sac

Les sacs de Mathilde 2C s’invitent chez André

Ecrit par Margaux
le 14 octobre 2010

Jeune créatrice parisienne, Mathilde 2C cultive avec réussite le goût des formes et des couleurs. Insufflant dans ses sacs une bouffée de glamour rock, elle aime leur donner une personnalité double, pour les porter différemment selon l’humeur. Pour cette rentrée 2010, c’est André qui la sollicite et Mathilde 2C répond pour une collection de sacs très masqués. Nous l’avons rencontrée et aimée, aujourd’hui elle nous ouvre les portes de son jardin, où un air de rock et une odeur de cuir s’y échappent.

Face A : Mathilde 2C par Mathilde de Chastenet

Ton univers tourne beaucoup autour de la musique, pourquoi ?

Mathilde 2C : La musique m'a toujours beaucoup inspirée. Chaque sac provient d'un univers musical différent. La collection est rythmée par la musique.

J'ai eu l'idée du sac Chamali lors d'un voyage. Avec ce sac, j'imaginais une ambiance hippie revisitée, le tout porté par une musique à la Janis Joplin. Le Bonne maman a un côté très année 20. Et le sac L.A est inspiré des peaux de tambours et cela naturellement dévié vers les vinyles et leur univers rock

Le L.A prononcé « Elle Hey », à porter en soleil à l’épaule ou replié en croissant version besace.

Ce qui m'amuse un jour où je le portais à une expo, une nana vient vers moi et me fait : « Alors tu travailles dans la musique ? Tu es batteuse ? » Je suppose que l'univers du sac est assez explicite…

Quels sont les adjectifs que tu emploies pour définir tes sacs ?

Mathilde 2C : Je dirais que c'est une collection sensible de sacs intelligents. Chaque modèle possède une face A et une face B.

Le modèle Bonne maman satiné et pailleté, un air rétro des « Années Folles ».

A quel type de femme penses-tu que sont destinés tes sacs ?

Mathilde 2C : La femme qui porte mes sacs est à la fois romantique pour le côté folk et mutine pour le côté rock.

Le Chamali, soit en besace pour la citadine, soit à la main pour la romantique.

Et toi quelle nana es-tu ?

Mathilde 2C : A l'image de mes sacs, romantique et mutine.

De vraies bombes vitaminées, les sacs de Mathilde 2C sont les prochains « must-have ». Fashion et pratique, ils donnent du style et de la personnalité à toutes vos tenues. Tantôt rock, tantôt folk, chaque sac joue sa propre mélodie. Filez vite sur son site et jetez un coup d’œil sur la liste des points de vente.

Face B : Mathilde 2C chez André

Une petite besace camel, coquine et facile, Loup est son nom. (109 euros)

Cette collection pour André, comment tu la décrirais ?

Mathilde 2C : En un mot : Masquée !

Il y a une forte thématique autour du masque. Avec un côté un peu philosophique, le masque fait oublier la différence entre l'être et le paraitre. Les modèles Loup, Plume, Domino, Illusion (pochette et masque de la photo, 35 euros) font référence à cet univers masqué. En chaque sac il y a un loup qui sommeille…

Le Mandoline et Maracas ont des noms qui parlent d'eux-mêmes et qui font écho à ma propre collection avec la fameuse face A et B.

Mandoline, un sac qui porte l’esprit de sa créatrice. (199 euros)

Quelques astuces mode pour porter tes sacs comme il se doit ?

Mathilde 2C : une pincée de mystère, quelques gouttes de glumour (comprendre : glamour et humour) et un brin de naturel…

Une recette qui donne envie et une collection qui mettra tout le monde d’accord. Simple à porter, avec de jolies détails et des couleurs qui vont avec tout, TrucdeNana se régale déjà et les sac-alcooliques se lèchent les babines !

On adore aussi le style écolier du cartable Plume (129 euros), très tendance cet hiver.
Retrouvez la collection André par Mathilde 2C dans les boutiques André.

Attention, avis aux fashionistas, il s’agit d’une série limitée ! 

Par Margaux Rousselot de Saint Céran

#accessoires #André #ANDRE #asie #automne #besace #cartable #création #cuir #fashion #folk #hiver #mathilde 2C #Mathilde de Chastenet #mode #plume #sac #saison #satin #strass #tendances #vinyle
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser