pochette

Les tee-shirts à message : quand la mode a du sens !

Ecrit par Marie TERRY
le 14 novembre 2011

C’est le credo de cette nouvelle marque ODG. On le reprend car il a un sens qu'on aime bien. TDN s’allie à ODG aujourd'hui pour faire passer des messages. Trois lettres  (aussi) inconnues et pourtant, elles sont la signature d’une Grande Femme. C'est l'une des premières féministes qui est à l’origine d’un texte et quel texte ! ODG, Olympe de Gouges, une visionnaire (1748- 1793). Femme de lettres et femme politique, elle est à l'initiative de la Déclaration des Droits de la femme et de la citoyenne.

Un peu d'histoire, ça ne fait pas de mal…

Ce n’est qu’à partir de la Révolution qu'Olympe va montrer à quel point elle est en avance sur son temps. Elle est en effet, avec Théroigne de Méricourt et Claire Lacombe l’une des premières féministes. La Constitution produite par l'Assemblée constituante (on est en 1791) exclut les femmes des droits de cité. En réaction, Olympe publie un texte qui fait date dans les annales du féminisme originel.

Lisez ! C’est édifiant d'actualité et de valeur contemporaine…

En préambule : Les mères, les filles, les sœurs, représentantes de la nation, demandent d’être constituées en assemblée nationale.

Considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de la femme, sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements,
ont résolu d’exposer dans une déclaration solennelle, les droits naturels inaliénables et sacrés de la femme, afin que cette déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs devoirs, afin que les actes du pouvoir des femmes, et ceux du pouvoir des hommes pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés, afin que les réclamations des citoyennes, fondées désormais sur des
 principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la constitution, des bonnes mœurs, et au bonheur de tous.

Aujourd'hui, deux lyonnais  Maglone Docquier et Tristan Dupont ont décidé de « revenir à ces  choses simples et importantes de la vie » comme ils le disent eux mêmes en pensant ensemble Mode et Histoire. Ils créent ce premier tee-shirt avec la déclaration, le premier d’une série ? On l'espère…

A rapprocher des tee-shirts crées pas ALWAYS qui veut lutter contre l’analphabétisme.

Au Sénégal, de nombreuses filles n'ont pas accès à l'éducation, uniquement parce que ce sont… des filles !

L'opération Always UNESCO qui vise à lutter contre l'analphabétisme des filles au Sénégal et marrainée par Aissa Maiga va aider 40 000 filles et femmes sénégalaises à prendre leur vie en mains.

L'opération est simple, les françaises peuvent faire preuve de solidarité en likant la fan page Always France. Pour chaque nouveau fan, Always aide l'UNESCO et des tee-shirts illustrés par Angeline Melin sont à gagner.

D’abord virtuel, le tee-shirt le plus apprécié sera produit et offert à 5 000 internautes tirées au sort. Les internautes peuvent également s’exprimer en choisissant l’un des 6 tee-shirts créés spécialement pour l’occasion par la talentueuse illustratrice Angéline Mélin.

Chaque tee-shirt affiche, de manière humoristique et girly, l’importance de l’éducation :Girls just wanna have education ”, “ Je suis une fille à la page ”, “ Ma plume me donne des ailes ”, “ L'avenir appartient à celles qui s'élèvent tôt ” …

Pour cela, rien de plus facile ! Il suffit de « liker » le programme marrainé par Aïssa Maiga. Quelques clics depuis la fan page Always

Les derniers mots  reviennent à Olympe de Gouges dans ses écrits avec cette phrase qu'on voudrait répéter : Considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de la femme, sont les seules causes des malheurs publics et qui prouve que le combat est toujours le même.

Et dans sa conclusion écrite par elle : Pensez à moi et souvenez-vous de l’action que j’ai menée en faveur des femmes ! Je suis certaine que nous triompherons un jour !

A méditer dans cette tourmente des révolutions arabes qui voient les droits des femmes en danger.

A méditer dans cette période d’élections où l’égalité Hommes /Femmes sera une revendication électorale qui fait consensus à droite ou à gauche mais
concrètement que sera-t-elle ?

A méditer en ces jours où l'on parle de retour du féminisme, de nouveau féminisme et en pleine crise au sein de l'association Ni Putes Ni Soumises.

Portons ces tee-shirts, tout en étant cool ils donnent du sens à la mode !

Par Marie TERRY

#éducation #Always #féministe #feminisme #Gouges #messages #nouveau #ODG #Olympe #pochette #sens #tee-shirts
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser