décalage horaire

Comment lutter contre le Jetlag?

Ecrit par Julina Jean-Joseph
le 25 juillet 2016

Vous partez enfin en vacances, loin et vous devez prendre l'avion, vous vous préparez déjà à faire face au JetLag. Le décalage horaire fait partie de ces petits désagréments des voyages contre lesquels TrucsDeNana peut vous aider ! 



Avant le vol

Pour bien préparer le vol et faire face au décalage horaire, l’idéal reste de s’adapter à l’heure de destination avant même de mettre un pied dans l’avion. 

Dans les jours précédents votre départ, dormez une heure de plus ou une heure de moins en fonction de votre destination. Si vous partez vers l’est, couchez-vous plus tôt que d’habitude (1 à 2 heures de sommeil en plus feront l’affaire). Si, au contraire, vous partez vers l’ouest, essayez de veiller 1 à 2 heures de plus. Évidemment, si vous optez pour cette technique vous devrez aussi déplacer l’heure des repas. 

Pour plus de précision, réglez d’avance vos montres à l’heure du pays de destination : Levez vous, mangez et dormez à ce nouveau rythme. 
En vous adaptant tôt au changement d’horaires, vous contrez, à l’avance, le décalage horaire.




Le conseil TDN : si possible, réservez-vous un délai d'une journée avant de faire face aux éventuelles obligations (réunion de famille, de travail…) que vous avez prévues. Prenez le temps de vous adapter pour profiter de votre voyage les jours suivants !

Pendant le vol


Si vous en avez l’occasion, faites un peu de sport avant le départ : il n’y a rien de mieux pour vous assurer un sommeil de plomb une fois dans les airs. Dormir dans l’avion est une nécessité pour votre corps si vous devez prendre un long courrier. Faites une petite sieste si vous volez de jour et dormez si vous volez de nuit (pour ne pas trop souffrir du décalage horaire, il vaut donc mieux prendre un avion de nuit). Prévoyez de quoi dormir confortablement : un masque, un oreiller gonflable, en bref de quoi trouver votre aise dans l’avion. 


Évitez de consommer les repas servis dans l’avion : ils sont planifiés en principe selon vos horaires habituels et non pas selon ceux du pays de destination. Le fait de manger dans l’avion a tendance à ruiner tout effort de lutte contre le Jet lag mais si vous ne pouvez pas résister : mangez léger ! 

Parce que l'air est sec dans un avion, il faut penser à bien s'hydrater.

Le conseil TDN : avant, pendant et après le vol, interdisez-vous la caféine. Il n’y a rien de pire pour ne pas retrouver ses repères. Il en est de même avec l’alcool qui perturbe l’horloge biologique.

Après le vol 


À l’arrivée, s’il fait jour (ou si vous voyagez vers l'Ouest) et que vous tombez de fatigue, résistez à l’appel du lit : allez vous promener, prendre le soleil. Le but est de stimuler l'organisme de façon à tenir toute la journée. 
Pensez à porter des lunettes de soleil le matin et de les enlever l'après midi : de façon à « réveiller » la rétine et donc à repousser l'endormissement. Inversement, si vous voyagez vers l'est, portez vos lunettes l'après-midi pour favoriser l'endormissement ! 
Si la nuit est tombée, allez vous coucher même si vous n’avez pas sommeil et sans manger ! En effet, manger ou boire autre chose que de l’eau stimule et réveille l’organisme : rien de pire pour celle qui rêve de s’endormir. 
D'où le fameux dicton, qui dort, dîne.
Enfermez-vous dans votre chambre, fermez les rideaux et baissez le thermostat : votre corps comprendra le message et vous plongerez dans les bras de Morphée.



Le conseil TDN : Privilégiez, si possible, un retour le vendredi de façon à avoir le temps de retrouver la forme durant le week-end.



Bon voyage ! 😉

Besoin d'astuces « voyage » ? Rendez-vous sur notre dossier : l'été débrouille

#avion #décalage horaire #fatiguée #jetlag #mélatonine #vacances #vol #voyage
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser