Les

Les tresses, incontournables du printemps

Ecrit par Esther Maury
le 9 avril 2019

Avec les beaux jours, reviennent toujours les coiffures tressées. Féminines, bohèmes, elles sont dans l’air du temps et côté style, elles ont tout bon. Anne Thoumieux, auteure de « Coiffures sur-mesure », 75 tutos coiffures pour tous les types de cheveux, décrypte pour nous cette tendance et vous livre ses astuces.

Pourquoi les tresses ont-elles toujours autant la côte ?

La tresse, c’est bien souvent la première coiffure que l’on apprend à faire, petite fille. On y est attachée et c’est naturellement qu’on se tourne vers la tresse pour créer des coiffures un peu plus sophistiquées à l’age adulte.

Justement, parfois elles sont très sophistiquées !

Ca semble difficile de refaire ces jolies coiffures vues sur les blogueuses ou dans les magazines. Et c’est vrai pour certaines coiffures où les tresses sont hyper géométriques, très près du crane ou encore résultat d’une technique à connaitre. Mais en réalité, ce n’est pas si dur dans le cas des coiffures bohèmes car précisément, il s’agit d’une accumulation de tresses qu’il suffit ensuite d’arranger ensemble, et si c’est un peu brouillon, c’est presque tant mieux !

Quelles sont tes tresses préférées ?

La tresse « épis de blé » ou fishtail fait toujours son petit effet bien que certaines fashionistas la regardent de haut comme si elle était dépassée. Il suffit de la déstructurer un peu pour qu’elle rentre dans la tendance.

epi

Ensuite je suis une fan des couronnes mais j’avoue que ce n’est pas une mince affaire, notamment parce qu’on a souvent les cheveux trop courts. L’idéal est de faire 2 tresses que l’on croise : c’est plus facile et la tresse fait bien le tour !

boheme

Enfin, les coiffures tressées que je conseille à toutes les nanas pour se faire un look d’enfer sont les fameuses variations « bohèmes ». On part soit en faisant plein de tresses en laissant de petites mèches libres puis on les remonte en les tournicotant, puis en les fixant avec des épingles en un chignon flou. Ou à l’inverse, on commence avec un chignon dont on extrait des mèches que l’on tresse avant de les rattacher.

Quel conseil donner aux filles qui ont par exemple les cheveux qui glissent ?

Pour les cheveux fins, c’est vrai que la tresse peut être difficile à maitriser.

1° L’outil idéal est la poudre texturisante : une poudre légère qui donne aux cheveux une adhérence façon Post-it et permet d’obtenir du volume en les ébouriffants. Les cheveux ne glissent plus du tout et ça aide à tresser, surtout les petites nattes.

2° Il faut user et abuser des épingles et pinces plates : ces coiffures ne tiennent pas toutes seules ! Même si on ne le voit pas sur les photos, les coiffeurs en utilisent beaucoup pour que tout tienne ensemble !

3°  Accessoirisez : si vous n’avez pas beaucoup de cheveux, malgré la poudre texturisante, les tresses peuvent être un peu ingrates. Dans ce cas faites diversion en piquant des fleurs fraiches ou avec des barrettes ou un headband qui donnera du contenu à la coiffure.

Et pour les cheveux frisés voire crépus ?

Là encore, tout est possible. Et c’est d’ailleurs ce que nous avons montré en leur consacrant 2 chapitres entiers dans le livre. Les tresses sont une excellente façon de les dompter et de les contenir. L’idéal est d’appliquer une huile capillaire sur les longueurs pour aider à ce qu’elles ne s’emmêlent pas pendant la coiffure. Et pour faire tenir, préférez de la wax au résultat mat à du gel ou de la laque. La wax permet de gérer les cheveux les plus récalcitrants en les peignant : ensuite ils restent en place !

anne thoumieux

livre

Dans ce livre, découvrez des coiffures étapes par étapes !
75 coiffures ont été passées au peigne fin, avec les astuces des coiffeurs Saint Algues.
Coiffures Sur-Mesure, Marabout, 16,90€

#astuces cheveux #cheveux #conseils coiffure #tresse
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser