bien-être

Plaisirs d’automne : le rhume, la grippe…

Ecrit par Justine Andanson
le 9 octobre 2011

Avec ces changements de températures, ce blouson qu’on troque avec un manteau en l’espace de 3 jours, on se retrouve avec une crève de malade ! Pour éviter le pire, suivez les petits conseils de Truc de Nana et vous profiterez des soldes et des sorties entre copines ailleurs que dans votre lit ! Sachez […]

Avec ces changements de températures, ce blouson qu’on troque avec un manteau en l’espace de 3 jours, on se retrouve avec une crève de malade !

Pour éviter le pire, suivez les petits conseils de Truc de Nana et vous profiterez des soldes et des sorties entre copines ailleurs que dans votre lit ! Sachez enfin que la grippe touche en moyenne 2,5 millions de personnes en France et qu’elle peut être extrêmement dangereuse au contact des personnes âgées et des enfants. Pensez donc à eux avant tout ! Bien sûr, la grippe n’est pas le seul mal de l’hiver et les frimas de cette trop longue saison nous apportent chaque année son lot de rhumes, toux, fatigue et mal de gorge. La meilleure tactique pour profiter de ces quelques mois sans rester planquée sous la couette est de protéger son organisme et d’aider son système immunitaire à combattre les agents pathogènes avant même qu’une infection s’installe. Bien sûr n’oubliez pas non plus les tisanes chaudes au citron, les indémodables cuillères de miel à la lavande, les pastilles à sucer et le lait chaud de mamie ! Que du bon qui vous replonge en enfance et qui calme les maux doucement mais sûrement …

Première règle d’or à respecter : se laver les mains. Mention particulière pour celles d’entre nous qui habitent dans les grandes agglomérations : métro, bus et toutes sortes de transports en commun sont de véritables nids à microbes !

Parce que votre tendre maman vous l’a toujours dit, vous n’oubliez jamais de mettre votre main devant la bouche quand vous toussez ou éternuez. C’est avant tout une question de politesse qui évitera par la même occasion à votre entourage d’être contaminé. En outre pas de bisous ni de câlins rapprochés, même avec votre moitié (on sait que c’est dur mais c’est avant tout pour votre bien), pas de partage de brosse à dent ou de tout autre effet strictement personnel.

Enfin est-ce utile de vous rappeler que le mouchoir en papier se prête merveilleusement mieux au soulagement nasal que le mouchoir en tissu, quelque peu dégoutant, il faut bien l’avouer.

# L’incontournable: la vitamine C

Le mieux et le plus sain : par l’apport en fruits (kiwi, orange, agrumes …), en légumes (tomates, poivrons, pommes de terre, chou-fleur …), et en jus de fruits et légumes pressés (vous pouvez aussi les choper dans le commerce).

Le petit coup de pouce : par les gélules et les vitamines C à croquer ou effervescentes. Si vous êtes fumeuse, veillez à respecter les quantités nécessaires car le tabac épuise les réserves de vitamine C dans le corps.

Le mieux est l’ennemi du bien : ne pas dépasser les doses prescrites non plus.

# L’anti-rhume : l’échinacée

Concentré d’efficacité, l’échinacée réduit de 65 % le risque d’attraper un rhume et sa durée, si par malheur on l’a chopé … Elle soulage également ses symptômes, apaise les douleurs et courbatures associées aux grippes sans affaiblir le corps.On aime la gamme A.Vogel qui propose l’échinacée sous forme d’extrait de plante fraîche, de compléments alimentaires en comprimés et de bonbons pastilles.

# Notre coup de coeur homéopathique : le L52

Contre les états grippaux mais aussi pour les prévenir, la solution buvable en gouttesL52 est un médicament homéopathique à utiliser dans les états grippaux, les courbatures fébriles, les toux non productives et qui fonctionne à MERVEILLE !

Adultes : État grippal : 20 gouttes 5 à 8 fois par jour.

# Le fortifiant naturel : La combinaison plantes/levures, le tonifiant Strath

11 vitamines, 19 sels minéraux et oligo-éléments, 20 acides aminés, Lécithine … le tout concentré dans un tonifiant dispo à la fois en sirop et en comprimés. Ce cocktail vivifiant contribue au maintient de notre bien-être et de notre forme physique.Le coup de fouet, revitalose des Labo Pierre Fabre combat aussi les états de fatigue passagers en saison hivernale. 9 acides aminés, du magnésium et de la vitamine C.

# L’ennemi de ma toux : le bourgeon de sapin

Fortifiant, stimulant, antiseptique, cicatrisant …, le bourgeon de sapin est fort utile dans les cas de bronchite, sinusite, laryngite, états grippaux et toux. De l’extrait de plante fraîche au sirop et aux bonbons, ce médicament naturel soigne en un rien de temps et stimule en cas de fatigue due aux maladies infectieuses.On fait confiance aux produits A.Vogel à base de Pin sylvestre.

# Les complexes stimulants naturels : propolis, ginseng, gelée royale

Pour se préparer à affronter l’hiver au mieux et aux changements de saison, ces complexes « vitalité » sont très efficaces si pris tous les matins dès les premiers frimas. Considéré comme un tonique motivant pour diminuer la sensation de fatigue, le ginseng booste et fortifie l’organisme. Fabriquée par les abeilles ouvrières à partir de résine qu’elles recueillent sur les bourgeons et l’écorce des arbres, la propolis possède des vertus stimulantes pour l’organisme. La Gelée Royale quant à elle est une substance sécrétée par les abeilles nourricières et constitue le régime exclusif de la reine durant toute son existence. Cette nourriture prestigieuse est un reconstituant idéal car elle préserve les défenses de l’organisme !

On aime Dynergie Bio d’Arko Royal et Elusanes Vitalité de Naturactive, laboratoires Pierre Fabre.

# Remèdes de grand-mère : les huiles essentielles

Soit on les inhale pour décongestionner les muqueuses, soit on profite de son action antiseptique et décongestionnante en l’appliquant sur le plexus solaire et le haut du dos pour dégager les voies respiratoires. On peut opter pour le baume du tigre ou Vicks Vaporub Pommade.

#bien être #grippe #maladie #masque #mouchoir #pastilles #rhume #santé #sirop #toux #vitamine
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser