festival

Solidays 2012 : retour sur un week-end musical mitigé

Ecrit par Margaux
le 27 juin 2012

160 000 festivaliers sur 3 jours, des pointures sur scène tel que Charlie Winston, JoeyStarr, Selah Sue, Metronomy… 5 scènes différentes et la Green Room Session avec des DJ set jusqu’à 3h du matin. Un espace Kids pour motiver toute la famille à venir et même des attractions fortes pour faire monter l’adrénaline. Comme chaque […]

160 000 festivaliers sur 3 jours, des pointures sur scène tel que Charlie Winston, JoeyStarr, Selah Sue, Metronomy… 5 scènes différentes et la Green Room Session avec des DJ set jusqu’à 3h du matin. Un espace Kids pour motiver toute la famille à venir et même des attractions fortes pour faire monter l’adrénaline.

Comme chaque année, les artistes et le public se retrouvent lors d’un week-end pour soutenir le combat contre le sida. Une cause engagée et forte qui motive même sous la pluie. TrucdeNana y était le vendredi et vous raconte cette journée.

Premier concert : Benabar, très familial !

Vendredi la météo était au rendez-vous, soleil et premiers artistes, le festival s’annonçait bien. On vous fait part de nos coups de cœur, les artistes qui nous ont surpris.

En premier : Orelsan ! Pourtant le rap ne fait pas l’unanimité dans les bureaux. Mais sur scène ce mec a du charisme, il sait faire bouger le public (d’ailleurs le chapiteau n’était pas assez grand pour accueillir tout le monde !). Sur sa chanson Mauvaise Idée, il sensibilise aussi sur le sida : « coucher sans se protéger : Mauvaise Idée ! »

Pour ceux qui n’étaient aux Solidays, vous pourrez le revoir sur scène le 16 octobre au Zénith de Paris.

La deuxième réussite de vendredi : Les Birdy Nam Nam en Live ! Les quatre Dj français ont enflammés la scène « Paris » et ont fait sauter et danser toute la foule en folie. Un public de jeunes qui se lâchent au son du beat, c’est brutal et intense, et ça fait tellement du bien.

Ils seront d’ailleurs de la partie parmi tous les gros festivals d’électro de l’été en France, Belgique, Suisse. Et vous les retrouverez le 30 octobre à l’Olympia de Paris.

The place to be : La Green Room by Heineken. Pour la bière, mais pas uniquement ! Surtout pour le Dj Set de Panteros666, notre Dj frenchy à moustache et touffe violette. Un style imparable qui enflamme les platines et le public. Une entrée triomphante et un moment d’électro pure.

Toute son actu sur son site !

La nuit tombe sur les festivaliers.

Ma déception de la soirée : Metronomy… Je les avais déjà vu l’an dernier lors du festival We Love Green à Bagatelle. Un festival plus petit, qui nous permettait d’être plus proche de la scène et de mieux profiter de la musique. Le week-end dernier il y avait vraiment beaucoup de monde et probablement un problème de son. Résultat : on entendait très mal ! J’attends un nouvel album, car les titres se repèrent depuis plus d’un an…

En marinière, je suis concentrée sur ma caméra !

Malgré la foule, ce festival reste un événement majeur, tant pour la qualité des artistes présentés, que pour sa valeur solidaire et son engagement contre le sida ! Un grand merci à Solidays, ses partenaires, ses parrains, ses bénévoles et son public qui est toujours au rendez-vous.

Par Margaux Rousselot de Saint Céran

#électro #été #2012 #artiste #bénébar #bénévole #birdy #concert #dj #festival #festivalier #Green #heineken #house #joeystarr #juin #live #Longchamp #lutte #metronomy #Naäm #orelsan #panteros666 #paris #pop #public #rock #Room #selah #set #sida #solidarité #sue
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser