Cap sur

Cap sur Tel Aviv, la ville qui ne dort jamais

Ecrit par Aurore Meslati
le 1 juin 2014

D’Israël, on connait Jérusalem, la ville pieuse mais il y aussi Tel Aviv, la ville de la fête. Destination incontournable pour les jeunes qui cherchent la fête, on connaît moins la vie culturelle de Tel Aviv. Plages, musées, tourisme, boîtes de nuits, marchés… Trucs De Nana vous fait visiter la ville qui ne dort jamais.

A faire :

Côté shopping

Tel Aviv, c’est LA ville cosmopolite du Proche-Orient ! Vous trouverez de tout et c’est l’endroit idéal pour faire de belles trouvailles. Du souk (dit shouk), hyper populaire, aux boutiques de luxe, il y en a pour tous les goûts…

  • Le shouk Hacarmel est le plus grand marché extérieur de la ville ! Epices de toutes sortes, fruits délicieux, poissonniers, boulangers, vêtements… Ces petits stands se suivent sans se ressembler et on se perd entre les odeurs appétissantes et les fruits méconnus. Coup de coeur pour les figues et les dattes, les amateurs de fruits secs seront au paradis. Attention, le shouk est noir de monde le vendredi matin car les Israéliens font leur marché en prévision du Chabbat, qui a lieu tous les vendredis soirs…

Shouk Tel Aviv

 

Shouk 2

  • Si vous êtes plutôt attirée par les boutiques branchées, rendez-vous rue Sheinkin. Cette grande artère de Tel Aviv est le quartier bohème-chic de la ville. QG des artistes, musiciens, écrivains et politiciens, Sheinkin impressionne avec ces beaux immeubles Bauhaus et ses cafés originaux. Top pour découvrir de nouveaux créateurs israéliens ! L’ambiance Sheinkin est idéale en fin d’après-midi après la plage. On adore: le petit parc Ginat Sheinkin qui se trouve le long de la grande rue.

Rue Sheinkin

  • Peur d’être dépaysée ? Tel Aviv regorge de big malls (centres commerciaux) comme on peut en trouver à Miami par exemple…. Il y en a souvent à l’intérieur même des hôtels ! Vous retrouverez ainsi toutes vos enseignes préférées 🙂

A tester :

Côté fiesta

  • Pour les boîtes, l’endroit incontournable c’est le « Namal », c’est-à-dire le port de Tel-Aviv. Vous trouverez un ensemble de boîtes branchées, mais surtout israéliennes ! Peu touristiques, c’est un bon moyen de découvrir la musique typique. Par contre, si vous voulez rester entre Français, vous n’échapperez pas au Clara, LA boîte connue et reconnue de tous les noctambules tel aviviens. Si le Clara est complet ce soir (ça arrive souvent), allez faire un tout au Galina, moins touristique mais avec une ambiance de folie, qu’on ne retrouve qu’à Tel Aviv. 

Le Clara

Le Clara, toujours plein en haute saison

  • Les fêtards en demandent toujours plus donc s’ils se sont lassés du port, Trucs De Nana vous conseille la rue Lilienblum, véritable scène de la nuit avec des restos, bars, pubs, boîtes… Aucune raison de rester cloîtrée dans son hôtel. Et les Israéliens sont très… chaleureux et très dragueurs aussi 😉
  • Les fans de concerts ne seront pas en reste puisque des stars internationales se rendent à Tel Aviv. Justin Timberlake il y a peu, le rappeur BIG ALI a aussi ses entrées et au mois de juin, c’est les Rolling Stones qui vont faire un petit détour en Israël… Rien que ça !

Rolling Stones Tel aviv

Les Rolling Stones se produiront au parc Hayarkon de Tel Aviv (le Central Park local avec zoo et espaces verts), mercredi prochain. Ils succèderont à Justin Timberlake, qui a enflammé les telavivens le 28 mai dernier.

Côté détente

Et si ce rythme de folie vous épuise, les plages sont là pour le farniente. On se met à l’heure israélienne en se reposant sur les plages Frishman ou Gordon, mais si la fête vous manque, rendez-vous à Banana Beach. Plage et fête, on s’y voit déjà !

Plage Gordon Tel Aviv

La plage Gordon

On bronze face à la Mer Méditerrannée en commandant la citronnadetypiquement israélienne. On profite du nouveau port de Tel Aviv qui a évolué de manière fulgurante en dix ans. Après la plage, quoi de mieux que de se promener sur la Tayelet (la Croisette israélienne), une promenade reposante face à la mer où on se prend à regarder les bijoux proposés à la tombée de la nuit par les vendeurs à la sauvette.

La Tayelet

La Tayelet de Tel Aviv

On se pose enfin sur une des nombreuses terrasses pour savourer son cocktail les pieds dans le sable.  

A visiter :

Côté culture

  • Tel Aviv est la deuxième plus grande ville d’Israël après la belle Jérusalem. On flâne dans le quartier bobo de Neve Tsedek, surnommé Le petit Paris. On profite de l’architecture et du style méditerranéen de l’endroit. Neve Tsedek est intéressant car c’est le premier quartier juif construit bien avant la naissance de Tel Aviv. Les amatrices de danse apprécieront l’école de danse Suzanne Dellal et les nombreux magasins d’artisanat et autres galeries d’art… Un musée à ciel ouvert ! 

Neve Tzedek

Le quartier typique de Neve Tzedek, au coeur de la ville

  • Incontournable également, la vieille ville de Tel Aviv, Jaffa, dite « Yafo » où se trouvent un souk mais aussi un marché aux puces et des antiquaires. 

Jaffa

La vielle ville de Tel Aviv à proximité du port, Jaffa.

  • Les fans d’architecture ne passeront pas à côté de la balade sur le boulevard Rotschild, bordé par les immeubles Bauhaus et qui accueillent les évènements et spectacles musicaux l’été. 
  • Pour les modeuses, Tel Aviv a clôt l’année dernière sa premier fashion week et de nombreuses mannequins israéliennes travaillent pour les plus grands. En tête de liste, la somptueuse Bar Refaeli, évidemment. Les looks des tel aviviens valent le détour, débardeurs pour ces messieurs et micro shorts ainsi que cheveux impeccables pour les jeunes filles, les Israéliens savent prendre soin d’eux, toujours dans la légèreté et la bonne humeur ! 

Bar Refaeli

Bar Refeali, pendant la Fashion Week de Tel Aviv, en 2013.

A déguster :

Côté food

  • Les Israéliens sont de véritables épicuriens et côté food, ils en connaissent un rayon. Les grosses chaleurs de l’été (plus de 35°C en été, tout de même) vous inciteront à savourer un frozen yogurt sur une des principales avenue de Tel Aviv, Ben Yehouda. Et impossible de rater le falafel (boulette de pois chiches, salades et houmous dans un pain style pita)… Oui c’est lourd mais songez aux folles soirées que vous ferez, ça déculpabilise 🙂

Falafel

Le falafel, la spécialité israélienne

  • On débute sa journée à l’israélienne en goûtant aux petits-déjeuners typiques : énormes salades composées et sauces en tout genre !Au début c’est déroutant, puis on s’y fait.
  • Si la french cuisine vous manque, on va au resto I love ma poule ou encore au Social Club, super resto qui s’est ouvert il y a peu.

A rapporter :

Les produits de la gamme AHAVA, issus de la Mer Morte ! En effet, la Mer Morte ne se trouve pas à Tel Aviv, mais la marque de cosmétiques se vend partout en Israël ! Un must pour avoir la peau douce instantanément 🙂 

produits ahana

A éviter :

La grande mode en Israël c’est les sarouels ! Pour hommes comme pour femmes… Certes c’est confortable, mais aux antipodes du sexy. Vous trouverez des dizaines de stands au shouk et ailleurs, avec des motifs de toutes sortes : tropiques, Bob Marley, fleuris… Trucs De Nana dit non ! 

sarouel

Jonathan, en promenade à Tel Aviv… Pas top, non ? 

Côté pratique

Il est possible d’acheter une puce de téléphone israélienne et de la recharger à chacune de vos visites en Israël ! Hyper pratique.

Vous n’êtes qu’à 20 minutes de l’aéroport principal d’Israël, Ben Gourion. Super duty free avec beaucoup de choix 🙂

Où on dort ?

Au Crowne Plaza, un bel hôtel au coeur de Tel Aviv, ou encore au Dan, le plus réputé et luxueux des lieux pour dormir. Sinon, on loue pas cher un petit appart face à la mer 🙂

Comment on se déplace ?

Les taxis peuvent vite vous arnaquer en tant que touristes donc attention !

On opte pour des sherout, ces taxis collectifs hyper pratiques, comme des navettes qui coûtent moins chers et qui sont climatisés.

SHEROUT

Les sherout, typiquement israéliens.

Si vous voulez faire un break de Tel Aviv, Trucs De Nana vous conseille de faire une escapade à Jérusalem ! La ville pieuse n’est qu’à 3/4 d’heure de la dynamique Tel Aviv. Jérusalem est sublime et incontournable. Vous trouverez une ambiance radicalement différente de Tel Aviv mais «Jéru» est très enrichissante.

Justin Timberlake jérusalem

Justin Timberlake sur son compte Instagram, lors de sa visite au Kotel, le Mur des Lamentations, à Jérusalem.

Les bonnes adresse d’Amir

Et pour vous les filles, notre chouchou de The Voice, originaire de Tel Aviv a eu la gentillesse de nous donner ses bonnes adresses 🙂 On note !

« Il y a un resto-bar irlandais où je vais tout le temps qui s’appelle Arnold, il se trouve dans le Nord de Tel Aviv, c’est ma planque ! Sinon il y a une autre boite de nuit rock, le Teddy, et un bar que j’aime bien aussi, le Valium. Je vais aussi au Zamia.

Cet été, je vais peut-être aussi privatiser LA boîte branchée de Tel Aviv, le Clara. Mais c’est à confirmer. »

Le clip « Habibi Tel Aviv » (« Viens à Tel Aviv), tourné lors de la Gay Pride de la ville, en 2013.

Comment y aller ?

La compagnie El Al propose cinq vols par jour de Paris (et un au départ de Marseille).  www.elal.co.il
Alors, vous avez envie de découvrir cette ville qui ne dort jamais ?

#amir #CAP #culture #destination #ete #fete #Israel #jérusalem #Justin Timberlake #Rolling Stones #shopping #shouk #Tel Aviv #tourisme #vacances #voyage
Commentaires (2)
  1. dindonno

    Découvrir, peut être, à voir.
    Je crois préferer découvrir New York..

  2. dindonno

    Bon, les Nanas, Coup de Gueule…!!!
    Personne n’ a répondu …!!!
    C’est pas sympa, Trucs de Nana ne sert pas qu’ à plaisanter ou à échanger sur des sujets légers.
    Une petite pensée, un " vote " ou un " j’ aime " ne coûte pas grand chose…

ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser