Ces femmes qui se sont engagées !

Aujourd'hui, mercredi 8 mars a lieu comme chaque année, la journée de la femme. Que l'on considère cette journée "dédiée" inutile voir insultante ou au contraire, louable et incontournable, le 8 mars est déclaré comme tel: Journée de la Femme. Mais en 2017, nous ne voulons pas entrer dans ce débat. Bien sûr, nous pensons comme beaucoup d'entre vous que la journée de la femme devrait avoir lieu tous les jours, mais il est parfois bon de se rappeler que même à l'heure actuelle, nous sommes encore victimes d'inégalités. Nous souhaitons cette année, mettre à l'honneur des femmes, qui ont fait de grandes choses en 2016/2017 qui se sont engagées pour faire bouger les choses ou défendre des causes nobles. Des femmes qui pensent aux autres et qui veulent rendre le monde meilleur. 

À seulement 22 ans, cette étudiante de Sciences-Po est à l’origine de l’initiative innovante « Règles Élémentaires », qui collecte des produits d’hygiène intime afin d’aider les plus démunies à retrouver leur dignité. Partant du constat que les produits intimes manquaient cruellement dans les centres d’accueil, foyers d’hébergement ainsi qu’au Samu Social de Paris, Tara Heuzé a commencé à collecter des serviettes hygiéniques dans son école. Plus de 25 000 protections périodiques ont ainsi pu être collectées et distribuées aux femmes en situation de grande précarité. Grâce à cette initiative, les risques sanitaires peuvent être évités et le tabou des règles encore très présent dans notre pays, peu à peu briser.

Si vous souhaitez faire un don, rendez-vous sur la page Facebook www.facebook.com/regleselementaires/ pour retrouver les différents points de collectes ainsi que les dates.

L’avis de TDN

.

Wonder Women Of The World (WWOW) est une marque d’accessoires de mode éthique soutenant les femmes les femmes artisanes du monde. Favorisant les matières d’origine végétale composées majoritairement de coton et en cuir 100% vegan, WWOW, soutient le travail artisanal local mais également français, et plus particulièrement en Saint-Denis, où les accessoires sont crées au sein de l’atelier d’insertion pour femmes A.C.T.I.V.E.S.
L’entreprise de Salomé Dratwa se veut participative et a lancé une campagne de crowfunding sur Ulule afin de récolter des fonds pour développer la boutique.

L’avis de TDN

.

Homeless Plus est une application créée par Aïda Demdoum, qui a décidé de mettre en relation technologie et aide sociale en permettant à chacun d’entre nous de géolocaliser une personne sans-abris, d’identifier ses besoins (nourriture, boissons chaudes, vêtements ou compagnie) et ainsi lui venir en aide gratuitement et en 3 clics ! Vous pouvez également faire un don en ligne car pour des raisons éthiques, l’application ne génère aucun revenu.

L’avis de TDN

.

Spark Movement est une organisation activiste intergénérationnelle de femmes, qui luttent pour favoriser un mouvement de « justice de genre » dans le but de mettre fin à la violence faite aux femmes. Spark Movement a également mis en place des services de consultations, des programmes d’études et des ressources destinées aux filles.
Ces dernières, mais aussi les militants ou éducateurs sont encouragés à soutenir un mouvement féministe mondial jeune. Les adultes et les jeunes filles travaillent ensemble mais ce sont les plus jeunes qui prennent les initiatives et les plus âgés qui fournissent les outils pour avancer.

L’avis de TDN

.

Vous connaissez certainement déjà les salons de beauté solidaires de Joséphine. Mis en place en 2006, par Lucia Iraci pour offrir de la beauté (coiffure, maquillage, vêtements) aux femmes qui n’en ont pas les moyens. Depuis sa création, l’association Joséphine pour la beauté des femmes s’est fixée un nouvel objectif : Aider les femmes à se réinsérer sur le marché du travail en leur redonnant confiance en elles, par le biais de la beauté et la mode (grâce à des professionnels), pour se réconcilier avec leur image.

Si vous le souhaitez, vous pouvez soutenir l’association en vous engageant auprès des femmes en difficulté, soit en faisant un don, soit en parrainant une femme.

L’avis de TDN

.

Laure Bottinelli a créé une entreprise sociale et solidaire qui recycle des savons usagés en Haïti. Cette initiative éco-responsable vise à agir à la fois pour préserver l’environnement, prévenir des maladies liées au manque d’hygiène et soutenir les femmes haïtiennes par le travail. Lauréate du Prix Terre de Femmes 2017, Laure est récompensée par la Fondation Yves Rocher pour son action à Haïti.

L’avis de TDN

.

Coline Billon fait la chasse au gaspillage et recycle les déchets des restaurants à Nantes. Grâce à son initiative originale, la Tricyclerie, la jeune femme a organisé dans le centre-ville de Nantes une collecte à vélo des déchets organiques pour les transformer en compost. Elle fournit ainsi les jardins partagés et urbains, pour une ville plus verte.

L’avis de TDN

.

Fatal error: Call to undefined function fb_like_button() in /home/www/client/justine75/v4/wp-content/themes/tdn/single-tdn_product.php on line 79