imperfections

EKyog, la marque Bio qui ne sacrifie rien au Style

Ecrit par Justine Andanson
le 7 juillet 2010

S'il y a une marque bio, éthique et durable branchée, et qui surtout "ne sacrifie rien au style", c'est bien EKYOG. Implantée depuis peu dans le quartier chic et fashion de St Germain, l'acteur incontournable de la mode Bio confirme sa philosophie et son ambition avec ses 39 boutiques en France, ses lignes épurées, ses différents projets tous respectueux de l'environnement et son site moderne et proche des femmes. Lors du lancement de la collection "Pour Longtemps" ( hiver 2010), imaginée par EKYOG et épaulée par les actrices Zoé Felix, Emma de Caunes, Nora Arnezeder, Elza Zylberstein et Emilie Dequenne, nous avons rencontré Nathalie Lebavotier co-fondatrice d'EKYOG et directrice générale. Nous avons voulu en savoir davantage sur cette marque avant-gardiste et responsable.

TrucdeNana : Comment définiriez-vous Ekyog en quelques mots ?

Nathalie Lebavotier : « Stylée, féminine, sensuelle, intemporelle, assez simple mais très juste. C'est avant tout un geste pour l’environnement, un engagement très très fort auprès des filières sur un modèle industriel qu’on a voulu propre et éthique. On veut proposer des produits tout en mettant beaucoup de bonheur autour de cette marque. »

TrucdeNana : Comment faites-vous pour créer ces lignes à la fois épurées, chaleureuses, branchées et bio ?

Nathalie Lebavotier : « (rires) Bonne question ! L’envie de faire différemment, l’envie d’être singulière. On prône l’excellence. C’est un produit différent mais dans l’ère du temps. Pour moi, c’est extrêmement passionnant de réunir toutes ces complexités car quand on est au pied du mur, on devient très très créatif .»

TrucdeNana : Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Nathalie Lebavotier : « La rue, les défilés, ma vie personnelle de femme exigeante, ma vie professionnelle, ma vie de maman. J’adore la mode, j’aime avoir du style, de l’allure, de l’élégance. Coco Chanel, m’inspire à travers son histoire et ses réalisations. »

TrucdeNana : Pourquoi des vêtements Bio ?

Nathalie Lebavotier : « Commedit Nicolas Hulot : « Je ne suis pas né écologiste », néanmoins depuisque j’ai des enfants, j’ai envie de transmettre des valeurs qui metiennent à cœur. Généralement, quandon achète un produit, on ne s’intéresse pas à ce qu'il y a derrière. Et pourtant, lorsqu'on sait que le coton conventionnel, c’est soit des OGM à outranceavec des discussions commerciales tout à fait discutables, soit uneculture qui utilise beaucoup trop de pesticides, on a vraiment envie et besoin que les politiques et les entreprises proposent une alternative deconsommation sans que le consommateur soit obligé de payer plus cher ou  faire des efforts en permanence.

Donc l’objectif et l’ambition d’EKYOG, c’estde proposer un excellent rapport créativité qualité/prix avec uneéthique naturelle, sans avoir besoin de justifier mon éthique, qui pourmoi est normale. Mais les règles du jeu sont un peu différentes, et jedois jouer avec. »

TrucdeNana : Vous personnellement, vous arrive-t-il de « tromper » EKYOG avec des marques qui ne sont pas équitables ?

Nathalie Lebavotier : «Oui, complètement, je suis loin d’être parfaite ! Oui, parfois, je n’achète pas de vêtements Bio, et même si je mange beaucoup Bio, il m'arrive de ne pas vouloir payer 4 fois plus cher un pot de confiture Bio, alors jene l’achète pas. Je ne prône pas du tout un modèle parfait mais je dis toujours que l'on peut faire mieux et se remettre en cause. D'autre part, il y a aussi beaucoup de gens qui ne font pas de Bio mais qui néanmoins sepréoccupent des conditions de travail de leurs salariés. On ne vit pasdans un monde totalement pourri, il y aussi des gens et des entreprises incroyables et je meconcentre là-dessus, c’est mon énergie à moi !

TrucdeNana : On découvre aujourd’hui dans la boutique du 6ème arrondissement de Paris, une ligne avec l'empreinte de plusieurs comédiennes…

Nathalie Lebavotier : « Au démarrage de la marque, il y a 6 ans, on s’est consacré surtout sur le modèle industriel propre, et ça nous a demandé beaucoup d’énergie, car on était très attaché au génome de la marque, à ses valeurs … On avait un peu oublié qu’on était aussi une marque avec du style, et dans l’ère du temps. C'est pourquoi, on a décidé de s’associer à de jeunes comédiennes charismatiques, fashion, des femmes très actives, avec du tempérament comme Zoé Félix, Emma de Caunes, Nora Arnezeder, Elsa Zylberstein, Emilie Dequenne pour communiquer aussi sur notre côté tendance. A elles 5, chacune apporte sa pâte, sa légitimité et représente un vestiaire durable, des pièces de qualité, qu’on va pouvoir garder très longtemps et avec des valeurs qu’on va pouvoir aussi faire perdurer très longtemps, car c’est l’avenir de l’humanité et pour nous c’est aussi très important »

TrucdeNana : Comment les avez-vous contacté ? Et comment s'est déroulée votre alliance ?

Nathalie Lebavotier : « L'agence de presse qui nous accompagne a pris contact avec elles. Ça a été une vraie collaboration ! Un échange mutuel, des rencontres assez intéressantes et enrichissantes. »

La combinaison est signée Elsa Zylberstein, legilet, Emilie Dequenne, le bonnet, Nora Arnezeder, l'écharpe et la chemise, Zoé Félix, et la robe marinière Emma de Caunes.

TrucdeNana : Comment ont-elles approché votre marque et le vêtement en général ?

Nathalie Lebavotier : « C’est vrai qu’on s’imagine toujours que le vêtement est très facile à construire, que ça va vite. Alors que ce n'est pas vrai du tout ! Elles-mêmes ont eu un regard différent sur la manière dont un vêtement est construit.

Mais bon, la mode, c’est du désir, du coup de cœur, et on a besoin de plaisir, surtout en ce moment (rires …) »

TrucdeNana : Femme, enfant, envisagez-vous de faire une ligne de bain, une ligne de lingerie, ou autre ?

Nathalie Lebavotier : « une ligne de bain, c'est déjà fait ! Chez Ekyog,on a un univers qui s’appelle « jardin secret », très intime. On va aussi sortir toute une gamme de parfums d’ambiance Bio d’ici 10 jours environ en magasin. On propose aussi quelques produits de cosmétique Bio très efficaces. »

TrucdeNana : Et en ce moment, côté projets, pouvez-vous nous en dire plus ?

Nathalie Lebavotier : «Aujourd’hui, on a 37 boutiques en France. 45 à la rentrée, au mois deseptembre. Et en 2011, on envisage de faire voyager la marque en Europe et même un peu plus loin …»

Pendant le lancement de la ligne « Pour Longtemps » signée Ekyog, TrucdeNana a aussi posé quelques questions à la « toujours de bonne humeur » ZOÉ FELIX !


Zoé Félix et sa « fameuse » chemise.

TrucdeNana :  Est-ce que c’était difficile pour toi de choisir un vêtement qui te représenterait ?

Zoé Félix : « Difficile, non j’ai été assez catégorique, car selon moi la chemise blanche est un vêtement intemporel, éternel, extrêmement féminin mais qui joue en même temps sur la mixité : féminin et masculin. Tout de suite, j’ai eu envie de ça. Une chemise blanche va avec tout, toutes les nanas, elle est à la fois classique, chic et branchée. Honnêtement, je ne connaissais pas EKYOG et je découvre de très beaux vêtements ! C’est sobre et élégant. »

TrucdeNana : Est-ce que pour toi le vêtement Bio garde une connotation hippie ?

Zoé Félix : « Un peu… Je ne sais pas… Tu connais d’autres marques Bio un peu stylées ? Il y a quelques petites marques que tu découvres dans des salons mais des marques fashion reconnues par la presse, NON. Les autres vêtements Bio sont assez limités côté création … Je ne suis pas non plus une connaisseuse, mais en temps que jeune femme d’aujourd’hui, c’est vrai que j’irai facilement m’habiller chez Ekyog ! J’arriverai à trouver des pièces intéressantes à mélanger avec ce que j'ai dans ma garde-robe.»

TrucdeNana : Est-ce que ça t'a donné envie de renouvelerl'expérience et d'associer ton nom, ton image, ta créativité à uneautre marque ? Car là, t’as donné ton nom à une chemise, maist’associer à une ligne de vêtements ?

Zoé Félix : « Mais oui ! Je pense que ça peut être une découvertepassionnante. Mais bon, j’aurai besoin d’être entourée, forcément…Cela dit, je ne sais pas si c’est là que j’excellerais le plus car je suis dugenre à enfiler un t-shirt et un bas de jogging. Je ne suis pas une fashionaddict. Pour sortir je m’habille un peu, mais pour moi, il n'y a rien de plusagréable que d’être à l’aise dans un bon jean. Mais, j’admire vraimentles filles qui arrivent à se faire des looks tous les jours. Moi, jevais plutôt vers le confort et la facilité… »

TrucdeNana : Et toi en ce moment, tes projets, tu peux nous en parler ?

Zoé Félix : « Oui, alors j’ai deux trucs qui arrivent prochainement ! Un long-métrage qui sort le 6 octobre, « Captif », un thriller un peu haletant. Et une série sur Canal en septembre, intitulée « Darwin », une nouvelle trilogie de séries un peu décalées.»

Merci à Zoé Félix et à Nathalie Lebavotier co-fondatrice de la marque EKYOG !

Pour d'infos sur la marque, rdv sur le site d'Ekyog.

#égéries #actrices #Arnezeder #bien être #boutique #branchée #comédiennes #Ekyog #Felix #imperfections #laine #louis #Marie-Laure Tombini #musique #Nathalie #Nora #people #philosophie #shopping #tencel #tenue #vautier #zoé
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser