épilation

L’épilation, quelle méthode choisir ?

Ecrit par Isanaïs Alisa
le 14 mai 2015

Épilation à la cire, au rasoir, ou même épilation définitive, les possibilités sont nombreuses pour se débarrasser de nos poils. C'est souvent notre hantise, surtout quand l'été approche. Trucs De Nana vous donne tous ses conseils pour choisir entre épilations en institut ou à la maison. 

L'épilation, chez soi ou en institut ?

Quelques témoignages de nos lectrices 

  • « En institut de beauté, les prix peuvent parfois être élevés, il faut prendre rendez-vous, c'est long, ça saoule et puis je suis pudique. »
  • « J'en avais assez du rasoir, alors j'ai essayé chez moi avec de la cire froide. L'épilation maillot j'ai réussi, mais c'est incroyablement long alors je n’ai pas tout terminé. »
  • « Moi, j'ai même essayé la cire chaude sans bandes. L'ennui c'est que j'ai eu des marques rouges durant quelques jours »
  • « Les poils c'est mon cauchemar, surtout le pubis, dès que je vois les bandes de cire, j'ai mal au coeur »

L’épilation chez soi est tout à fait accessible pour chacune d'entre nous !

Pour s'épiler à la maison, c'est surtout selon votre porte-monnaie et vos habitudes. On peut acheter un épilateur (ça fait un peu mal, mais c'est un bon investissement), acheter sa cire (froide ou chaude), utiliser un rasoir ou de la crème dépilatoire. Les deux derniers sont faciles à utiliser sous la douche. C'est simple et rapide, mais attention à la repousse et à l'odeur pour la crème dépilatoire! L'offre des différents produits d'épilation est très vaste. L’avantage de l'épilation à la maison, c'est commode et facile d’accès.

Comment ça se passe en institut, l'épilation?

L’épilation en centre ne prend pas beaucoup de temps et les prix varient selon l'établissement. Certains sont très accessibles surtout ceux qui fonctionnent avec abonnement. L'esthéticienne applique avec une lingette une lotion dans le but d'apprêter la peau. Ensuite, elle applique la cire d'épilation tiède à l’aide d’une spatule (parfois au miel surtout dans les Spas orientaux) ou avec un roll-on en un film très fin. Posée à contre sens de la pousse des poils, la bande une fois sèche est retirée d'un coup sec. La peau devient parfaitement nette et soyeuse. Ensuite, on termine à la pince à épiler si certains petits poils n'ont pas voulu partir.
L'institut spécialisé en épilation, c'est le gage d’une prestation de qualité, surtout sur les zones visibles ou sensibles. L'autre avantage de l'institut, c'est que vous pouvez allier épilation et soin pour vous détendre et vous faire chouchouter. Il ne sera plus nécessaire de faire de la gymnastique dans la salle de bain à pourchasser vos poils, ou une épilation maillot le rasoir d'un main et la pomme de douche de l'autre. Terminée la crainte de la coupure pas très bien placée (ouch). Pour celles qui sont sensibles à la douleur liée à l'épilation, testez les crèmes anesthésiantes type Emela.

Les différentes techniques d'épilation

La cire à épiler, tiède et jetable !

Les cires doivent être jetables afin de garantir une hygiène parfaite. Évitez les cires récupérables, vous risqueriez de récupérer en plus d'autres inconvénients que la cire. C'est la technique d'épilation utilisée dans les instituts. Ça va vite et ça ne fait pas (trop) mal ! On trouve aussi des bandes de cire prêtes à l'emploi dans les grands magasins, cela permet de s'épiler chez soi, mais ce n'est pas forcément aussi efficace. Attention à ne pas utiliser de la cire trop chaude sur les zones sensibles (visage, maillot…) ou gare aux brûlures.

roll on

Roll-on easy wax bras et jambes Veet // Roll-on aisselles et bikini Nair // Roll-on cire orientale Acorelle

Pour les adeptes de la slow cosmétique, vous pouvez aussi préparer votre propre cire maison

  • 500g de sucre en poudre
  • 1/2 verre d'eau
  • le jus d'un demi-citron
  • 2 cuillères à soupe de miel

Mélangez l’eau et le sucre dans une casserole à feu doux pour obtenir un caramel liquide. Quand le mélange commence à éclaircir, cela veut dire que votre cire est prête. La cire doit être malléable entre vos doigts. Ajoutez le citron (désinfectant) et le miel (adoucissant) ! La cire peut-être utilisée une fois tiède : façonnez une boule de cire dans le creux de votre main. Étalez votre boule sur une surface de 5 à 10 centimètres, soyez certaine qu’elle adhère bien à la peau et tirez d’un coup franc. Refaites ensuite une boule en la malaxant quelques instants. Attention, il faut toujours tirer dans le sens inverse du poil pour ne pas le casser. 

Pour éviter l'apparition de poils incarnés, faites un gommage 48h avant votre épilation et de façon régulière ensuite, sous votre douche par exemple. 

La pince à épiler

Très pratique pour les petites zones, les sourcils ou les petites retouches, la pince permet surtout de fignoler une épilation à la cire. Ça picote, mais on s'habitue assez bien à ce type d'épilation.

L'épilation au fil

epilation fil

Cette technique indienne est souvent méconnue, mais a de nombreux avantages. En effet, elle est un peu moins douloureuse qu'une épilation à la cire et elle est moins agressive pour les peaux sensibles. En plus, pas de produits chimiques en contact avec la peau. L'inconvénient, c'est que les praticiens sont rares et qu'il faut une véritable maitrise pour s'épiler ainsi. Impossible à faire tout seul chez soi.

L'épilateur électrique

poils

L'épilateur arrache les poils, c'est la technique la plus simple pour s'épiler chez soi, d'autant plus que la plupart des modèles sont désormais utilisables sous la douche. Les épilateurs sont dotés de plus en plus de fonctions : massage, exfoliation, éclairage, pour une épilation optimale.

Epilateur Calor for elite – 39,99 euros // Epilateur Braun Silk Epil – 200 euros // Epilateur Babyliss – 90 euros 

Un mot sur l'épilation définitive dont on parle tant

L'épilation au laser

L'épilation laser serait elle la réponse à la repousse des poils ? Oui, le bulbe est détruit à grand renfort de laser par thermolyse. C’est une technique efficace à partir de quatre à huit séances qui coûtent entre 100€ et 250€ l'unité (pour les demi-jambes), chez un médecin. Les poils résiduels resteront clairsemés et ne repousseront qu'au bout de plusieurs années. Par contre, ça fait mal.

L'épilation à lumière pulsée

La différence avec le laser est que la lumière pulsée a un spectre d'émission plus large (c'est à dire qu'elle envoie des ondes différentes du laser). Le prix varie entre 50 et 300 euros par séance selon la durée et la zone épilée.

L'épilation par éléctrolyse dite « épilation éléctrique »

Cette technique, moins bien connue, utilise des micro aiguilles que l'on insère dans l'orifice de chaque poil pour y envoyer un petit courant éléctrique qui va détruire les cellules des poils. C'est une technique très longue car chaque poil est traité un par un. On vous le déconseille si vous êtes enceinte ou si vous êtes douillette car c'est assez douloureux, et en plus, ça fait des petites croutes qui partent quelques jours après la séance. Le prix dépend de la durée du traitement : de 15 à 130 euros pour des séances de 5 à 60 minutes.

La lumière pulsée, au laser et par electrolyse sont disponibles chez les médecins dermatologues et en institut spécialisé. Attention ! N'allez pas n'importe où, préférez les médecins car les brûlures peuvent être très graves et les résultats décevants. Les trois techniques sont douloureuses (autant l'une que l'autre, la crème anesthésiante est OBLIGATOIRE) et efficaces surtout sur peau blanche et poilue !

pusle

Lumea Precision Plus, Phillips, 448 euros // Epilateur à lumière pulsée Babyliss, 130 euros

Ce type dépilation définitive ou semi-définitive se démocratise. Plusieurs marques proposent déjà des appareils à lumière pulsée pour s'épiler chez soi, et le laser se développe à son tour. Même chose, lisez bien les avis et les instructions avant de vous lancer !

Avant l'épilation

Notre chouchou : Kerapil Soin Préparateur Epilation des Laboratoires Noreva. Sa formule unique facilite l’épilation et la rend moins douloureuse. Les sensations d’inconfort sont réduites sans interférer dans la qualité de l’épilation.

Après l'épilation

On soigne sa peau 

Il faut s'hydrater pour apaiser la peau. Nous, on vous conseille l'aloe vera ou le beurre de karité ! L'huile essentielle de lavande fine peut aussi aider à apaiser les irritations.

Vous pouvez aussi faire un gommage hebdomadaire pour éviter les poils incarnés (sur peau sèche avec un gommage à grains ou un gant exfoliant), mais pas tout de suite après l'épilation car la peau est déjà agressée. 

En cas de grosse irritation, posez une compresse d'eau froide sur votre peau pour l'apaiser.

Ralentir la pousse des poils

lait anti poil

Entre deux épilations en institut ou à la maison, vous pouvez utiliser le rasoir ou la pince à épiler pour faire des retouches. Il existe aussi des produits qui permettent de ralentir la repousse des poils

Epil'oubli, Allo nature, 24 euros // Soin minimiseur de repousse corps, Acorelle, 31,50 euros // Lait Post-épilation double action, Nocibé, 15 euros 

Et vous les filles, vous êtes plutôt épilation en institut ou à la maison ?

#épilateur #épilation #cire #institut #méthode #maison #rasoir
Commentaires (3)
  1. lalotte

    Institut !!!! C’est sur on paie plus cher, mais au moins c’est bien fait, vite fait et après on est tranquilles !!! Pas moyen de se défiler une fois là bas !

  2. Laetichoux

    Merci pour cet article =)
    maintenant j’en sais un peu plus sur ces "appareils électrique" et à lumière pulsé.
    Moi c’est la vielle méthode, soit le rasoir électrique, soit le rasoir "jetable" avec de la mousse (ou du gel) à raser.
    Mon chéri m’a acheté un épilateur, mais ça me fait beaucoup trop mal ^^’. J’ai essayé, je me suis forcé à faire une demi jambe entièrement, la deuxième j’ai même pas fait la moitié que j’ai terminé au rasoir sous la douche x)

  3. nina

    En effet, je vous trouve dur car j’ai été ravie de sa prestation. C’est vrai c’est un peu cher, mais efficace.

ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser