Voyage

Cap sur San Francisco

Ecrit par Léa Dechambre
le 29 mai 2018

Tournée vers l'océan Pacifique, San Francisco est une ville un peu à part des Etats-Unis, aux allures provinciales et très cosmopolite. Situé à 11h de vol de Paris et au gré de ses collines et de ses quartiers, San Francisco dévoile un caractère bien trempé... Pas de gratte-ciel mais des maisons victoriennes, pas de longues rues étendues et plates mais une ville à taille humaine avec des rues pentues, c'est le berceau des mouvements hippie, bobo ou hipster, et la ville est la fierté de la communauté gay. À visiter entre amis ou entre amoureux, pendant 3 à 5 jours car le décalage horaire est assez important, cap sur la ville brouillard !

À visiter :

  • San Francisco regorge de quartiers mais 4 principaux et assez originaux nous ont tapés dans l’oeil. Le premier à absolument visiter est la Lombard street, rue située dans le quartier de Presidio. « La route la plus sinueuse des États-Unis » car elle est constituée de huit virages très serrés. Ses parterres fleuris en font un endroit très romantique ! Direction le quartier gay: Le Castro. Baladez-vous dans cet arc en ciel de bars et de restaurants extravagants, de boutiques et de cinémas historiques. Prenez un peu de hauteur avec le prochain quartier: Alamo square. La colline comprend un parc avec un espace de récréation pour les enfants et un court de tennis. Des maisons à l’architecture victorienne, surnommées les Painted Ladies en raison de leurs couleurs qui servent souvent de décor au cinéma, s’alignent en belles rangées. Lorsque le ciel est dégagé, on peut  même apercevoir le Golden Gate Bridge ! Si vous cherchez du street art, le quartier hippie Haight-Ashbury est fait pour vous ! Des magasins fleuris, des librairies anarchistes et une population qui vit en paix depuis les années 60: un dépaysement total.
  • Le plus: C’est gratuit 😉 !

  • Qui dit Océan, dit port. La jetée 39 est une attraction à elle seule. Vous pourrez y voir l’île d’Alcatraz et le Pont du Golden Gate mais aussi les lions de mer et le grand aquarium de la baie. Dans le quartier du Fisherman’s Whaf, passez aussi par le musée de la mécanique qui est gratuit et interactif avec des jeux d’arcades.

  • Visiter la prison ? C’est possible ! On monte dans le ferry et direction l’Ile d’Alcatraz. Frissons garantis ! Au programme, histoire de l’Île et ses occupants ( tel que Al Capone) , visite d’une cellule reconstruite, tour de l’île et découverte de son patrimoine ornithologique… L’ancienne prison est un lieu très prisé par les touristes mais surtout par les oiseaux ! Pour 30$, on se croirait dans un film hollywoodien. Attention à bien réserver avant votre séjour !

  • Plus grand que Central Park à New York City, le Golden Gate Park est le plus grand espace en plein air de la ville ! Vous pourrez voir des moulins à vent hollandais, un troupeau de buffles, des bateaux télécommandés, beaucoup d’endroits pour se détendre ou faire un pique-nique. À pied ou en vélo, vous y verrez également un jardin japonais, le conservatoire des fleurs ou le musée California Academy of Sciences.
  • Une randonnée avec pour finalité une vue sur la ville « brouillard » ? Montez sur les collines Twin Peaks ! Cependant couvrez-vous, le vent souffle fort particulièrement si vous restez jusqu’au coucher du soleil !

À déguster :

  • Choisissez votre cuisine : Chinoise, Japonaise, Française, Italienne, Espagnole, Marocaine, Indienne, Malaise, Mexicaine, Grecque, Russe. Prendre un petit déjeuner français ? Aller chez Mama’s sur North Beach. Envie de chili ? Aller au Boudin’s. Vous aurez le choix. San Francisco est réputé pour sa gastronomie !
  • Crustacés et poissons sont à retrouver sur les quais de Fisherman’s Wharf  proposant la célèbre « clam chowder » ou en français chaudrée de palourde. Un peu spécial à notre goût…

  • Pour manger du bon pain bien français, on vous conseille Tartine ou Vive le tart. Vous pourrez aussi y découvrir les pâtisseries américaines !
  • En journée, c’est café et petit biscuit chez Nourish Café ou Seed and Salt mais le soir, c’est bar et fête chez Mezcalito. Ville très animé, San Francisco vous fera danser jusqu’au bout de la nuit tout en dégustant un bon cocktail !
  • Si après tout cela vous ne trouvez pas votre bonheur, direction le Ferry Building Market place. Du sucré au salé, gastronomique ou économique, vous aurez le choix parmi tous les stands des marchans !

À rapporter :

  • Les États-Unis, donc San Francisco, sont des avant-gardistes en terme de cosmétologie. Sélectionnez des produits inédits : le baume à lèvre Carmex, le mascara de Covergirl, le maquillage rock de chez Kate Von D, un gel anti-bactérien chez Bath Body Works… Vous avez l’embarras du choix chez Sephora.
  • Pour les petits écarts et si vous voulez faire plaisir à votre famille, miser sur la nourriture américaine. Excentrique aux yeux de nombreuses personnes, ajouter à votre valise de la viande séchée (le fameux jerky), de la pâte de mashmallow aromatisée, du beurre de cacahuète, des tartelettes Reese’s, des chewing-gums au goût cannelle, les fameux “mac and cheese”, sans oublier le vin californien et bien d’autres. Des cadeaux à consommer avec modération et disponibles chez Target, Trader Joe’s, Whole Foods, Ralphs…

  • Si vous passez par le Chinatown de San Francisco, achetez y un petit chat porte bonheur ou une petite figurine de votre signe chinois !
  • N’oubliez pas de vous faire plaisir et de rapporter des amandes de Californie. Pourquoi ? La réponse dans notre article les 5 raisons de miser sur l’amande.

À tester :

  • Pour vous déplacer, il faut tester les Cable Cars ! Ses tramways d’une centaine d’années sont très pratiques pour monter les nombreuses collines de San Francisco. 2 lignes sont encore en marche et vous feront visiter le centre-ville à très petite vitesse…
  • Indispensable de traverser le Golden Gate Bridge (pourquoi pas en vélo ?)  icônes de la Californie, ornant la baie de San Francisco. Autrefois appelé « le pont impossible à construire », il figure aujourd’hui parmi les sept merveilles du monde moderne avec sa couleur orangée que les photographes adorent ! Un must donc.

  • San Francisco est le point de départ idéal pour des excursions d’une journée à l’extérieur de la ville. La région des vignobles du comté de Sonoma regroupe plus de 400 entreprises vinicoles, des kilomètres de côte Pacifique sauvage et d’immenses forêts de séquoias. Le petit train touristique Napa Valley Wine Train vous permet d’y accéder. Vous pourrez aussi y découvrir au mois de Février-Mars, les amandiers en fleur. Un spectacle magnifique  !

À éviter :

  • Partir pour bronzer. Même si ce n’est pas loin de LA en été, les maximales sont à 22 degrés en mi-août. Le vent est froid et le brouillard rafraîchit l’atmosphère. L’été n’est pas une bonne période pour visiter San Francisco mais début juin reste agréable.
  • Le quartier de Tenderloin. Beaucoup de  SDF se déplacent, vagabondent, errent à la recherche de nourritures et d’un peu d’argent. Parmi eux beaucoup de toxicomanes…

Préparer votre voyage :

  • L’hébergement à San Francisco est plutôt cher dans l’ensemble,  particulièrement durant la haute saison touristique : juillet-août et la première semaine de septembre (Labor Day…). Un conseil, réservez en avance et guettez les éventuelles réductions !
  • Pas besoin d’une voiture pour visiter la ville. Se garer est difficile, jamais gratuit, et il y a des bouchons. En plus, les transports en commun sont assez nombreux, et vous avez aussi vos pieds.
  • N’hésitez pas à emprunter le BART (Bay Area Rapid Transit) qui permet de relier différentes localités de la baie, de San Francisco à Oakland. C’est également le moyen le plus économique de rallier l’aéroport international de San Francisco, 30 min pour $8.
  • Pour visiter les États-Unis, vous devez remplir un formulaire ESTA, autorisation qui vous permet de rester sur le territoire, à remplir 24h avant votre départ !

Have a good trip et envoyez-nous vos photos si vous y partez:)

#amis #CAP #Etats-Unis #Golden gate bridge #San Francisco #voyage
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser