sport

Clubs de fitness : ce que préfèrent les jeunes

Ecrit par Justine Andanson
le 23 avril 2016

Selon les chiffres, la nouvelle génération(18-25 ans) fait moins de sport que ses ainés. Pourtant, les clubs de fitness ne désemplissent pas, de nouvelles salles ouvrent leurs portes partout en France et sur les réseaux sociaux, les abonnés des Fit People ne cessent d'augmenter. Les jeunes aiment bouger, encore faut-il leur donner envie ! La solution : mêler l'utile à l'agréable et transformer (comme avec les enfants) le sport en jeu. Plus de challenge, plus de résultats sur la silhouette (et vite!), et surtout plus de fun... Voici la liste (non exhaustive) des activités préférées des jeunes en clubs de sport. 
 

Les sports « danse » : Sh'bam, BodyJam, Zumba, Ragga…

Tous les cours de danse d'inspiration Afro-Caribéenne ou Latine avec des musiques actuelles attirent toujours les jeunes filles. La raison d'un tel succès : l'impression d'être en soirée plutôt qu'au sport ! Elles s'amusent, dépensent de l'énergie, transpirent, tonifient leur silhouette sans contrainte et sans prise de tête, sur leurs tubes favoris. 

Le Cycling : Soul Cycle ou Immersive

Les cours de vélo indoor ont encore de beaux jours devant eux. Aux Etats-Unis ou en Europe, les studios de Soul Cycle se multiplient comme des petits pains et font salle comble à toute heure de la journée. Ambiance tamisée, coach inspirant, musique motivante et surtout jambes qui se sculptent rapidement, les ingrédients sont réunis pour attirer les jeunes, surtout les femmes. Les hommes préfèrent les séances « chorégraphiées » Les Mills de RPM™, version sprint ou plus futuriste avec images de paysages projetées sur grand écran et défis à relever, comme dans un jeu vidéo.

La Boxe dans tous ses états

L'une des plus fortes tendances de ces dernières années ! En studio spécialisé ou sous la forme d'un cours collectif (ou semi-collectif) inspiré de la boxe comme le BodyCombat™, cette discipline a plus que jamais la cote auprès des jeunes. Taper dans un punching-ball, faire de la corde à sauter…, même l'échauffement des boxeurs séduit ! Parmi les nouveautés qui vont cartonner, on peut citer  : HBX boxing de Planet Fitness et Boxe & Bag du CMG sports club.

Les séances intenses

Les jeunes, hommes et femmes confondus, sont impatients. Ils recherchent des résultats rapides et ne veulent en aucun cas, perdre du temps. Qu'il s'agisse de cours collectif ou de small group training, ils veulent se défouler, dépasser leurs limites et transformer leur corps dans les plus brefs délais. C'est pourquoi le BodyPump™, le CrossFit, le Grit™, les séances outdoor type BootCamp sont appréciés par les générations Y et Z.

Les courses d'obstacle

Ramper dans la boue, escalader des murs, nager dans un lac gelé, sauter par dessus un feu, sans oublier de courir entre chaque épreuve…, ça ne leur fait pas peur du tout ! Au contraire, aux Mud Day, Spartan race et autres Dday race, les jeunes s'y challengent entre amis, s'y amusent beaucoup et partagent avec plaisir leur expérience et leur victoire sur les réseaux sociaux. Ce sport qualifié pourtant d'extrême n'attire pas uniquement les plus téméraires, mais ceux en quête de défi, personnel ou bien souvent, motivés par l'entourage.

Les circuits training

Grande tendance 2016 : le nouveau « freestyle », plus connu sous le nom de Functionnal Training (entrainement fonctionnel), en petit groupe, avec une intensité élevée (le fameux HITT !)  et plusieurs ateliers distincts proposés, avec des accessoires (KettleBell, corde à sauter, battlerope, haltères, TRX…) ou uniquement en poids de corps. Les points qui suscitent l'engouement sont : la courte durée de l'entrainement ( max 45 minutes), la diversité des ateliers (on ne s'ennuie jamais!), et son efficacité (amélioration de la force, perte de poids, transformation de la silhouette…).

Les sports « connectés » et inspirés des jeux vidéos

C'est la grande tendance du salon du fitness 2016, les sports dits connectés et ceux qui nous font penser à des jeux vidéos grandeur nature. A travers un cours de biking interactif avec son avatar projeté sur un écran comme chez Spivi où l'on peut se surpasser en voulant atteindre la ligne d'arrivée avant les autres coureurs cyclistes (d'autres membres de sa salle ou du monde entier!) ou dans une salle obscure, avec l'Immersive Fitness, du vélo indoor face à un écran géant à 360 degrés où sont projetées des images de glaciers, de villes futuristes, de paysages vallonnés ! Dans les deux cas, les expériences sont inédites et si « réalistes » qu'on accélére volontiers dans les descentes, qu'on se motive dans les montées (on joue le joue en tournant la résistance au max et en se mettant en « danseuse ») et qu'on s'incline à fond dans les virages sans même s'en rendre compte. Et dans le même esprit, il n'y a pas que le vélo ! Désormais, la course à pied, la boxe et d'autres training collectifs (danse, step, crosstraining…) se veulent interactifs. Si certains concepts doivent être peaufinés, d'autres sont déjà bien ficelés et prometteurs. A tester, donc !

Quant aux produits dits « connectés », tous les nouveaux matériels innovants avec lesquels on peut s'entrainer (tapis, vélo…), enregistrent nos données (vitesse, calories dépensées…) et peuvent à notre guise, les partager sur les réseaux sociaux.

Se challenger avec les objets, oui mais on peut AUSSI se challenger entre sportifs connectés et les réseaux sociaux encouragent toutes ses initiatives mais attention restons dans le plaisir même si nos muscles souffrent.

Et vous, quelle activité de « jeun's » vous inspire le plus ?

Retrouvez comment devenir une fit girl, dans notre dossier du mois.

#danse #fitness #jeunes #mincir #salle de sport #sport
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser