beauté

Le chouchouter pour la St Val

Ecrit par Justine Andanson
le 1 juin 2010

La Saint Valentin est une fête traditionnelle pour les uns, commerciale pour les autres. Cette année, vous n’avez pas envie de vous ruiner dans une chemise Boss ou dans une Play Station 3, mais Roméo doit être aux anges. Lui faire plaisir sans économiser pendant des mois, c’est possible ! Pourquoi ne pas prendre enfin […]

La Saint Valentin est une fête traditionnelle pour les uns, commerciale pour les autres. Cette année, vous n’avez pas envie de vous ruiner dans une chemise Boss ou dans une Play Station 3, mais Roméo doit être aux anges. Lui faire plaisir sans économiser pendant des mois, c’est possible ! Pourquoi ne pas prendre enfin soin de lui en mettant vraiment la main à la patte ? Il ne faut pas oublier que nos hommes, aussi durs soient-ils, ne sont en réalité que des gros nounours qui ne demandent que de l’attention. Alors son cadeau, cette année, ça pourrait bien être une séance cocooning, made by yourself. Ses « tu passes toujours 3 heures dans la salle de bain » ne sont en fait que des appels au secours, qu’on peut traduire par des « et moi, quand est-ce que tu prendras autant soin de moi que du contour de tes yeux ? »
Vous êtes super calée en gommages, soins du visage et épilation ? Génial ! Reste plus qu’à s’adapter à la peau d’un homme, que l’on traite différemment d’une peau féminine. Je vous plante le décor : bougies senteur vanille, lumière tamisée, musique douce… et les produits de beauté à porté de main. Vous : assise en tailleur, dos appuyé contre le mur. Lui : allongé sur le lit, la tête sur vos cuisses. C’est parti pour une heure de beauté et de détente.
Pour l’occasion, il s’est rasé – ou pas – et vous vous rendez compte que ce que vous preniez pour de l’acné n’est que la conséquence des poils incarnés, due à un rasage mal soigné. Je l’entends d’ici à Roméo : « Je ne suis pas une gonzesse pour me tartiner de crème après le rasage. » Pas question de lui filer notre crème qui régule le sébum et ne nous fait pas briller. Non, il lui faut des soins adaptés.
En premier, il faut viser l’exfoliation. Surtout ne lui dites pas le mot tel quel, il pourrait penser qu’il s’agit d’une technique sado-maso qui vous fait rêver. Expliquez-lui bien en quoi consiste le masque exfoliant. Il va adorer savoir ce que vous lui préparez, l’occasion pour lui de se dire que si vous vous préoccupez de ses poils qui poussent mal, vous devez vraiment l’aimer ! On sort le grand jeu, il doit se sentir comme dans un institut de beauté, et voir que vous vous donnez beaucoup de mal pour lui. Les petites éponges, la petite bassine à demi remplie d’eau tiède et on se lance. On imbibe bien les éponges, et lentement, on rince le visage de Roméo. Le geste doit être sensuel, pour ne pas qu’il ait l’impression que c’est maman qui lui essuie le menton quand il bave. Avec le bout des doigts, on masse le visage et le cou avec un gel nettoyant moussant. Le Must : le Face Wash chez Task Essential, qui élimine son excès de sébum. Prix : 19,80 euros.
Une fois rincé, on passe à l’exfoliant. Chez l’Occitane, le gel Ecorces Exfoliantes Cades luttera contre les poils incarnés. Pour une efficacité optimale, appliquez le gel sur peau humide, en insistant sur les zones rasées. Prix : 20 euros.
Autre produit idéal pour une repousse des poils sans contraintes : Le Gel Mauvais Poil, de Nickel. Cette marque est spécialisée dans la beauté des hommes, et c’est la chouchoute de TrucdeNana. Les produits sont de très bonne qualité. Prix : 24 euros.
[image]http://www.trucdenana.com/photos/20080802-beautemec-1_grand.jpg[/image]

Une fois que les peaux mortes sont éliminées et que les pores sont ouverts, il faut appliquer un masque pour aspirer tous les points noirs. Ici, et rien qu’ici, vous pouvez utiliser votre masque habituel. Le bémol : évitez le masque à l’argile, qui assèche la peau. Préférez les masques purifiants type Clinique ou Caudalie. Roméo et son rasoir ont déjà assez asséché sa belle gueule, et nous, on doit réparer les dégâts… pas en remettre une couche !
Une fois que tout est bien rincé, on essuie avec des mouchoirs en papiers, délicatement. Oui, ces messieurs sont des chochottes, le moindre pincement trop fort pour enlever un point noir, et hop, ils se plaignent. Alors on mise sur la douceur.

Ensuite on sort le produit magique, la crème Dermo K, d’Avène. Elle libère les poils incarnés et prépare au prochain rasage. C’est LE produit de beauté qu’il ne doit négliger sous aucun prétexte. S’il l’applique au quotidien, et qu’il pratique des gommages une fois par semaine, finis les poils incarnés… parole de nénette ! Prix : 9,50 euros.
[image]http://www.trucdenana.com/photos/20080802-beautemec-2_grand.jpg[/image]

Pour terminer le soin du visage, on peut lui faire plaisir en gommant ses cernes. Les hommes aussi ont leurs produits anti-cernes, anti-fatigue. Chez Nickel, c’est le gel Attention les yeux qui lui en mettra plein la vue ! Il décongestionne les poches et sa fatigue ne se verra plus. Du bout des doigts, on tapote légèrement et on masse du coin interne de l’œil vers l’extérieur. Prix : 26 euros.
Ouf, le visage, c’est fini. Si vous voulez vous la jouer petite amie modèle, vous pouvez tenter de le conseiller sur l’épilation de son torse, ou des vilains poils qui couvrent son dos comme une cape de super héros. Si vous le sentez sceptique, patientez, il acceptera avec le temps ! S’il est d’accord, dépêchez vous avant qu’il ne change d’avis… La crème dépilatoire Nair a créé une gamme spécialement pour les hommes. Cette crème est a été conçue en fonction de la pilosité dense et forte de l’homme. Prix : 8,46 euros.
[image]http://www.trucdenana.com/photos/20080802-beautemec-3_grand.jpg[/image]

Maintenant que la séance cocooning est terminée, place aux massages ! Et là on vous laisse vous débrouiller …

comme on est curieuses chez TrucdeNana, on adorerait savoir si se faire chouchouter par sa belle lui a plu, à ce bon Roméo. N’hésitez pas à nous écrire !

Par Sonia Carrère.

#amour #beauté #chouchouter #désir #homme #libido #mec #soins #stvalentin
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser