Désobéir

5 raisons de craquer pour un interdit

Ecrit par Marie TERRY
le 14 septembre 2017

Lassantes ces résolutions de rentrée, vous ne trouvez pas, prenons un bol d'air frais et amusons nous et décidons de craquer pour des interdits et insistons sur les mots, il sera alors question de désobéir, de transgresser, de dire non là il faudrait dire oui et inversement, bref de faire comme on veut.

1re Raison: On veut transgresser les lois

On est toutes rentrées de vacances avec l’idée que nous voulions prendre en main notre vie, que nous ne voulions plus de contraintes qui nous polluent. On ne va pas démarrer cette rentrée comme l’année dernière, sait-on promis. Plus d’interdits ! « On n’a qu’une vie », a-t-on claironné le soir au clair de lune, un verre à la main entourée de nos potes, pieds nus dans le sable (Cela marche même avec des tongs).
On ne veut pas ou plus, être résignée, conformiste… Un vent de révolte souffle dans nos esprits, on s’affirme. Et bien, on y va. A vous d’imaginer la vie qui va avec ! Des petites idées: Au bureau, coincer le petit comptable qui tentait maladroitement une approche, oser dire NON à votre mère à son invit pourrie, dire à votre mec (et père de vos enfants), que la meilleure heure pour un apéro entre copines est 18h… car souvent, on se crée nos propres interdits.

2e Raison: On veut s’amuser

On veut retrouver notre âme d’enfant et se ficher des interdits, doigts dans le nez, peut-être pas mais pieds en éventail, oui. Nous aussi, on va faire des choses qui ne se font pas comme, comme quoi par exemple, à vous de voir? Aller au resto seule et mater les mecs, Rire haut et fort sans retenue, Sortir en pyjama…allez, les nanas, tout est permis, cela sonne tellement mieux à nos oreilles:)

3e Raison: On veut se faire du bien

On est dans le bien-être et on oublie les mots régimes, restrictions, au contraire on multiplie les excès, les plaisirs, on se crée du bonheur, des petits bonheurs, plein et on croque tout ce qui va nous apporter joie et optimisme. Même l’ éclair au chocolat en plein régime :),surtout je dirais même.

4eRaison: On veut se sentir libre

Désobéir, c’est reprendre la main sur sa liberté, s’écouter, être soi, être en même temps même auteur et acteur de sa vie, mettre en avant sa capacité d’initiative Pour être fidèle à soi-même, il faut désobéir à soi-même et le vouloir. Méditez les filles, c’est sérieux.

5e Raison: On veut faire avancer les choses

On est dans le coté noble de la désobéissance. Un interdit au présent peut devenir permis dans le futur, on a un bel exemple avec le couple présidentiel: ils en ont bravé des interdits pour être là où ils en sont. Regardons maintenant, ils sont un couple légitime, qui fait envie et qui plus est, présidentiel.(pas vraiment envie).
Saluons surtout toutes les femmes qui se battent au nom de leur liberté, elles osent et bravent elles aussi les interdits et tous les danger qui vont souvent de pair. Mais elles le font pour faire avancer les mentalités, acquérir des droits, des libertés. Désobéir et passer les outres les interdits peuvent elles leur coûter cher, voire leur vie.

Vous avez compris que ce sujet est juste un billet d’humeur, qu’on ne prône pas le non respect de tous les interdits, surtout le sens interdit en voiture, vélo, scooter, moto, trop dangereux, on garde juste l’idée du sens à donner à sa vie de tous les jours et si le bonheur passe par quelques interdits, quelques désobéissances, on aura enfin été, Nous, emportées par Notre élan intérieur.

La Boétie disait, « à force d’obéir, vous devenez les traitres de vous-mêmes« .

Encore, à méditer, les nanas.

#bonheur #craquer #désobéir #interdit #liberté #succomber
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser