soutien-gorge

La lingerie qu’on aime dévoiler l’été

Ecrit par Margaux
le 20 juillet 2012

La lingerie c’est la féminité incarnée. En hiver elle est cachée et ne se laisse montrer qu’aux hommes chanceux de l’admirer… Mais l’été on joue les « libertines » et on aime la dévoiler, avec légèreté et raffinement ! Jeux de dentelles, couleurs flashy, effet nude, bretelles à camoufler… la lingerie d’été se doit d’être sensuelle et […]

La lingerie c’est la féminité incarnée. En hiver elle est cachée et ne se laisse montrer qu’aux hommes chanceux de l’admirer… Mais l’été on joue les « libertines » et on aime la dévoiler, avec légèreté et raffinement !

Jeux de dentelles, couleurs flashy, effet nude, bretelles à camoufler… la lingerie d’été se doit d’être sensuelle et inventive !

Les invisibles 

Nos basiques en lingerie ne sont pas synonymes d’ennui, bien au contraire. Lorsque l’on porte un haut bustier ou une robe dos nue, il faut mettre un soutien-gorge adapté, mais qui se doit de rester sexy.

Invisible mais pas caché !

Soutien-gorge avec les bretelles croisées dans le dos, Princesse Tam Tam, 50 euros. Soutien-gorge pastel et jaune avec attache derrière le cou (pour les dos nus), Marlies Dekkers, 124 euros. Bandeau bustier push-up, Wonderbra, 34,90 euros. 

La lingerie fluo

Le fluo continue encore de faire un tabac parmi les collections de l’hiver prochain. On l’adopte dès cet été en lingerie pour booster des tenues et apporter des détails colorés. 

On dévoile subtilement le soutien-gorge sur un décolleté, une blouse entre-ouverte ou un chemisier pastel transparent ! 

Bandeau fushia, Princesse Tam Tam, 40 euros. Soutien-gorge jaune avec jeu de bretelles, Undressed by Marlies Dekkers, 84 euros. Soutien-gorge corbeille en dentelles rouges, Aubade, 87 euros. 

Les « nude » poudrés

L’été on aime aussi porter des soutiens-gorge que l’on ne sent pas. Des modèles sans armatures (pour les nanas avec des petites poitrines) qui sont doux et légers. 

Le blanc poudré est vraiment pratique, à porter sous les débardeurs clairs et les robes blanches. La lingerie vaporeuse, avec de la dentelle innocente et féminine. 

Triangle en dentelles et noeud, Dément, prix sur demande. Soutien-gorge poudré et blanc « soft », Eres, 195 euros. Soutien-gorge balconnet en dentelle, Huit, prix sur demande. 

Le noir fatal pour le soir

Jolie robe fluide, talons sensuels et soutien-gorge en dentelle noire : le trio gagnants pour séduire le soir ! Laissez deviner le voile de dentelle à travers un décolleté coquin. 

Sans en faire trop, bien sûr. Pas de mini jupe au rendez-vous, ni de maquillage à outrance. Restez une aguicheuse chic ! 

Soutien-gorge push-up avec voile de dentelle transparent, Insensée, prix sur demande. Triangle avec armature en tulle transparent et dentelle, Barabara, 69 euros. Soutien-gorge « bandage » avec dentelle en fleur blanche, Aubade, prix sur demande. 

Nos culottes conforts et stylées

Pendant la période de chaleur, on préfère les culottes en coton pour mieux respirer la journée. Mais coton n’implique pas « culotte blanche Petit Bateau ». 

En fonction de la tenue du jour (pas de rose sous un pantalon blanc), jouez sur les formes et couleurs ! On se permet plus d’extravagances lorsque le soleil tape et que la température monte.  

Tanga vert et léorpard, Victoria’s Secret, 9,50 euros. String blanc et bleu à rayures, Passionata, prix sur demande. Culotte échancrée imprimée fraises, Undiz, 7,95 euros (en édition limitée du 17 au 30 juillet). Culotte rose fushia, Victoria’s Secret, 7,50 euros. Culotte « invisible » beige en lycra, Calvin Klein, 26 euros. 

Et oui l’été, il n’y a pas que le bikini qui se doit d’être sexy ! Les femmes savent jouer de leurs atouts et les mettent en valeur surtout lorsque les tenues se découvrent. 

Par Margaux Rousselot de Saint Céran 

#été #accessoire #aguicheuse #bikini #chic #coquine #coton #culotte #dentelle #femme #flashy #fluidité #fluo #léger #lingerie #mode #sensuelle #sexy #sous-vêtement #soutien-gorge #string #tanga #transparence
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser