mode

Changements de stylistes, rachats de maisons…, notre débrief MODE

Ecrit par Justine Andanson
le 22 mars 2012

Dans le mercato de la Mode, il est parfois difficile de s’y retrouver. Entre les Maisons de Couture qui changent de stylistes, ceux qui décident de créer leur propre marque, les grandes Maisons qui achètent des parts chez d’autres marques, tout un micmac ! Aujourd’hui, on fait un récap sur l’actualité de nos marques préférées. […]

Dans le mercato de la Mode, il est parfois difficile de s’y retrouver. Entre les Maisons de Couture qui changent de stylistes, ceux qui décident de créer leur propre marque, les grandes Maisons qui achètent des parts chez d’autres marques, tout un micmac !

Aujourd’hui, on fait un récap sur l’actualité de nos marques préférées.

Raf Simons chez Dior ?

Les rumeurs sur l’arrivée proéminante du styliste belge chez la Maison Dior se concrétisent de plus en plus. Depuis 2005, Raf Simons était à la tête de la direction artistique de la marque Jil Sander…

Mais le 25 février dernier, il a présenté son dernier défilé avec la griffe allemande à la Fashion Week de Milan qui a marqué officiellement son départ. Raf Simons est donc libre pour toutes propositions. Or depuis moins d’un an, avec l’affaire John Galliano qui aurait tenu des propos antisémites, Dior se retrouve avec une chaise vide du côté de sa direction artistique. Raf Simons serait donc pressenti pour succéder à John Galliano dans ce domaine. Alors le styliste belge de 44 ans viendra-t-il faire un tour à Paris, capitale de la mode ? A confirmer.

Quand est-il pour la marque Jil Sander ?

C’est la styliste Jil Sander, elle-même, qui a fait son come-back comme directrice de la création depuis le 27 février, date de départ de Raf Simons. Après 7 ans d’absence suite à des différents avec la marque Prada, qui détenait 75% des actions de la Maison Jil Sander, cette créatrice de 68 ans est de nouveau sur le devant de la marque qui porte son nom. Reste à savoir si elle saura garder l’esprit avant-gardiste que Raf Simons avait su donner à la marque.

Jean Paul Gaultier « le designer qui murmurait à l’oreille des marionnettes».

Celui qui est à la tête de sa propre marque devient directeur artistique pour Coca-Cola Light le temps d’une campagne. Sa mission : relooker les bouteilles de la célèbre marque de boisson gazeuse. Après Karl Lagerfeld, c’est donc au tour de « l’enfant terrible de la mode » de se prêter au jeu. Celui qui aime cristalliser les formes féminines sur ses flacons de parfum, s’est alors amusé à façonner les formes de l’emblématique bouteille. « Les bouteilles ont le corps d’une femme, c’était donc très drôle de les habiller ».

Outre la customisation des bouteilles et des cannettes, Jean Paul Gaultier sera aussi au centre de trois spots publicitaires dans laquelle il joue son propre rôle. La bouteille « Night and Day » dessiné par le couturier français sera disponible qu’à partir du mois d’avril en France, en édition limitée. En attendant d’avoir les fameuses bouteilles, découvrez les deux premiers épisodes de Jean Paul Gaultier « The Serial Designer – Night and Day ».

Voici la pub pour la célèbre boisson en vidéo !

Hedi Slimane chez Yves Saint Laurent, c’est confirmé !

Dans le jeu des chaises musicales qui agitent la mode, il y a une maison qui ne suscitera plus les discussions des premiers rangs. En effet, la Maison de Yves Saint Laurent vient de confirmer officiellement que Hedi Slimane sera désormais à la tête du département des créations de prêt à porter féminin.

Ce créateur de 43 ans est connu notamment pour avoir révolutionné la mode masculine. Il succède donc à Stefano Pilati qui collaborait avec YSL depuis huit ans. Sa première collection pour la Maison sera donc celle du printemps-été 2013, présentée lors de la prochaine Fashion Week parisienne, en octobre prochain.

La Maison Dolce & Gabbana s’attaque aux bijoux !

Stefano Dolce et Dominico Gabbana, les deux fondateurs de la marque Dolce & Gabbana n’en finissent plus de faire parler d’eux. En 2005 déjà ils avaient bousculé la sphère fashion. D&G avait été la première maison à offrir le premier défilé live sur internet, sur un mini site dédié. Une révolution à cette époque. Désormais, ils s’attaquent à la joaillerie. Et pour mettre en lumière leur toute première collection de bijoux, Domenico Dolce et Stefano Gabbana ont choisi le top Bianca Balti, coqueluche des catwalks. 

Des porte-bonheur, rosaires cadenas, crucifix et roses sauvages, médaillons anciens et médailles saintes, la collection est sous le signe de la tradition sicilienne. Au final, près de quatre-vingts pièces composent la nouvelle collection de joaillerie Dolce & Gabbana.

Christian Lacroix décore nos intérieurs.

Après la lunetterie, la Maison Christian Lacroix continue sa lancée dans la décoration. Et pour cause, après le succès de la première collection qui rendait hommage à la ville natale du créateur, Arles, Sacha Walckhoff, directeur de la création de la maison, lance cette année « Air de Paris ». Une gamme inspirée du Paris très « couture » du French Cancan. Rubans, dentelles et frou-frou se mêlent aux monuments de la capitale, pour décorer des coussins, fauteuils, tapis et panneaux décoratifs.

Une chose est sûre, après un passage avide de la maison de couture Christian Lacroix qui s’est vu menacer de déposer le bilan, l’arrivée du jeune styliste, Sacha Walckhoff, qui a travaillé pendant 17 ans auprès de Christian Lacroix lui même, a su redonner la fraicheur que la maison avait perdu.

Joyeux Anniversaire Albert !

Après avoir présenté sa collection Automne-Hiver 2012-2013 lors de son dernier défilé parisien, Alber Elbaz continue d’attirer l’attention. Pour fêter ses dix ans au sein de la maison Lanvin, le créateur publie un ouvrage qui dévoile les coulisses de son travail. « Alber Elbaz, Lanvin » publié aux éditions Seitdl, révèle, au fil des pages le processus de création de la collection Lanvin, automne-hiver 2011-2012 de A à Z. Des croquis et des photographies, réalisés par le photographe Sou Lai accompagnent les textes du créateur. Une jolie façon de célébrer sa collaboration avec Lanvin et de découvrir par la même occasion l’univers mystérieux du styliste aux lunettes carrées.

Le livre « Albert Elbaz, Lanvin » sera disponible à partir du 1 Avril.

Sonia Rykiel en pince pour les chinois

40 ans après sa création, la révolution est en marche chez les Rykiels. Nathalie Rykiel, présidente et directrice artistique de la griffe de luxe serait en négociations exclusives où elle cèderait 80% du capital à la société d’investissement hongkongaise, Fung Brands. Mais pourquoi ce soudain intérêt pour les chinois ? La réponse est simple. La fille de la fondatrice veut ouvrir le capital de la Maison pour accélérer le développement international de la marque. Celle-ci est déjà présente dans pas moins de 30 pays, est distribué dans 65 boutiques et plus de 1.700 espaces de ventes. La société Fung Brands n’en n’est pas à sa première acquisition. Il a déjà repris la majorité du drômois Robert Clergerie (chaussures de luxe) et du belge Delvaux (maroquinerie). La société entend donner plus d’ampleur à la maroquinerie et aux chaussures Rykiel. Affaire à suivre.

Et 150 ans plus tard…

150 ans plus tard, c’est le créateur Marc Jacobs qui est au commande de la marque Louis Vuitton. Ses 15 ans de travail chez Louis Vuitton seront donc célébrés par une exposition au Musée des Arts Décoratifs à Paris. Une exposition qui s’annonce riche en découverte et en couleurs.

Au premier étage, c’est Louis Vuitton, himself, qui sera mis à l’honneur. Ce sera le temps de percevoir une infime partie du travail du créateur. Quant au deuxième étage, on pénètre chez le New-Yorkais, Marc Jacobs. Depuis son entrée dans la Maison de Couture, ce styliste sulfureux aura réussi à faire basculer Vuitton dans la pop culture.

Une révolution mise en valeur par la bande-son fiévreuse (Daft Punk, The Whites Stripes…) de cette exposition à découvrir jusqu’au 16 septembre.

Par Lucie Morales

#Alber #Couture #couturiers #créateurs #Elbaz #fashion #Gabbana #jacobs #Lanvin #louis #maisons #marc #mode #Rykiel #Sonia #stylistes #tendances #Vuitton
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser