geek

Do you speak geek ?

Ecrit par Justine Andanson
le 1 juin 2010

Suck my geek, le documentaire de Xavier Sayanoff et Tristan Schulmann, diffusé vendredi dernier sur Canal , s’efforce d’analyser le monde des geeks tout en brisant les clichés entourant ce phénomène. Suck my geek rend un bel hommage aux geeks en tous genres, qu’ils soient fans de comics, « rolistes », accros aux jeux vidéo […]

Suck my geek, le documentaire de Xavier Sayanoff et Tristan Schulmann, diffusé vendredi dernier sur Canal , s’efforce d’analyser le monde des geeks tout en brisant les clichés entourant ce phénomène. Suck my geek rend un bel hommage aux geeks en tous genres, qu’ils soient fans de comics, « rolistes », accros aux jeux vidéo ou tout simplement cinéphiles. Ce documentaire propose des portraits déjantés, poétiques et attachants ponctués d’interventions de geeks célèbres, de Kevin Smith à Alexandre Astier en passant par Bernard Werber. Les deux réalisateurs mettent le doigt sur la puissance imaginative du geek qui n’apparaît plus comme un ovni asocial mais dans sa dimension affective. Attachés à leurs enfances, les geeks ont en commun un désir de partage. Xavier Sayanoff et Tristan Schulmann dépeignent avec tendresse un univers rempli de rêves et de magie.

  • Existe-t-il une geek attitude ?
    Voici une brève présentation pour celles qui ne savent pas vraiment ce qu’est un geek :
    Le geek n’est pas nécessairement un binoclard acnéique informaticien, mais plus jeune, il n’était pas tout à fait comme les autres. A l’origine, le mot geek désigne un fou, un fada.
    Aujourd’hui ce mot désigne un fanatique de sous culture telle que les comics, la science fiction, les jeux vidéo ou l’heroic fantasy.

    Le geek aime retrouver ses semblables car le geek déteste changer de sujet de conversation (qui tourne exclusivement autour de son culte, dont il a une connaissance encyclopédique).Dans son domaine, le geek est précis, c’est un érudit. Ses références absolues : Tolkien, Peter Parker et Conan le Barbare. Blague geek : Ceux qui trouvent qu’installer Linux est compliqué n’ont pas essayé de sortir avec une fille.
    On prête au geek une absence de vie conjugale, pour être honnête, une absence de vie tout court. Mais certains d’entre eux, les moins « geek » dirons-nous, ont bel et bien une vie intime. Un geek peut être un amant, un compagnon, un gendre et pourquoi pas un père.

  • Le geek dans sa vie conjugale
    Avoir un geek à la maison c’est un peu comme avoir un enfant de 8 ans, il faut lui dire de se nourrir, s’habiller, ranger sa chambre … et pour certains de se laver !

    Il collectionne par exemple des figurines. Il pourra même se ruiner pour faire l’acquisition d’une pièce qu’il nommera collector et qui pour vous ne sera qu’une vulgaire figurine de plus ! Vous : « Mais attends tu l’as pas déjà spider man ? ». Lui : « Non mais t’es folle ou quoi ? Tu ne vois pas que là il porte son costume noir ? ». C’est le moment où… , vous n’entendez pas la suite, vous avez déjà quitté la pièce.

    Ce spécimen n’a pas tout à fait la même notion que nous de l’hygiène, et de la mode. Pour l’hygiène, il est intéressant de se pencher sur le geek accro aux jeux vidéo sur PC. Le territoire de vie de ce dernier se limite à peu de choses : ordinateur, clavier, chaise. Mais le bureau du geek n’est plus tout à fait un bureau, c’est un espace où le temps s’est arrêté, une sorte de monde parallèle où pizzas entamées, miettes de chips, bières et autres junk-food règnent en maîtres.
    Le style vestimentaire du geek sort lui aussi d’une autre dimension. Du shopping avec un geek ? Vous avez plus de chance de gagner au loto ! Il n’existe encore pas de geek accro à la mode. Lui, il s’habille d’un rien : un tee-shirt à l’effigie de son idole et des baskets made in Carrefour feront l’affaire ! En ce qui vous concerne, il n’a pas d’avis. « T’as vu mes nouvelles ballerines ? Elles sont jolies hein ? ». Si vous avez de la chance vous aurez le droit à un « ouais » lancé au hasard puisqu’il n’aura même pas décollé le nez de sa BD.

  • Et les filles dans tout ça ?
    Les geeks de sexe féminin sont communément appelées « geekettes » ! Et si certaines regrettent que l’univers geek soit majoritairement masculin, elles ne s’impliquent pas moins dans leurs passions. La geekette maîtrise parfaitement son sujet, qu’elle soit roliste ou adepte de WOW.

    Petit portrait d’une geekette de 25 ans :
    Lorsqu’elle était lycéenne la geekette était la seule fille à faire partie du club info. Elle découvre msn chat avant tout le monde… elle le pratiquait déjà sur son bon vieux minitel. La geekette n’a pas attendu myspace, c’est une bloggeuse avertie, elle a un site depuis qu’elle a 17 ans.
    Elle a fait une fac d’info, donc du geek, elle a en côtoyé ! La geekette découvre le webdesign et passe ses week-ends sur photoshop et quand certaines choisissent leur jules parce qu’il lit Cioran et ne fait pas de fautes d’orthographe, le geekette trouve son chéri génial parce qu’il « code sous vi ». Et comme un vrai geek, lorsque l’adsl arrive, la geekette se dit « il est temps de faire un serveur sous linux ».
    A lire sur [url=http://weblog.redisdead.net/main/2005/01/19/1477-comment-je-suis-devenue-une-geekette]weblog.redisdead.net[/url]

    La geekette fashion :
    Dans geekette, il y a « ette », et avant d’être geek, cette geekette est « fillette ». Ses deux mots d’ordre ? High-tech et Fashion ! Elle aime son iPhone, sa clé usb rouge à lèvre et son sèche-vernis ultra nouvelle technologie … Son shopping, elle le fait sur [url=http://www.technofilles.fr] techno.filles online[/url] ou [url=http://coolkii.com]Coolkii.com[/url]. Pour noël, elle s’offre un bonhomme de neige hype et geek : il se connecte via un câble usb sur l’ordinateur de mademoiselle et s’illumine de 7 couleurs tournantes. Au bureau, elle allie l’utile au fashion. Elle se munit d’un chauffe-mug et conserve son café à une température acceptable en branchant son gadget à son pc.
    En gros la geekette c’est comme un geek mais avec plein d’accessoires de fille !TEST important : Sortez-vous avec un geek ?

  • Lorsqu’il aborde ses sujets de prédilection, il se métamorphose : superconfiant en lui, dynamique, voire hystérique.
  • Il ne distingue pas forcément sa gauche de sa droite, mais raisonne très bien en termes d’est et d’ouest…
  • Il possède la collection complète des figurines de Conan le Barbare, et vous n’avez pas le droit d’y toucher, car vous changeriez toute l’histoire !!
  • Il possède encore une cassette vidéo de Robocop 2, enregistrée à la télé. Elle est unique car la chaine s’est trompée en le diffusant en 4/3 au lieu de 16/9eme.
  • Il ne regarde pas les belles filles dans la rue, ni vos copines… Son truc, lui, c’est les elfes aux oreilles pointues.
  • Le geek crie systématiquement à l’imposture : le seigneur des anneaux est une adaptation hérétique des romans de Tolkien.
  • Ses chaussettes ne sont pas trouées…mais collector !
  • Vous êtes jalouse de son ex ? Normal, c’est une bombe qu’il a créée en 3D, mieux foutue que Lara Croft.
  • Ses amis répondent au moins à l’un des critères de cette liste.
  • La dernière fois que vous êtes partis en week-end ses comics l’ont accompagné. C’était soit ça, soit vous ne partiez pas !Si vous reconnaissez votre homme dans l’une des affirmations suivantes, pas de doute, you speak geek very well !

    Par Adeline Brault

    #attendrissant #fun #geek #personnage #personnalité #phénomène #psychologie
  • Commentaires (0)
    ou pour écrire un commentaire
    ces articles peuvent m'intéresser