Tara

Interview de Tara Mcdonald, la nouvelle reine des musiques clubbing !

Ecrit par Saad Merzak
le 2 juillet 2012

Tara Mcdonald. Son nom vous dit certainement quelque chose puisqu’elle nous a fait danser avec David Guetta sur le tube « Delirious » ! La chanteuse était de passage à Paris pour la sortie de son premier single « Give me more » et nous l’avons rencontrée il y a quelques semaines lors de son […]

Tara Mcdonald. Son nom vous dit certainement quelque chose puisqu’elle nous a fait danser avec David Guetta sur le tube « Delirious » ! La chanteuse était de passage à Paris pour la sortie de son premier single « Give me more » et nous l’avons rencontrée il y a quelques semaines lors de son passage à Paris. Interview.

TDN : Bonjour Tara, comment avez-vous débuté votre carrière dans l’univers de la musique?

Tara Mcdonald : J’ai commencé ma carrière d’artiste lorsque j’avais 5 ans dans une comédie musicale française « Les Misérables » de Victor Hugo. Ça a été mon 1er boulot. Par la suite, j’ai continué à travailler mais de manière différente.

Si vous faites ce métier depuis longtemps, pourquoi avoir attendu longtemps pour faire cet album?

J’aurais voulu démarrer plutôt. Les gens ne savaient pas vraiment quoi faire avec moi. A 18 ans, j’avais envoyé mes chansons à un label et comme j’avais une voix tellement grave et tellement soul, ils ont pensé que j’étais un homme noir latino-américain. Ils étaient perplexes et donc, je suis restée sur la sellette.

Votre album s’appelle Delirious…Vous avez travaillé là-dessus avec David Guetta, comment s’est passée la rencontre?

J’ai rencontré David Guetta via Myspace. Il m’a envoyé des titres de lui. A l’époque, je ne savais pas qui c’était. On s’est donc retrouvé à Londres. Je me souviens qu’il pleuvait, que le temps était gris alors j’ai écrit une chanson qui parle de vacances, de liberté, de soleil… Ce que j’ai apprécié chez lui, c’est qu’il a ce don de savoir si la musique va cartonner ou pas. Il est cool, il est vraiment sympa ! C’est l’une des personnes les plus adorables avec qui j’ai pu travailler.

Vous avez fait la tournée des clubs pendant six ans, il vous arrive encore d’aller en boite juste pour vous amuser?

En ce moment, j’ai le temps de rien faire! Je termine l’écriture de l’album que je dois rendre en juillet pour qu’il sorte en septembre. Pour l’instant, ma vie tourne autour de la musique. J’ai toujours adoré aller dans les clubs car je suis fan de tout ce qui est dance et électro. C’est pour cette raison que je sors dans les clubs gay car on peut porter n’importe quelle tenue et personne ne vous juge. Je viens d’un petit village assez fermé. Lorsque j’étais jeune, j’étais dans le style punk et j’avais la tète rasée. Aller en boite de nuit était une sorte d’échappatoire par rapport à mon village où il n’y avait que des moutons, des vieux et je vous laisse imaginer le reste…

Vous voyagez beaucoup avec votre boulot, sortez également en boite, avez-vous le temps d’avoir une vie amoureuse?

En effet, j’ai quelqu’un dans ma vie. Au cours de ces six dernières années, c’était assez compliqué puisque lorsque mon homme me disait : « Bon alors, quand est-ce qu’on se revoit? » Je répondais : « Mmh je ne sais pas, je suis en Égypte, demain en Espagne puis après je vais en Russie, j‘ai peut être une journée de libre en Juillet… ». Tout ça c’est fini! Maintenant, j’ai la chance d’avoir un homme avec qui je travaille. En fait, je sors avec mon manager.

Il y a peu de chanteuses électro, dance comme vous… Qu’est-ce que vous conseillerez aux jeunes filles qui souhaitent faire le même métier que le votre?

Il ne faut jamais abandonner sa passion. Il faut prendre conscience que les métiers artistiques ne sont pas faciles. Aujourd’hui j’ai 35 ans et j’ai commencé à chanter à l’âge de 9 ans, je peux vous dire que par moment, j’ai vraiment voulu tout arrêter car j’ai vécu des moments difficiles. Au bout du compte, je me suis dit que c’était la seule chose que je savais faire. J’ai persévéré longtemps et donc ça a finit par payer. Il ne faut rien lâcher car une fois qu’on est dedans, le plus dur reste à devenir le meilleur dans son domaine. Quand on y croit, tout est possible!

Quels sont vos projets dans les mois qui viennent?

Beaucoup de projets qui arrivent prochainement. Je finis de composer l’album puis après il y a le mixage pour que tout soit parfait pour septembre. Je vais donner quelques concerts ici et là. J’ai aussi lancé une émission de radio Shut up and dance diffusée sur radio FG de 1h à 2h du matin où je parle des nouvelles tendances, des sons qu’il faut écouter… ça s’est développé et l’émission est téléchargeable dans plus de 14 pays comme la Chine, la Grèce, l’Amérique du sud…

Nouveau clip de Tara :


Tara McDonald – Give me more par LesDJsdeCLUBINFUN

Propos recueillis par Saad Merzak

#électro #actualité #album #artiste #chanteuse #clubbing #dance #david #Delirious #guetta #house #Mcdonald #musicale #musique #tara
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser