acteur

Les films de la rentrée à voir entre ami(e)s !

Ecrit par Justine Andanson
le 30 août 2011

Les vacances se terminent, c'est triste, mais c'est aussi le moment où tout le monde rentre et où l'on retrouve tous nos amis. On a envie de leur raconter nos aventures, de partager nos histoires de cœur et de sortir en bande ! Alors quoi de mieux que d'aller au cinéma entre potes ? Surtout lorsque l'on […]

Les vacances se terminent, c'est triste, mais c'est aussi le moment où tout le monde rentre et où l'on retrouve tous nos amis. On a envie de leur raconter nos aventures, de partager nos histoires de cœur et de sortir en bande !

Alors quoi de mieux que d'aller au cinéma entre potes ? Surtout lorsque l'on découvre cette rentrée du cinéma avec des films plus alléchants les uns que les autres. Le choix sera cornélien, le mieux c'est encore de tous les voir !

Les comédies romantiques à voir entre filles

Un jour (en salles)

Ce film touchant et romantique retrace l'histoire d'amour impossible entre deux meilleurs amis d'enfance interprétés par Anne Hathaway (magnifique) et Jim Sturgess (le nouveau beau gosse du 7e Art). Un film qui nous porte au fil des années et nous rappelle que l'amour est le plus fort que le temps qui passe.

Sexe entre amis (7 septembre)

L'amitié homme-femme est-elle possible ? Cette question résolument irrésolue continue de faire tourner les têtes de ceux qui se la posent et continue à mettre en scène des acteurs qui l'interprètent. Après des films aux rôles plus « sérieux », Justin Timberlake revient jouer l'éternel lover aux côtés d'Emma Stone. Les rumeurs (qu'ils avaient alimenté) au sujet d'une possible relation entre les deux acteurs ont créé le buzz autour de la sortie du film. En tout cas, on ira le voir juste pour admirer Justin à moitié nu ! Miam !

Trailer du film !

Crazy Stupid Love (14 septembre)

Que faire quand on apprend que sa femme vous trompe et veut divorcer, alors que vous l'aimez toujours ? Laisser tomber ou la reconquérir ? Steve Carell, toujours aussi adorable et démuni, suit les conseils du serial lover Ryan Gosling (oh my God, trooop canon !) pour tenter de séduire à nouveau sa femme, Julianne Moore (encore une fois parfaite). Un beau film qui montre à quel point on peut se dépasser par amour.

Les drames « intellos » à voir avec votre ami premier de la classe

Melancholia (en salles)

Lars Von Trier a beau avoir fait scandale au dernier festival de Cannes par ses propos antisémites, son film n'en reste pas moins un chef d’œuvre. On y découvre une Kirsten Dunst bouleversante (prix d'interprétation féminine à Cannes) et une Charlotte Gainsbourg torturée. Deux femmes livrées à un destin qui les dépasse et auquel elles doivent se résigner. Un moment de poésie mélancolique pur.

A dangerous method (11 novembre)

Ce film raconte les débuts de la psychanalyse au travers de la rencontre de Sigmund Freud (Viggo Mortensen) et de Carl Jung (Michael Fassbender). Deux intellectuels emblématiques de l'histoire de notre société moderne. Sur fond de thriller psychologique, se juxtapose une histoire passionnelle interdite entre Carl Jung et une de ses patientes atteinte d'hystérie : Keira Knightley. La passion aura-t-elle le dessus sur la raison ?

Le trailer du film !

The Artist (12 octobre)

Ce film totalement atypique a conquis les cœurs du jury du dernier festival de Cannes en décernant le prix d'interprétation masculine à Jean Dujardin. L'histoire narre une romance destructrice dans le Hollywood de 1927, date-clé qui annonce l'arrivé des premiers films parlants. Jean Dujardin joue le rôle d'un acteur de film muet sur le déclin, qui se retrouve en concurrence avec la femme qu'il aime (Bérénice Béjo), qui devient une star montante du cinéma parlant. Atypique, pourquoi me direz-vous ? Parce que le parti-pris du directeur a été de filmer The Artist en noir et blanc et surtout muet. La voix de Jean Dujardin s'effacera alors, pour mieux nous dévoiler son regard et ses expressions.

Les films d'action à voir avec sa bande de copains mecs

La planète des singes, les origines (en salles)

Ou comment les singes ont réussi à dominer les hommes. Ou encore, comment les hommes ont, une fois de plus, sous-estimé les espèces dites inférieures. Le film original de 1968 avait été une véritable révolution cinématographique, d'un point de vue visuel et narratif. Aujourd'hui ce film nous propose de découvrir la préquelle de l'histoire. James Franco et Freida Pinto prouvent qu'ils sont aussi bons en film d'auteur, qu'en blockbuster blindés à la testostérone.

Cowboys et envahisseurs (en salles)

Pour tous ceux qui n'ont pas encore vu ce film, voici quelques bonnes raisons pour réserver sa place : l'ambiance du Farwest à l'ancienne y est très bien reconstruite. Daniel Craig prouve que le chapeau et le cuir lui vont aussi bien que le costume noir de James Bond. C'est le premier western où shérif, voyous et indiens se battent côte à côte. Le look d'Olivia Wilde vaut tous les podiums de mode. Et les mimiques d'Harrison Ford, façon Indiana Jones, sont toujours aussi séduisantes.

Drive (5 octobre)

Eh oui, on n'a jamais marre des films d'action gonflés aux biscotos et aux crissements des pneus ! Cette rentrée c'est ce BG de Ryan Gosling qui nous initie au frisson du bitume. Le pitch ? Classique, un chauffeur sans peur au goût du risque très prononcé se retrouve pris dans un engrenage infernal qui l’entraînera vers la chute, à moins que…

Le trailer du film !

Les films d'animation pour les grands enfants

One Piece, Strong World (en salles)

L'univers unique de ce manga vous mènera aux confins de la terre et plus loin encore. Montez à bord et laissez-vous porter sur les mers inexplorées à la recherche d'un fabulauex trésor. Les aventures de ces gentils pirates, contre le féroce et sanguinaire Shiki le Lion d'Or, vous feront vibrer à coup sûr.

La nouvelle guerre des boutons (12 octobre)

Au programme tout le casting de la scène française « à la mode » : Lætitia Casta, Guillaume Canet, Kad Merad et Gérard Junot ! Tout ce beau monde se réunit pour ce remake se déroulant au cœur de la France occupée de 1944. Le conflit de la Seconde Guerre mondiale et l'occupation, se voit reflété dans la guerre que se livrent les enfants de deux villages rivaux.

Les aventures de Tintin : Le secret de la Licorne (26 octobre)

C'est Jamie Bell, alias Billy Elliot, qui interprétera le personnage de Tintin dans ce film réalisé en images de synthèse et en 3D. A ses côtés, Milou, les Dupont et Dupont et le capitaine Haddock (Andy Serkis). L'histoire est connue de tous, puisqu'il s'agit de la BD de Hergé transposée à l'écran par Steven Spielberg. Le premier volet sortira donc en octobre et la suite ne devrait pas trop tarder, enfin, espérons !

La bande-annonce du film !

Bonne rentrée du cinéma à tous ! 

Par Margaux Rousselot de Saint Céran 

#acteur #action #actrice #animation #artiste #Cannes #Cinéma #comédie #couple #drame #festival #films #melancholia #rentrée #romantique #sextoys #thriller
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser