question d'une lectrice

Mon couple n’est plus supportable…

Happy Swallow, 27 ans

Bonjour !

Je suis en couple depuis 7 ans, j’avais 17-18 ans lorsque nous nous sommes connus. Pour moi, cela a été un véritable coup de foudre, nous avons été très amis durant environ un an et demi, il a été très présent pour moi, toujours à l’écoute.

Pour vous planter le décor et ne pas entraîner de faux jugements, je pense qu’il convient de nous présenter tous les deux :

C’est un garçon qui se fait marcher dessus par ses amis, très (trop ?) généreux, toujours prêt à donner un coup de main, sensible, pas bagarreur pour un sou, il a souvent subi des moqueries lors de son enfance et adolescence. Il a sacrifié beaucoup de sorties entre amis et en famille pour moi, il a aussi coupé les ponts avec un ami qui était toxique. Mais il ne réfléchit pas, ni à ses gestes ni à ses mots. Parle trop vite, s’exprime parfois mal (il n’utilise pas les bons mots) engendrant des quiproquos et blessant parfois sans le vouloir. Ses parents, quant à eux, ne se supportent plus depuis longtemps mais continuent à vivre sous le même toit, s’insultent régulièrement et publiquement. Son père, particulièrement, a le jugement très facile et fait beaucoup d’amalgames. Etant moi-même assez têtue et caractérielle, je me suis pris la tête plusieurs fois avec lui (j’ai honte, je l’admets !).

Quant à moi, je suis une fille sensible, émotive, mais également très dure voire autoritaire. Je suis très exigente envers les autres (et envers moi-même). Mais je suis aussi très droite et ne supporte pas les injustices. Je souffre également de soucis de libido qu’il vit plutôt mal.

Au début de notre relation, je lui ai demandé de ne pas s’écraser lorsque je me mettais en colère, le respect est, pour moi, un pilier fondamental du couple et j’avais peur de prendre, un jour ou l’autre, le dessus sur lui.
Pendant 7 ans, on ne peut pas dire que tout a été rose. Mais j’imagine que c’est le lot de tous les couples. Nous avons eu des disputes, des menaces de rupture (surtout de sa part, mais qui n’ont jamais abouti car nous nous aimions). Mais voilà, il y a 6 mois, lors d’une nouvelle dispute, il est allé beaucoup trop loin. J’ai eu le droit à une floppée d’insultes et de noms d’oiseaux relativement vulgaires ( » ta gu*ule », « c*nnasse », « sale p*te »…). Chose qui n’était jamais arrivée en l’espace de 6 ans et demi de relation et que je n’avais jamais absolument jamais entendu de sa bouche, pas même vis-à-vis d’une autre personne. Il s’est excusé, bien entendu. Plusieurs fois d’ailleurs et s’en excuse encore aujourd’hui. Mais je suis rancunière et, surtout, j’ai peur. Peur qu’il recommence. J’ai la conviction, au fond de moi, qu’il ne me frappera jamais. Ce n’est pas dans son tempérament. Mais le manque de respect, peu importe la forme, je ne supporte pas. Tout comme je ne supporte plus sa susceptibilité qui est, parfois mal placée.

Mon problème est que je ne sais pas si cela est pardonnable ou non et je me torture l’esprit. Je considère les insultes comme une forme de violence conjugale psychologique. Mais envisager ma vie sans lui me paraît vraiment difficile. Les rares amis auxquels j’ai fait part de mes doutes, m’encouragent à refaire ma vie car l’insulte est, d’après eux, impardonnable. Depuis 6 mois, ses moindres faux pas (même les plus insignifiants) me renvoient tous mes questionnements à la figure et là, ce n’est clairement plus possible : j’ai besoin d’avoir l’esprit en paix. Je suis d’un naturel angoissé et si je suis énervée, je ressasse pendant plusieurs jours…

En bref, je n’ai plus aucune vision objective de notre relation. Je sais que lui en souffre, qu’il culpabilise, je l’ai déjà vu pleurer, mais parallèlement j’ai perdu confiance et je suis blessée. Malgré tous les sentiments que je lui porte, je ne me vois pas avoir des enfants avec lui, de peur de me faire insulter devant eux, ou pire qu’ils se fassent eux-mêmes insulter…

Je m’en remets à vous afin d’avoir quelques conseils sur cette situation qui commence à trop durer.

Je vous remercie par avance,

réponse de l'experte

Sophie de Kerorguenez

Psychologue

Bonjour,

Merci pour votre partage, qui est très riche et précis. En effet, cette situation dure depuis trop longtemps et j’entends que vous ayez besoin d’y voir plus clair.

Pour commencer, je vous rejoins absolument : les insultes constituent une forme de violence psychologique, et ne doivent jamais être prises à la légère. Vous avez raison d’y accorder cette importance et de vous questionner sur la suite de votre relation. Quels que soient les motifs du conflit, rien ne justifie d’en venir à insulter son/sa conjoint(e).

La description que vous faites de votre conjoint, mais aussi de vous-même, est un éclairage précieux. Vous vous décrivez comme caractérielle, dure, autoritaire et très exigeante. Vous dîtes que votre conjoint, quant à lui, a subi beaucoup de moqueries étant enfant, a tendance à se faire marcher dessus et à d’autres moments peut être blessant sans s’en rendre compte. Vous précisez également que ses propres parents sont en conflits et s’insultent régulièrement. Vous avez chacun votre histoire, vos points de force et vos points de fragilité, et je pense que vous vous apportez beaucoup l’un à l’autre.

Mais compte-tenu de ce que vous décrivez, je pense aussi que vous avez parfois du mal à vous comprendre et à vous rassurer mutuellement. Il me semble que vous avez ensemble un schéma relationnel parfois dysfonctionnel, dans lequel les conflits ne s’expriment pas de manière souple. (Soit votre copain « s’écrase », soit il réagit de manière explosive et vous insulte. Quant à vous, vous dîtes être très exigeante et autoritaire avec lui, et pourtant au fond vous avez besoin qu’il vous rassure et vous expliquez ne pas envisager votre vie sans lui).

Au regard de tout cela, je pense que vous vous aimez profondément et que vous avez tous les deux envie de vous donner une nouvelle chance, mais la confiance a été brisée. Selon moi, la consultation d’un thérapeute conjugal vous aiderait à y voir plus clair, à mettre du sens sur votre fonctionnement de couple et à mieux comprendre vos besoins et vos comportements respectifs. Vous pourriez ainsi faire des liens entre vos difficultés de couple actuelles et votre vécu à chacun (histoire familiale, expériences relationnelles passées…). Cela vous aidera à y voir plus clair pour communiquer sur vos besoins et vos ressentis de manière plus saine, mais aussi pour prendre la meilleure décision pour vous et pour votre couple.


focus sur l'experte

Sophie de Kerorguenez

Psychologue

Psychologue clinicienne intervenant dans le secteur privé auprès d'adultes, et dans le milieu scolaire auprès des enfants et adolescents. Le recours à une approche thérapeutique moderne et intégrative permet de mettre du sens sur les difficultés actuelles en repérant des automatismes qui se sont cristallisés dans le passé (des schémas de pensées, des croyances sur soi, sur le monde et sur les autres), et en s'en dégageant progressivement de manière active pour s'épanouir pleinement dans l'ici et maintenant

#amour #conflit #conjugale #couple #disputes #fragilité #insultes #intimidation #moqueries #psy #psycho #violence

Commentaires des nanas (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser