question d'une lectrice

Comment soigner mon addiction à la nourriture ?

Ryu-chan, 19 ans

Re bonjour !

Je voudrai quelques conseils concernant mon addiction à la nourriture …
Depuis toujours j’ai eu tendance à manger trop, et à manger mal (le sucre blanc et les graisses saturées. joie.) Depuis quelques années j’ai perdu pas mal de poids (presque 10 kilos) tant bien que mal par privation (j’ai également des crises de boulimie de temps en temps).
Mais depuis quelques mois je recommence à prendre du poids et ca me rend vraiment anxieuse (je sais que c’est stupide, je ne suis pas en surpoids, et meme si c’était le cas, ça ne serait pas grave)
Je suis de nature très stressée. Et même sans stress, rien ne me fait envie à part les sucreries.
C’est vrai que depuis un certain temps vu que je me sentais mieux, je faisais moins attention …
Le souci n’est pas exactement le fait que j’ai pris de poids, mais surtout que je n’en prend qu’au niveau du ventre. Ca me complexe comme c’est pas permis.

Je voudrai également perdre ce ventre disgracieux (Le souci n’est pas le fait d’avoir de la graisse, mais qu’elle soit très mal répartie, mon ventre est disproportionné par rapport au reste de mon corps relativement mince) Donc voila, j’aurais besoin de savoir :
1. Comment me sortir de cette addiction à la nourriture (pas forcément que du sucre, j’adore juste manger en général, et si je pouvai juste me gaver d’un aliment très peu calorique en cas de stress se serait parfait)
2. Comment perdre du ventre uniquement (voir si c’est possible de favoriser une meilleure répartition de la graisse ? Ca ne sert à rien de maigrir si mon problème de proportion ne part pas) Voila voila.

Merci d’avance !

réponse de l'experte

Zoé Piveteau

Psychologue Clinicienne

Chère Ryu-chan,

Tu décris une situation complexe, et peut-être plus compliquée que tu ne le crois. Dans tes questions, tu demandes comment te sortir de cette addiction et à la fois de quoi te gaver sans grossir. On entends alors que ce n’est pas encore évident que tu souhaites changer ta relation à l’alimentation. Tu prévois de te gaver, tu n’y a pas encore renoncé, ni investi d’autres plaisir ou d’autres façon d’exprimer tes craintes et tes frustrations.

La relation que tu entretiens avec la nourriture et avec ton corps sont signes d’angoisses profondes et ce ne sont pas des trucs et astuces qu’il te faut, mais un espace de réflexion et de soin pour comprendre, ressentir et faire la paix avec ton corps. C’est pourquoi je t’invite vivement à te rapprocher du CMS ou du CMP de ta ville pour pouvoir mettre des mots sur ce que tu ressens et sur ce qui te pousse à te restreindre ou à te gaver avec la nourriture ….

En ce qui concerne la perte de poid au niveau du ventre, n’hésites pas à lire nos précédants articles à ce sujets : La planche dans tous ses états ; Top 10 des aliments brûle-graisse.

N’hésite pas à nous envoyer d’autres questions si cette réponse en suscite.

Bien  cordialement

Zoé Piveteau


focus sur l'experte

Zoé Piveteau

Psychologue Clinicienne

Psychologue clinicienne Adresse du cabinet : 20 rue Fénelon, 92120 Montrouge - France

#conseil #conseils #muscler #poids

Commentaires des nanas (1)
  1. Ryu-chan

    Mdr mais ça ne m’aide pas du tout :’)
    Sans vouloir être irrespectueuse j’ai préféré demander conseil a un expert et pas aux nanas justement pour éviter qu’on me renvoie vers quelqu’un d’autre. x) (D’ailleurs je ne pense pas avoir besoin d’aller a un centre médical pour ça, ils ont sans doute mieux a faire. Et quand bien meme j’aurais le temps d’y aller, je ne saurais absolument pas expliquer ma situation, et je ne pense pas que ça m’aidera.)
    (Aussi je n’ai pas l’intention de me gaver, je disais ça comme ça, que ce serait parfait de pouvoir manger beaucoup sans conséquences, pardon pour mes propos ambigus XD). Aussi en admettant que mon souci d’addiction ne soit que lié qu’a un manque de determination de ma part (ok, je vais prendre sur moi et essayer de me restreindre comme avant) mais on n’a absolument pas répondu à mon deuxième problème quant a la mauvaise répartition de la graisse dans mon corps. Déjà, est ce que c’est lié a mon stress ou a mon alimentation? Ou peut être a un type de sport qui ne convient pas? (escrime hors cours et volley/step/pentabond au lycée)

ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser