maquillage

L’atout séduction : le sourcil par le Maître Sourcilier Patrice Houseaux

Ecrit par Justine Andanson
le 24 janvier 2011

Depuis des lustres et ce, dans le monde entier, nombreuses sont les femmes qui pensent que leur plus bel atout est leur bouche, quand d'autres misent sur leur chevelure et les plus séductrices, sur leur poitrine. Avouons-le, peu sont celles qui tiennent à leurs sourcils comme à la prunelle de leurs yeux et qui parient sur ces deux arcs pour envouter leur amoureux. Quel dommage ! Car le sourcil serait d'une importance capitale dans un visage, il en serait même l'équilibre et l’expression du regard. Pour en savoir plus sur son précieux rôle, la rédactrice en chef de Trucs De Nana est allée à la rencontre de Patrice Houseaux, Maître Sourcilier et lui a confié ses sourcils.

Lorsque je pousse la porte du « cabinet confidentiel » de Patrice, mes sens sont en éveil et je m’y sens tout de suite bien. Je découvre avec ravissement la décoration boudoir de cet endroit atypique, son ambiance intimiste et la prévenance de son hôte, qui ressemble comme deux gouttes d’eau au créateur John Galliano…

Looké et très sympathique, il me met à l’aise rapidement, et me propose de m’assoir confortablement dans le fauteuil qui trône au milieu de sa pièce de « travail ». Une tasse de thé dans une main et le bon son de ce passionné d’électro dans les oreilles, je commence à questionner ce DJ et fêtard à ses heures, mais surtout ce dermographe passionné et maquilleur de talent.

Après m’avoir conté ses expériences à travers le monde et au sein de la grande Maison Carita, répondu à mes questions (de journaliste et de femme curieuse…) et m’avoir rassurée compte tenu de mes appréhensions, Patrice observe mes sourcils avec attention. Avant de toucher à mes arcades, il les scrute, les ausculte, si concentré que je ne bouge plus d’un caramel.

Il me sermonne (gentiment). « Comme beaucoup de femmes, vous n’avez pas tenu compte de la morphologie de votre visage, vous avez trop épilé en dessous alors que les sourcils doivent s’épiler aussi par le dessus pour maintenir leur place sur le galbe de l’arcade sourcilière ! ». Il m’explique qu’on doit toujours démarrer l’épilation de l’extérieur vers l’intérieur pour ne pas avoir des sourcils disproportionnés, une « tête » de sourcil trop épaisse, et un « corps » trop fin. Aie…

Avec aisance et professionnalisme, il redessine la courbe de chaque sourcil et répare mes erreurs d’accro à la pince. Il coupe, il taille, il enlève les poils en trop. Son geste est précis, exécuté avec une telle dextérité que craintive au début, je suis en totale confiance. Intérieurement, je bous d’impatience de revoir mes sourcils ! Il lit dans mes pensées et me les dévoile dans un miroir. Mais ce n’est pas terminé ! « Loin de là » me dit-il. Moi qui pensais y échapper… Même si mes sourcils sont épais et bien présents, Patrice doit utiliser la dermographie pour renflouer les parties beaucoup trop épilées et rendre leur aspect plus harmonieux. En effet, ils forment deux accents circonflexe qui me donnent l'air sévère (ou en état de choc). Pour lui, un beau sourcil est avant tout un arc bien proportionné 2/3 ascendant 1/3 descendant avec une bonne densité de poils et qui encadre l'oeil parfaitement. Tout à fait moi, non ?

Face à mon scepticisme, il m’éclaire « tout en respectant le naturel et les lignes de votre visage, je vais compenser les manques de votre sourcil mal épilé avec une dermographique, réalisée dans les règles de l'art, plus naturelle d'aspect visuel qu’un maquillage contraignant et voyant. La dermographie consiste à un enchevêtrement de vrais faux poils en dessin sur la peau ». Pour ce faire, Patrice se dote d’un dermographe (stylo applicateur) haute précision de nouvelle génération dont la finesse des aiguilles égale celles de l’acupuncture. « N’ayez pas peur, je n’aime que ce qui fait naturel ! Chez moi, pas de sourcils dessinés à l’encre ! Je déteste ça ! ».

Selon lui, quand l’œuvre est réussie, la dermographie, technique qui redessine un contour avec un pigment naturel implanté dans la couche superficielle de la peau, améliore les lignes des sourcils avec subtilité et permet d'obtenir une beauté naturelle relativement durable (environ 3 ans).

Après la dermographie qui s'avère être bien moins désagréable qu'une épilation du maillot, j'ai enfin le droit d'admirer mon nouveau moi. C'est dingue ! Il a tout juste. D'une, mes sourcils « redessinés » font totalement naturels (OUF !), et de deux, j'ai l'impression que mon regard est mis en valeur, que mon visage s'est affiné, bref, que je suis plus jolie.

Naturel, fourni et surtout bien défini, le sourcil est donc l'atout séduction par excellence. Exit les poils péroxydés, crayonnés et trop épilés, la cambrure du regard doit être puissante et sublimée par un expert comme Patrice Houseaux. De la même manière que vous allez chez le coiffeur pour vous faire couper les cheveux, prenez l’habitude de vous rendre chez un pro du sourcil. Il rattrapera vos années d’épilation compulsive et vous conseillera selon vos besoins et envies à recourir à l’implant. 

Si vous voulez vous aussi tester le « Cabinet Confidentiel » de Patrice Houseaux, et imiter ses clientes élégantes (people, show-biz, politiciens…) dont les sourcils sont inimitables, prenez rdv par téléphone.

IMPORTANT ! Patrice Houseaux propose une remise exceptionnelle aux lectrices de TrucdeNana, de 35%.

Pour les curieuses, regardez la vidéo de Patrice Houseaux en plein travail.

Infos Pratiques :
Patrice Houseaux
Le Cabinet Confidentiel

51, avenue Marceau – 75116 PARIS
Tel. 01 47 20 66 83

Crédit photos : Djamel Djebbour

Par Justine Andanson

#épilation #épiler #atout #crayon #dermographie #maquillage #Patrice Houseaux #pince #poils #regard #sourcil #Sourcilier #visage #yeux
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser