Environnement

5 Raisons de lutter contre la pollution

Ecrit par Marie TERRY
le 20 mars 2014

En plein pic de discussion, comment enrayer la pollution ? TDN a cru bon de profiter de l'actu pour faire un petit point sur ce sujet qui nous concerne tous. Si on commence par notre "petit moi", notre peau, notre santé, et si on élargit un peu... notre planète entière. Mais comme les nanas de TDN ont l'esprit large et ouvert, on va se positionner en 5 raisons pour lutter contre la pollution version planète, ce qui ne nous empêchera pas de protéger notre peau !

1re Raison : Prendre conscience et faire prendre conscience de l’enjeu

Et oui, il faut commencer par là ! La prise de conscience que nous pouvons toutes nous engager chacune à notre niveau pour lutter contre la pollution. Ne pas jeter un mégot ou une canette par terre et faire un peu le gendarme avec les potes qui n’ont pas de sensibilité par rapport à cet enjeu pourtant majeur.

Certaines vont plus loin et s’engagent dans une vraie éducation des populations éloignées, dans les cultures, dans les approches, dans le savoir. TDN avait eu la chance de croiser Charlotte Fredouille qui a fait de la lutte contre la pollution d’une rivière à Bali son credo et qui avait reçu le prix Terre de Femmes d’Yves Rocher. 

2e Raison : Limiter les déplacements pollution

Vous le savez, les voitures polluent…  L’actualité l’a prouvé en début de semaine quand on a demandé aux parisiens de rouler un jour sur 2 en fonction de leur plaque d’immatriculation, (pair ou impair). Alors, lorsqu’on prend sa voiture, on limite sa vitesse. Et on privilégie le covoiturage dès qu’on peut.

Si on peut éviter la voiture, on privilégie le train, les transports en commun ou le vélo. A vous d’imaginer la vie qui va avec… vos kilomètres. Et cela peut être aussi la marche à pied !
Si l’on doit prendre l’avion, certaines compagnies en font une vraie politique et s’engagent à limiter leur effet de serre comme la compagnie Transavia.

velo parisienne

3e Raison : Eviter et limiter les gestes pollution

Hormis les papiers, mégots, canettes à ne pas jeter – qui sont des gestes de première nécessité – d’autres gestes éco-citoyens peuvent être tout aussi simples à faire. On privilégie les douches aux bains mais on s’accorde une dérogation, histoire de rester dans le bain ! On ne laisse pas couler l’eau quand on se lave les dents. On lave son linge à 30°. Une campagne de sensibilisation est en plein boum; outre les économies d’énergie (facture), le respect des fibres, on protège l’environnement. On choisit des produits de colorations pour nos cheveux sans amoniaque.

Campagne lavage

4e Raison : Inventer de nouveaux gestes comme trier, recycler, économiser

Le recyclage doit être dans toutes les habitudes des nanas (et mecs) que nous sommes. Ce qui veut dire, trier les déchets et choisir les poubelles adaptées, vert ou jaune. Le mot recyclage doit faire partie de notre vocabulaire pas uniquement pour les déchets mais aussi pour nos vêtements, nos meubles… Ce qui induit la dernière raison.

gestes tri sélectif

5e Raison : Mieux consommer

Et la, no limit dans tout ce qui est consommable. (Et là, cela marche même pour les mecs). Mais revenons à notre pollution, qui doit être limitée par de nouvelles habitudes : 
« Non, on ne mange pas des fraises en hiver ». Privilégions des aliments du terroir, de proximité et surtout de saison. Et adaptons cela dans la mode aussi. Intéressons nous à des marques dites éthiques, écolo, qui s’engagent.

Marithé et François Girbaud a fait partie des marques pionnières à revoir le délavage des jeans !
Soyons attentifs aux étiquettes, au Made in France, aux engagements des marques.

La pollution, est inévitable dans notre mode de vie, mais considérons qu’il y a des solutions pour limiter ses effets et que chacune de nous, tient dans sa tête et dans ses mains un début d’action.

#Capitale #ecologie #environnement #gestes éco-citoyens #lutte #paris #pollution #raisons #solution #voiture
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser