musique

La musique au masculin : les beaux gosses qu’on aime écouter !

Ecrit par Margaux
le 5 novembre 2012

Ils sont beaux, ils sont stylés, ils font de la bonne musique, nous font bouger sur la piste ou rêver dans notre bain moussant… Bref, il vous faut les connaître, les écouter et les adopter.  TrucdeNana vous offre sur un plateau les artistes masculins du moment qui sortent tous un nouvel album pour le plaisir […]

Ils sont beaux, ils sont stylés, ils font de la bonne musique, nous font bouger sur la piste ou rêver dans notre bain moussant… Bref, il vous faut les connaître, les écouter et les adopter. 

TrucdeNana vous offre sur un plateau les artistes masculins du moment qui sortent tous un nouvel album pour le plaisir de nos oreilles et de nos yeux (si vous avez l’opportunité de les voir en live). 

Angus Stone

Une barbe moelleuse, un regard clair, des cheveux au vent : Angus Stone est le parfait « wild man » dont toute femme rêve. Sans dire que cet homme énigmatique est programmé dans les meilleurs salles et festivals.

Sa folk rêveuse est un enchantement pour nos oreilles. On se retrouver bercée dans un univers poétique et lointain. Sa voix nous porte, les rythmes folk-pop sont prenants et doux à la fois. On est conquise par son énergie sur scène ! L’envie de nous réfugier dans le creux de ses bras est palpable, on jalouse sa guitare.

Angus Stone, « Brocken Brights », sortie le 6 novembre 2012. 

Animal Collective

Quatre mecs de Baltimore qui arrivent depuis plusieurs années en grandes pompes de l’autre côté de l’Atlantique. Eux, ce sont le quatuor d’Animal Collective, des bidouilleurs-arrangeurs qui font l’électro-pop plutôt difficile à décrire.

On préfère clairement vous les faire écouter ! C’est underground, c’est différent, c’est dansant, c’est rythmé, c’est vraiment bon. Ils sont drôles et nature, on se verrait bien prendre un verre en terrasse avec, parler musique et danser sur les tables.

Animal Collective, « Centipede hz », en vente.

Rone

Cet artiste est un ovni dans le milieu de l’électro. Discret, il choisit ses apparitions pour encore plus de surprise. Dans nos baffles ça donne une électro toute en finesse. Une sensation planante, on flotte au son de son dernier album « Tohu Bohu ». On se fait réveiller soudain par des déformations sonores stridantes, pour mieux s’envoler ensuite.

Cette pépite aérienne, plutôt adressée à un public de connaisseurs en deep-house, saura aussi dompter les moins avertis. Et avec ses lunettes rondes et sa tête de mec faussement bien élevé, on a déjà envie de le présenter à sa famille.

Rone, « Tohu Bohu », 

Raphael

Notre beau gosse national revient avec un nouvel album intitulé « Super Welter ». Une photo sur la pochette plutôt mitigée : cernes, habillage gribouillé, chien « copié-collé »… On aura connu Raphael plus frais et plus beau.

Il réitère son manque d’investissement vestimentaire dans son clip « Manager », où il porte une casquette Ramones, plus vieillotte que vintage… Niveau musique on change de registre, fini les sons mielleux et les balades, Raphael veut un album de corps et non de tête, plus brut. Une référence à la boxe, comme le titre de l’album.

Raphael, « Super Welter », en vente.

Grizzly Bears

Quatre ours mal léchés me demanderez-vous ? Plutôt quatre américains qui surfent sur la tendance de la pop indie. Une sonorité soft, presque romantique. Des arrangements singuliers, tantôt rythmés, tantôt mélancolique. Une guitare qui prend aux tripes, une myriade d’instruments qui s’entrechoquent.

Et surtout une voix enrayée, captivante, unique. Les Grizzly Bears signent un album, « Shields » somptueux, à se procurer sans attendre, pour danser avec eux.

Grizzly Bear, « Shields », en vente.

BB Brunes

Les quatre frenchy de la scène pop, reviennent après un moment de silence et sortent un album « Long courrier ». Des paroles en français, des airs de BG parisiens et des looks de dandy modernes, les quatre inséparables gardent les ingrédients qui ont fait leur succès.

Les petites midinettes fans des slims et chemises cintrées vont être heureuses de retrouver en live leurs bébés rockeurs fétiches. On verra si leurs performances sur scène seront plus appréciées par les parents.

BB Brunes, « Long courrier », en vente.

Maddalena

Leur nom ne vous dit rien ? Ne soyez pas larguées, c’est normal puisqu’il s’agit d’un tout nouveau groupe, qui vient de sortir son premier EP. Empreint d’une synergie pop-rock, accompagnée tantôt de chœurs, de piano ou de trompettes synthétisées, Maddalena signe également des paroles en anglais recherchées et travaillées.

Maddalena se sont cinq français beaux gosses, qui se désignent comme une « tribu passionnée » voulant transmettre une image aussi onirique que tribale. Découvrez leur premier single « Naked Salomé & Glover Bandini ».

Maddalena, EP éponyme, en vente. 

Boys Noize

Ce prodige de l’électro « dubstep » venu d’Allemagne, nous envoûte avec un album aux sonorités robotiques, parfois même saccadées, enrayées, bordéliques. Un Dj qui s’adresse à un public plutôt avisé, mais qui sait faire bouger les foules comme personne.

De son vrai nom Alexander Ridha, ce Dj et producteur a créé son label Boysnoize Records en 2005 et s’impose depuis en signant des Dj comme Siriusmo. Le Dj à la casquette et aux doigts d’argent, fait parler les platines avec toujours autant d’innovation.

Boys Noize, « Out of the Black », en vente. 

Bonne écoute testostérone à vous, les nanas ! 

Par Margaux Rousselot de Saint Céran

#album #angus #animal #artiste #bébé #bear #beau #boys #brune #chanteur #collective #compositeur #concert #direct #dj #gosse #grizzly #homme #live #maddalena #mec #musicale #musique #noize #Raphael #rone #sélection #stone #youtube
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser