soleil

SOS Soleil : réparer les dégâts

Ecrit par Justine Andanson
le 8 septembre 2016

Vous rentrez d’une semaine de vacances au soleil. Tout était parfait, des vacances de rêve… ou presque. Le soleil était au rendez-vous mais les cheveux cassants, les coups de soleil, et la peau qui pèle aussi ! l faut dire que même si vous faisiez bonne figure, on ne pouvait pas rater la peau de votre front qui partait en lambeaux! Le pire, c’est quand vous alliez sous la douche et que vous vous êtes  carrément mise à hurler… coup de soleil dans le dos oblige. Là, c'en était trop, votre coup de soleil a été le coup de grâce. Heureusement, vous vous êtes enfin prise en main! Bonjour les soins peau et cheveux ! 

Les cheveux cassants

Un saut dans la piscine, un bain de mer, une douche et rebelote… Votre couleur superbement réalisée par votre coiffeur fétiche en a pris un bon coup ! Soit votre couleur a viré, soit c'est vos pointes qui sont devenues fourchues à cause du soleil et de la chaleur. Même si vous avez utilisé des soins protecteurs pour cheveux, il faut tout de même réparer tout ça. Au programme ? Un tour chez le coiffeur pour un soin hydratant ou une couleur, ou bien un soin maison à réaliser grâce à un masque d'huile d'olive.

Pour le masque home-made :

Sur cheveux secs, munissez-vous d'un ramequin rempli d'huile d'olive et plongez vos pointes dans l'huile d'olive jusqu'au milieu de la chevelure. Evitez les racines pour éviter que vos cheveux ait l'air gras durant une semaine ! Une fois que vous avez plongé vos pointes dans l'huile d'olive, attachez vos cheveux à l'aide d'une pince crabe et enveloppez votre petit « chignon » sous du film étirable. Laissez ensuite poser toute la nuit pour que votre masque d'huile puisse bien pénétré dans vos cheveux. Pas glam mais très efficace ! Si vous en avez, vous pouvez aussi ajouter des huiles capillaires à l'huile d'olive pour un mix hydratant. 

Le lendemain, enlevez votre film étirable et filez sous la douche. Faites deux shampooings doux pour enlevez toute l'huile et finissez par un masque à laisser poser quelques minutes. Terminez par un jet d'eau froide pour les faire briller et laissez-les sécher à l'air libre. Evitez ensuite les sèches-cheveux, lisseurs et fers durant une petite semaine pour les aider à se reconstruire. 

Si faire poser une nuit votre masque est trop inconfortable, faites-le poser une demie-journée ou au moins trois heures pour une hydratation intense.

La peau qui pèle
 

On l’a toutes vécu au moins une fois. Vous savez, quand la peau commence à fabriquer des bulles d’eau et quand elles éclatent, la peau s’en va aussi. Une fois que la peau commence à peler, il n’y a plus rien à faire pour l’arrêter. Mais bon, il est toujours possible de rattraper le coup.
Quand vous pensez qu'avant votre départ, vous vous vantiez : « Peler ? Non, ça ne m’atteint pas». Tu parles Charles ! Alors pour celles qui partent sans prévoir et qui tombent de haut quand elles voient que les cloques commencent à se former, il y a tout de même la solution du système D.

Avec une serviette en éponge imbibée d’eau, on frotte délicatement la peau qui s’effrite. Le tout est de gommer cette couche de peau qu’on a en trop. Cela fera toujours plus joli que d’avoir un filet de peau qui pend en plein firt de rentrée.

Pour celles qui sont en train de faire leurs valises et qui ne veulent pas se faire piéger par la pelade, les indispensables sont le gommage et l’autobronzant. On vous entend déjà  dire « Si je vais en vacances, ce n’est pas pour apporter de l’autobronzant, je vais bronzer naturellement ». Oui, on espère bien… Mais vous allez voir ce qu’on va en faire, de cet autobronzant ! Si vous pelez, il faut vous jeter sur le gommage. Pendant la douche, on frotte doucement la peau avec un bon gommage, en faisant des mouvements circulaires. La peau s’en va ? Pas de panique, c’est normal. Une fois qu’on a enlevé le plus gros, il faut combler les trous pour une peau uniforme. C’est à ce moment là que l’autobronzant entre en jeu. On l’applique de partout où il manque de la couleur ! Parce que oui, c’est un fait, la peau qui est restée n’a pas la même couleur que la peau qui n’a pas encore bronzée et qui était sous les cloques. Alors on se tartine d’autobronzant pour masquer les dégâts. Et après, on rebronze par-dessus, le tour est joué ! 

Les coups de soleil

Pendant l’été, on veut noircir. Mais pour noircir, il faut d’abord passer par le cap de la peau qui rougit (moins avec une crème solaire adaptée à notre type de peau !!!) – sauf pour les veinardes qui bronzent directement. Une fois que le coup de soleil est là, on peut décider d’attendre qu’il parte en subissant, ou d’agir. Alors ici aussi, il y a celles qui prévoient d’emporter Biafine and co, et celles qui se disent intouchables.

 Sur le coup, on est bien, on crame au soleil mais on se dit qu’on va noircir. Et le soir, aïe aïe aïe ! Impossible de dormir, sur le dos ça fait mal, sur le ventre aussi, et sur les côtés on n’en parle même pas ! La solution pour la nénette qui a tout oublié à la maison, c’est d’aller s’acheter une tomate. On la coupe en deux, et on la frotte à l’endroit brulé. Ça enlève le feu du coup de soleil. Autant vous dire que quand on est à l'étranger et que la Biafine coûte un bras, la tomate, on l’apprécie! Si on a eu la bonne idée de prendre de la crème hydratante, même celle spécialisée pour le visage, on en applique. La peau boira et la douleur se calmera.

Les filles prévoyantes, elles, n’ont pas oublié la crème magique : la Biafine. Après la douche, on s’en badigeonne aux endroits qui font mal à cause du soleil. Et avec le temps – peu de temps – ça fait moins mal, jusqu’à ce que la peau soit bien bronzée.


Mais aux nénettes prévoyantes, l’histoire du coup de soleil leur arrive rarement, parce qu’en général, elles prévoient aussi la crème à indice protecteur !


C’est reparti, on s’habille, on repart au bureau à la recherche de notre flirt de la rentrée. Et s’il s’échappe cette fois-ci, ça voudra dire qu’il aura attrapé un coup de soleil, un coup d’amour, un coup de je t’aime… et qu’il aura pris peur !

Par Sonia Carrère.

EnregistrerEnregistrer

#Aloe vera #biafine #brûlure #cheveux #coup de soleil #dégates #démaquillage #indices #peler #rougeurs #soleil
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser