créateur

Focus sur une créatrice : Claire de Divonne

Ecrit par Justine Andanson
le 13 mars 2014

Peintre, styliste, plasticienne, formée aux arts appliqués, Claire de Divonne a exploré de nombreuses voies artistiques avant de découvrir dans le bijou, matière à exprimer ses talents. Lors d'un voyage d’exploration en Inde, Claire découvre l'univers des pierres précieuses ; elle crée alors ses premiers bijoux... Depuis 2003, dans son atelier parisien, elle découpe, dessine, cherche des formes qui deviendront parures exquises et raffinées, dans un esprit ludique et poétique. Rencontre avec cette artiste devenue créatrice de bijoux !

Comment avez-vous commencé ?

Claire de Divonne : J’ai fait une formation d’arts appliqués, très académique, et je suis allée aux beaux arts ensuite. Les bijoux sont arrivés par hasard, il y 15 ans. Ce sont les rencontres de la vie. Avant, je faisais du dessin, de la sculpture, de la peinture, de la déco…  Les bijoux ne m’étaient jamais apparus comme quelque chose de logique alors que ça l’est. C’est un métier féminin, et la recherche de forme est très importante pour moi. C’est quelque chose d’à la fois inutile et utile. Les bijoux sont une parure pour une femme !

Est-ce que vous êtes une femme à bijoux ?

Pour vous dire la vérité, pas tellement en fait ! (rires)

Claire de Divonne
Claire de Divonne

Avez-vous un bijou fétiche ?

Ma bague, je la porte tout le temps ! Et parfois, il y a un bijou fantaisie que je réalise et que j’aime bien, donc je le porte pendant quelques semaines…

Quand vous créez, comment ça se passe ?

Il y a plusieurs manières. J’ai un carnet dans lequel je dessine, j’écris des idées, un mot, un croquis, quelque chose que je vois, je prends des notes. Parfois sort un module, d’où je tire quelque chose qui vient logiquement. Sinon je travaille aussi par découpage, avec des calques ou des photocopies superposés, pour trouver des nouvelles formes. Des fois je jette, ou je récupère un petit dessin que je décline.

Bague Claire de Divonne
Bague Claire de Divonne

Quand vous aimez un motif, vous êtes obligée de le décliner ?

Je suis obligée de créer une collection complète, une parure, même si commercialement, après, on ne diffuse qu’un pendentif. C’est une discipline, un cahier des charges que je m’impose.

Pouvez-vous définir votre style actuel ?

On vit dans une époque compliquée, car il faut qu’un beau bijou puisse vivre commercialement. On ne peut plus faire des choses extravagantes en se disant juste, « C’est mon style ». Le monde évolue très vite, les générations s’enchaînent, on n'a plus le même rapport à l’objet. On prend, on jette, on est dans une société de consommation. C’est très difficile pour moi, car j’ai l’idée qu’un bijou est éternel, qu’on se le transmet de mère en fille.

Pour ma nouvelle ligne « A part », le but était de laisser rentrer quelqu’un qui pourrait être ma fille, dans mon univers. Je voulais lui dire : « Prends ce qui te plait et transforme-le ». L’idée était de rajeunir la ligne.

Claire de divonne bague camélia

Qu’aimeriez-vous créer si il n’y avait pas toutes ces conventions, ce marketing ?

J’aimerais beaucoup dessiner ou redessiner pour des grandes maisons. C’était passionnant pendant 2 ans avec « Lalique ». J’ai aussi adoré dessiner des bijoux précieux pour une maison suisse. J’aimerais beaucoup dessiner pour les autres, me plier à un cahier des charges qu’on m’imposerait pour de très jolis bijoux, avec beaucoup de couleurs !

Quels sont les matériaux que vous travaillez avec le plus de plaisir?

Sans hésiter l’or ! C’est une matière magique, et quand on y a gouté, c’est difficile de s’en détacher. J’aime aussi beaucoup les pierres…

pendentif or

Vous utilisez beaucoup de perles pourtant ?

Et pourtant ce n’est pas quelque chose qui m’attire naturellement. Je n’en porte jamais, mais c’est une matière très vivante et chaleureuse.

Perles Claire de Divonne

Quels conseils donneriez-vous aux nanas qui veulent suivre vos traces ?

Je leur conseille de suivre une formation sérieuse car la concurrence est terrible et il faut donc être armé, sinon c’est très compliqué. Mais avant tout, la combinaison gagnante, c'est la passion, et le travail !

Claire de Divonne propose une nouvelle collection « à part » tout en métal doré, naturelle, espiègle et charmeuse. Une ligne plus jeune, moderne et raffinée avec bijoux, pendentifs, bagues et manchettes.

Collection A part

TrucsDeNana craque à 100%. A découvrir de toute urgence !

#accessoires #bijoux #Claire De Divonne #créateur #créatrice #interview #perles #pierres #rencontre
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser