Interview

Entrevue avec Nicolas Bedos & Doria Tillier

Ecrit par Mégane Breton
le 22 février 2017

À l'occasion de la sortie du premier film de Nicolas Bedos, "Monsieur & Madame Adelman" avec la sublime Doria Tillier -qui excelle pour son premier rôle au cinéma-, le duo nous a donné rendez-vous au Memphis, une boîte de nuit kitsh à souhait du 10ème arrondissement de Paris mais, surtout, lieu emblématique du film, où les deux personnages, Sarah & Victor vont se rencontrer un soir, sous les néons roses. 
Doria est au make-up à notre arrivée, elle rigole, chante des chansons de Disney. L'interview promet d'être fun et bonne enfant. On attend Nicolas, coincé chez Europe 1, du coup, on discute toutes les deux, on se marre et c'est parti !

Compliqué pour un couple discret de parler de sentiments face à la presse, surtout quand ils sont le couple du mois d’un webzine comme chaque mois de février où la nana du mois devient le couple du mois. On ne parlera donc pas de sujet touchy, mais d’amour, au sens large du terme et bien sûr, de la relation de leurs personnages, Sarah et Victor.

TrucsDeNana : Qu’est-ce que vous aimeriez entendre sur votre film, outre qu’il est très réussi et que ça va cartonner, c’est un film sur: 

  • La peur de l’usure en amour ?
  • La passion dévastatrice ?
  • Un couple jusqu’au boutiste ?

Nicolas : Moi, je dirai la 3. Il y a un gros souci, vous allez voir, c’est que l’on est toujours d’accord donc c’est pas rigolo, mais bon !

Doria : Moi aussi. Non mais à choisir, puisqu’on est obligé de choisir, nous déjà c’est un couple, je pense, qui refuserait de répondre à un questionnaire à choix multiples, mais en tout cas, la 3 (rire)

TrucsDeNana : Vous dîtes que le film n’est pas une autofiction, mais: 

  • Vous avez des traits de personnalité communs avec Sarah et Victor ?
  • Il est inspiré de la réalité, d’autres couples?
  • Ou c’est un couple fantasmé ?

Nicolas : Les 3 !

Doria : Oui, c’est un peu un mix des trois, on a quelques traits communs, c’est un vrai mix.

Nicolas : On ne développe pas du tout hein (rire) ! Tu veux qu’on développe ? C’est-à-dire que c’est un peu des trois parce que c’est pas nous, mais il y a un peu de nous et le troisième, c’est quoi déjà ? Ah oui ! Et c’est un cauchemar et un fantasme mais il y a pleins de trucs qu’on n’ aimerait pas vivre quoi !

TrucsDeNana : Et justement, quels sont les traits communs entre vous et vos personnages? 

Nicolas : Ben, on n’a pas envie de trop le dévoiler parfois, parce que justement … (Doria le coupe) 

Doria : C’est vrai que n’importe quel artiste qui écrit ou autre, forcément s’inspire de lui mais ce qui est intéressant je trouve, quand on fait un truc c’est justement de ne pas tout décortiquer, sinon ce n’est plus très drôle.

Nicolas : Disons que nous, on s’amuse beaucoup, il y a des petites clefs par ci par là, mais pas pour le public, pour nous mêmes, on se fait peur un peu parfois de temps en temps. On met des petits bouts de vrai dans des gros bouts de faux. 

TrucsDeNana : Quelle serait pour vous, la première rencontre idéale (à part le Memphis ;)?

(Elle rit)

Nicolas : Moi, je pense que toutes les rencontres sont idéales quand elles débouchent sur quelque chose de magnifique. On les revit retrospectivement très fort. Je ne vais pas rentrer dans l’intime mais j’ai parfois … Non, je ne peux pas, allez !
Moi, je trouve, que, vous savez les prénoms très moches ? Et on tombe amoureux d’un type qui a un prénom au départ un peu ingrat et puis le jour où l’on vit une histoire avec lui, on le trouve très très joli son prénom. Bah, je pense qu’il y a des rencontres, sur le moment on ne les vit pas, elles n’ont rien d’extraordinaire, puis retrospectivement, on les sublime.

Doria : La première rencontre idéale … (Elle réfléchit) Je ne sais pas, par exemple, je suis perdue dans le désert (morte de rire) et je crois que je vais mourir et là, je vois une personne au loin et j’estime tu vois, que je suis sauvée et c’est quelqu’un de charmant !

Nicolas : Moi, je suis en pleine crise de foie, dans les toilettes d’un studio de radio et c’est la seule personne qui a de l’imodium. (Rire)

TrucsDeNana : Quand quelqu’un vous plaît, dîtes-vous comme le personnage de Sarah « Il me le fallait »? 

En choeur : Ouais !

Doria : Parce que moi je sais qu’il y a peu de chose qui me motivent autant que le sentiment amoureux, donc c’est cool d’avoir une quête, d’avoir un but, et quand on est amoureux, c’est extrêmement porteur et moi y’a rien qui me porte autant donc, je suis un peu de ce style là.

Nicolas : Ouais … Non mais je me dis bon, il faut avoir envie de refaire un truc …

TrucsDeNana : Dans le cas de vos deux personnages, ils ont fondamentalement besoin l’un de l’autre pour grandir et construire de grandes choses mais pensez-vous que l’amour, le grand est toujours dévastateur? 

Nicolas : Oui enfin, non … Ce qui est formidable dans l’amour, à long terme je crois, j’ai l’impression qu’il y a des moments où il y a moins d’amour. Parce que l’amour quand il est intense a quelque chose d’anxiogène et d’insécurisant. Je ne pense pas qu’on puisse séparer de l’amour, la peur de la perte de l’objet amoureux, de l’objet de son amour c’est dans, Barthes, c’est dans Hobbs et Rousseau donc, on ne peut pas complètement distinguer le sentiment d’angoisse dont parle Freud de la cristallisation amoureuse. Heureusement, certaines personnes ont la gentillesse (il rit) de calmer, de soulager, cette peur et d’apaiser un peu l’angoisse originelle.

Doria : Je ne crois pas, non parce qu’il y a, j’imagine pleins de genre d’amours mais de toute façon, une vie entière ne suffirait pas à tous les connaîtres.

TrucsDeNana : L’un comme l’autre, vous est-il arrivé d’être obsédé par quelqu’un? Comme Victor peut l’être de Sarah et inversement? 

Doria : Bah moi oui ! Complètement (elle rit) ! Ah ouais, mais limite psychopathe ! Mais je trouve ça cool, mais si ça peut être lourd et dur si ce n’est pas très réciproque mais en même temps, c’est un moteur dans la vie, c’est-à-dire, on ne se fait pas chier. Pour moi, les pires périodes de ma vie ont été celles où, j’exagère, mais celles où vraiment je n’étais pas amoureuse, celles où je n’avais pas -comme disent les jeunes- de « target », et c’est vrai que de se réveiller le matin en pensant à quelqu’un même si on n ‘est pas avec la personne, c’est assez excitant. Et c’était quoi déjà la question ? Si on avait déjà été obsédé par quelqu’un ? Moi, c’est oui !

Nicolas : (Dit à Doria) Super ! Ah non, c’était pas pour te couper !

TrucsDeNana : Doria, pensez-vous que Nicolas aurait pu réaliser ce film sans vous? Aurait-il été le même ou complètement différent sans votre influence? 

Doria : Selon moi, même sans la maquilleuse, il n’ aurait pas pu réaliser ce film, il en aurait fait un autre. Nicolas était sur le point de réaliser un autre film, enfin il allait en faire un autre et je n’ai aucun doute sur le fait que le film aurait été excellent parce que Nicolas a beaucoup de talent, il est très exigeant et très exact dans tout ce qu’il veut donc ça n’aurait pas été ce film là exactement parce que ça voudrait dire que je n’ai absolument rien apporté par ma présence donc non, il n’aurait pas fait ce film là mais c’est un film quand même qui lui ressemble beaucoup et à mon avis, il n’aurait pas été si différent que ça le film.

TrucsDeNana : Oui, ce n’est pas parce que c’était vous que c’est ce film? 

Nicolas : Il est écrit un peu avec elle donc on ne pourra jamais savoir si tu veux. La question m’est posée aussi ? Moi en tout cas, je pense que ce sujet là, ce film là sans le concours de Doria, je parle de l’écriture du scénario, réalisé oui, faire le film oui, ça c’est sûr, enfin je crois que j’aurais fait quelque chose d’à peu près similaire mais en revanche, ce film là, cette histoire là, son ambition, son ampleur je n’aurais pas pu l’affronter, je n’aurais pas pu même penser à certaines choses sans son concours et sans ses encouragements. Sans qu’elle me valide, J’aurais trouvé ça trop ambitieux si elle n’avait pas été en face de moi, avec moi, pour le penser, pour le rêver. 

Doria : Mais bon, quand même un peu oui, en fait la réponse c’est évidemment, non il n’aurait pas fait exactement ça, mais en gros en fait oui !

TrucsDeNana : « Les enfants et les vieux m’emmerdent » dit Sarah, qu’est-ce qui vous emmerde dans la vie? 

Doria : Les retards déjà. Je déteste les choses qui prennent du retard. S’il y a de vraies raisons, il n’y a pas de problèmes. Sur le tournage par exemple, on a fait des heures sup’, on prenait du retard mais ce temps là était rempli de travail donc ça va. Je déteste gâcher du temps.

Nicolas : Les conversations pseudos amicales avec des gens indifférents. C’est quelque chose pour moi de vraiment insupportable. Ca, ça m’emmerde. Et la vie nous y oblige énormément.
(Doria spontanément : Ah elle est mieux sa réponse !) 

TrucsDeNana : Le fait d’avoir écrit et jouer ce film ensemble, vous a t’il rapprochés? Est-ce que ça a changé des choses dans votre relation? 

Nicolas :  Il est trop tôt pour en juger. Je pense qu’on a la tête dans le guidon comme on dit aujourd’hui et je pense qu’il est trop tôt pour faire un bilan. On vit l’un sur l’autre, l’un pour l’autre, l’un par l’autre, l’un à cause de l’autre, l’un sous le regard de l’autre depuis 2 ans non stop, et moi ça a confirmé des complicité mais ça a aussi comment dire … Bon allez voilà ! Je pense qu’il nous faudra un peu de recul pour y réfléchir, de même qu’il nous faudra du recul pour peut être comprendre tout ce que l’on a mis dans le film.

Doria : Ca nous a rapproché d’un point de vu artistique oui parce que cela a confirmé, je pense ce que l’on ressentait, en tout cas, je ne sais plus ce que l’on ressentait mais moi c’était très agréable de travailler avec quelqu’un, sous le regard de quelqu’un avec qui j’étais d’accord sur les choix artistiques. Donc cela a  créé une complicité très agréable. Maintenant avec Nicolas on ne sait si, par exemple, je lis tes questions à l’avance, et qu’il y en a une qui ne me plait pas, bah Nicolas, elle ne va pas lui plaire, et c’est agréable dans le travail. Après, c’est vrai que le fait d’être … (Il la coupe) 

Nicolas : Après, c’est vrai que je l’aime plus quoi ! (rire)

Doria : Oui oui oui, mais ça c’était le prix à payer !

Nicolas : J’ai perdu mes sentiments mais j’ai gagné un film ! Non, mais le fait même si tu veux, que Doria jusque là, il lui arrivait souvent de m’entendre répondre à des questions je ne sais où et elle trouvait cela un petit peu original et là de m’entendre dire les mêmes choses en boucle, on a trouvé plus réjouissant d’un point de vu de la séduction (rire) 

Doria : Oui, après moi je trouve que, enfin là on parle de rapport amoureux, mais c’est que par exemple, le rapport amoureux, ce n’est pas se séduire tout le temps.

Nicolas : Ah bah tant mieux !

Doria : Non mais c’est vraiment ma vision et c’est vrai que Nicolas a une vision assez différente, souvent quand tu t’exprimes sur l’amour tu manifestes un peu le fait que tu attends de l’autre qu’il te séduise et que toi, tu as envie de séduire l’autre. La séduction c’est quand même quelque chose de très présent dans ton rapport à l’amour. Pour moi non, la séduction ça peut être divertissant mais ce n’est pas important pour moi.

Nicolas : Non je crains ceux qui pourraient avoir cette vision là. En tout cas, tu ne me plais pas moins qu’avant le projet c’est tout.

TrucsDeNana : La date de sortie du film est prévue le 8 mars, le film est un peu un hommage aux femme, à LA femme qui vous aimez, est-ce un hasard? 

Nicolas : Oui, on a encouragé cette date- là ! Parce qu’on trouvait ça symboliquement intéressant.

TrucsDeNana : Vous mettez 7H pour vous préparer, vous grimmer en personne plus âgée, dans le film, combien vous passez de temps dans la salle de bain? 

Doria : C’est hyper variable parce que franchement, j’ai vraiment deux facettes, si je vais me faire filmer à la télé ou autre, alors là, j’y passe très très longtemps, même si souvent en l’occurrence, on se fait maquiller sur place mais en tout cas, je peux être vachement à l’affût, je veux que mon maquillage me ressemble etc. En revanche, dans la vie de tous les jours, j’y passe zéro temps … J’y passe 3 minutes le temps de me brosser les dents.

TrucsDeNana : Pas de douche ahah? 

Doria : (Rire)

Nicolas : Tout dépend en gros si elle a rendez-vous avec sa meilleure copine ou avec Laurent Ruquier !

TrucsDeNana : OK, sympa pour les potes ahah

Doria : (Rire) D’ailleurs très souvent dans la rue, ceux qui pourraient me reconnaître  (parce qu’il y en a aussi bien qui ne me connaissent pas) me disent que je ressemble à Doria Tillier, parce que je ne lui ressemble pas tant que ça, vu que je ne suis pas maquillée …

TrucsDeNana : Si vous aviez un couple modèle à citer, lequel serait-il?

Nicolas : Moi j’aime bien Cassavetes et Genna Rowlands, je trouve ça magnifique.

Trucsdenana : Toi c’est la Belle et la Bête Doria, non? 

Doria : (Rire) Ah grave ! Ouais ouais moi c’est la Belle et la Bête complètement ! Tu vois, j’allais dire je n’en ai pas mais franchement, oui oui c’est la Belle et la Bête, cette fille qui a envie d’autre chose, qui a envie de plus grand. C’est quoi les paroles ? (Elle commence à fredonner) « Je veux tellement plus que ce qu’ils ont prévu pour moi » j’adore cette chanson. Voilà, cette fille qui a envie d’étranger, d’ailleurs, d’autre chose et qui tombe sur ce mec absolument extraordinaire, qui est torturé, mais qui est beaucoup plus que ça, j’adore …

TrucsDenana : Oui, c’est un peu son ravisseur aussi quand même ahah 

Doria : Son ravisseur mais finalement elle finit par le sauver et ils se sauvent l’un l’autre.

TrucsDeNana : C’est marrant cette notion de sauvetage depuis le début de l’interview! 

Doria : Oui mais franchement c’est parce qu’on m’a posé la question, mais je ne fonctionne vraiment pas avec des modèles. Il y a des gens que j’admire, que je trouve beaux, classes, intelligents, inspirants mais je n’ ai pas de modèle en rien.

TrucsDenana : Qu’est-ce que vous diriez à nos lectrices, pour leur donner envie de voir le film? 

Doria : Tout ce que l’on vient de dire, c’était pour donner envie de voir le film déjà (rire) 

TrucsDeNana : Si vraiment, il fallait mettre le point sur quelque chose? 

Nicolas : On a fait un film, ou du moins on a essayé de faire un film surprenant de bout en bout  et porté par un rythme qu’on espère un tout petit peu, dissonant, un peu … Comment dire ? Il a une profusion de thématiques, de notations, d’observations dans ce film, de tons … Voilà, tout n’est peut être pas réussi mais il y a un vrai gros rêve de cinéma.

Doria : Et on me voit nue, enfin en topless du bas !

TrucsDeNana : Oui, c’est vrai ! Surtout que ce sont des lectrices donc bon, dommage!

Doria : Oui, mais parfois on a envie de voir les épilations des autres filles tu sais !

Nicolas : Et pour ceux qui sont très très malins et observateurs, caché à l’intérieur d’une scène dont l’indice sera « mauve » le résultat du tiercée de dans 3 semaines ! Mauve, clef à molette, tiercée …

TrucsDeNana : Ça c’est cool, ça c’est une super réponse! On dirait un Cluedo!

Merci beaucoup à Nicolas Bedos et Doria Tillier ! Monsieur & Madame Adelman dont la sortie au cinéma est prévue le 8 mars est le gros coup de coeur de la rédaction. Beau, intelligemment écrit, rempli d’émotions, nous sommes quasi sûres qu’il vous ravira !

#amour #couple #discothèque #Doria Tillier #février #film #interview #Memphis #Monsieur&Madame Adelman #Nicolas Bedos #questions #Trucsdenana
Commentaires (2)
  1. mlullaby

    le film a l’air bien

  2. Marie

    Oui, vraiment bien. Cela a été pour moi une belle surprise. Ils sont en pleine promo, on a été ravies de les avoir eus.

ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser