heart of glass » de Blondie.

Point culminant pour Warhol, son passage dans l’émission « Saturday Night Live », dans laquelle 3 courtes vidéos d’une minute ont été diffusées. Warhol avait refusé de passer en direct dans cette émission, par peur de perdre tous ses moyens.

Dans une autre salle très chaleureuse, les visiteurs pourront s’asseoir sur des coussins et visionner l’épisode de « Love Boat » (La Croisière s’amuse) dans lequel Warhol joue son propre rôle.

Vers la fin de l’exposition, les visiteurs pourront visionner le dernier épisode de la série hebdomadaire « Fifteen Minutes » créée par Andy Warhol : sa mort en 1987 interrompt la série, et ce 5ème et dernier épisode lui rendit hommage en diffusant son oraison funèbre. L’exposition s’achève sur le clip du groupe « The Cars » réalisé par Warhol, qui y joue d’ailleurs un petit rôle de serveur.

Au final, « Warhol TV », c’est une exposition très complète qui propose de très nombreuses vidéos qui permettront de découvrir un peu plus l’univers d’Andy Warhol, et dans laquelle il ne faut surtout pas hésiter à prendre son temps.

Jusqu’au 3 Mai 2009
Du mercredi au dimanche de 11h à 19h
Nocturne le jeudi jusqu’à 21h
La Maison Rouge – Fondation Antoine de Galbert
10 boulevard de la Bastille – 75012 Paris

Par Clémence Gonthier, du [url=http://www.most.fr]Most.fr[/url]

#art #culture #exposition #paris #pop #télévision #tv #Warhol
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser