Australie

Les secrets de beauté des nanas du monde entier

Ecrit par Margaux
le 12 mai 2011

Quand on part à l’autre bout du monde, on veut toujours rapporter dans nos valises un produit introuvable en France qui nous fera revivre notre voyage par les sens. Mais que se passe-t-il lorsque le flacon arrive à sa fin ? Notre compte bancaire ne nous permet pas de faire un aller-retour exprès à Marrakech pour racheter de cette huile merveilleuse !  Heureusement, aujourd’hui ce sont les produits qui viennent à nous. Grâce à ces marques de cosmétiques malignes, piquer les secrets de beauté des nanas des quatre coins du globe, est devenu un jeu d’enfant. Préparez-vous au décollage les filles, votre salle de bain va se transformer en tour du monde !

Les secrets des africaines

Sous le soleil de l’Afrique, les femmes doivent faire face à la chaleur, à la sécheresse et à la déshydratation… de leur peau ! Elles ont donc misé sur deux produits : le karité et le cacao, pour retrouver la souplesse d’une peau nourrie en profondeur. On aime les textures riches de ces cosmétiques aux odeurs chaudes et gourmandes. 

Crème des mains nourrissante au beurre de karite bio, Terre d’Oc. Beurre de cacao pour le corps, The Bodyshop (15 euros). Masque pour les cheveux très secs au karité et au miel, Le Petit Marseillais (10 euros). Crème corps hydratation et fermeté au karité du Burkina Faso, Nohèm (60 euros).

La perfection des japonaises

Le pays du soleil levant est aussi celui des Geishas, des femmes qui vouaient un culte à la beauté de leur corps et surtout de leur visage. Les japonaises connaissent l’importance d’un grain de peau et d’un teint parfait. Les bienfaits du riz et des algues qu’elles mangent, sont réutilisés dans leurs produits de beauté pour préserver leur visage délicat. 

Crème de jour anti-pollution aux fleurs de sources, Terre d’Oc. Crème de jour éclat au camu-camu, DHC (25 euros). Base de maquillage mousse anti-UV, Shu Uemura en édition limitée. Pâte fondante texturisante, par Yokan Craft pour Shu Uemura. Soin hydratant anti-oxydant au goji de Chine, Nohèm (60 euros). Papier de soie japonaise, soin matifiant anti-brillance naturel, Matteperfect (8 euros).

Le rituel des femmes arabes

Que se soit en Tunisie, au Maroc ou en Algérie, les orientales se retrouvent toutes autour d’un rituel beauté commun : le hammam. Le but étant d’évacuer les toxines, puis d’éliminer les peaux mortes par le gommage. Ensuite la célèbre huile d’argan vient nourrir et illuminer le corps. Gommer et huiler, voici le secret d’une peau douce et lisse. 

Savon noir liquide, répare au gommage, Charme d’Orient Bio (16 euros). Huile d’argan biologique pure, Terre d’Oc. Savon envoûtant à la rose de Damas, Jalë par Tautropfen (7,60 euros). Gommage au pois chiches et à la semoule, Charme d’Orient (34 euros).

Un très beau livre signé Yasmina Zerroug ,née à Sétif en Algérie, la créatrice de Charme d'Orient ,vous livrera tous les secrets des femmes orientales , de la  « Beauté Orientale » d'hier et d'aujourd'hui à travers des figures emblématiques de l'Égypte Antique…De magnifiques photos, des recettes. Ce livre est un parcours pour les papilles et les pupilles , un trésor de bijoux et de perles qui sent le jasmin et les huiles parfumées…Découvrez le , c'est un plaisir.

Beauté Orientale aux Éditions Grancher  , en librairie.

Prix: 28 euros

Les cheveux des indiennes

En Inde, avoir une chevelure longue et soyeuse est symbole de glamour et de féminité. Leurs cheveux noirs et épais demandent un traitement particulier, celui du henné qui les enrichit et les faire briller de milles reflets. La grenade et le jasmin sont aussi des produits naturels que les indiennes utilisent pour leurs propriétés et leurs parfums fleuris et envoûtants. 

Masque embellisseur cheveux aux fleurs de jasmin, Leonor Greyl (40 euros). Huile pour le corps régénératrice à la grenade, Weleda. Shampoing reflets auburn au henné naturel, Terre d’Oc. Crème lumineuse visage au ginkgo, Ayana par Tautropfen (28 euros). 

Les senteurs des femmes des îles

Une envie de voyages exotiques aux accents colorés et aux parfums dépaysants ? Il vous suffit de suivre la piste beauté des femmes des îles. Le monoï au tiaré de Tahiti, le beurre de coco de Bali, l’huile d’avocat d’Australie, la vanille des Vahinés de Polynésie,… autant de raison de se faire du bien au corps et au moral. 

Huile tiaré tradition avec 50% de monoï de Tahiti, Yves Rocher (10,60 euros). Crème corps relaxante et régénérante à l’avocat, Ostraly (24,30 euros). La crème rêvée des Vahinés, Clairjoie (30 euros). Beurre corporel nourrissant au coco de Bali, Terre d’Oc

On dit merci à ces maisons de cosmétiques qui réunissent dans leurs flacons de quoi nous rendre plus belles et plus surprenantes. Finalement pas besoin d’aller si loin pour réaliser nos fantasmes beauté et nos rêves d’évasion. Mais chuuut, c’est un secret !

Par Margaux Rousselot de Saint Céran

#afrique #argan #australie #beauté #cacao #cheveux #conseils #crème #gommage #grenade #hammam #inde #indienne #japon #japonaise #jasmin #marocaine #monoï #nourrissant #océan #orient #polynésie #rituels #sieste #soins #tiaré #vanille #visage
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser