chanson

Florent Mothe : J’espère que je n’ai pas déçu à trop attendre

Ecrit par Antoine Netter
le 12 avril 2013

Le chanteur Florent Mothe, connu pour son rôle dans la comédie musicale « Mozart, l’opéra rock », vient tout juste de sortir son album « Rocking chair » le 8 avril. Nous l’avons rencontré dans son hôtel, à Paris, où il répétait.

TDN : Bonjour Florent, tu viens de sortir ton single « Je ne sais pas » le 21 Janvier dernier. Ce single reflète-il tes expériences personnelles ?

Florent Mothe : Oui, un peu. C’est pour cela que le texte m’a parlé. En plus de refléter des faits personnels, j’ai trouvé que cela reflétait assez bien mon état d’esprit face à l’attente du public. « Je ne sais pas parler d’amour, je ne sais pas demander pardon, j’ai toujours peur d’être en dessous, que tu m’aies attendu et puis de t’avoir déçu ». Vu que cela fait deux ans que j’attends de sortir mon album, je suis un peu dans cet état d’esprit. J’espère que je n’ai pas déçu à trop attendre…

TDN : Après avoir joué dans la comédie musicale Mozart l’opéra rock, as-tu eu des propositions pour recommencer à prendre part à une comédie musicale ?

Florent Mothe : Oui, pas mal, mais je pense que les gens savaient que j’étais avec Warner et ils ont bien verrouillé le système. J’ai fait quelques dates pendant deux ans pour maîtriser ces chansons. J’ai rencontré plein d’artistes, d’auteurs, de compositeurs, avec qui j’ai pu réaliser cet album.

TDN : Tu t’es fait connaître au Canada et à New York où tu as habité et où tu as joué dans des bars, notamment du jazz. Pourquoi avoir changé de style?

Florent Mothe : Je ne jouais pas du « vrai » jazz, je n’oserais jamais jouer devant des jazzmans, mais je chantais des chansons de jazz vocal comme Franck Sinatra, Billie Holiday… C’est un style que j’ai beaucoup écouté là bas, que j’ai vraiment découvert. Cependant le jazz aujourd’hui, ça ne se vend rien. Le jazz est l'un des styles de musique que j’aime beaucoup, mais il y a pleins d’autres styles que j’aime. J’aime le Hip-Hop, le rock, la musique classique, la chanson française. La Pop me permet de faire ça, de pouvoir marier tous les styles. Si je faisais du jazz on me reprocherait beaucoup de ne pas avoir fait une chanson de rock et si je faisais du rock on me reprocherait d’avoir fait des chansons de variété. Dans cet album il y a un peu de tout.

TDN : Tu as débuté dans des groupes. Aurais-tu envie de recommencer à en former un?

Florent Mothe : J’ai fait mes armes dans des groupes en effet et cela m’a formé en tant que jeune homme. C’est là que j’ai tissé mes premiers liens sociaux. J’ai retrouvé cela dans Mozart l’opéra rock car nous étions dans une troupe. C’est quelque chose que j’apprécie particulièrement. Peut-être un jour.

TDN : Tu as gagné le prix de la révélation francophone aux NRJ Music Awards en 2010. Est ce que cela t’a permis de t’ouvrir des portes ?

Florent Mothe : A part la gloire, le NRJ Music Awards n’apporte pas grand chose. Le jour où on me l’a donné cela m’a rendu très heureux car c’est une reconnaissance du public et du métier aussi. C’est quelque chose qui fait énormément plaisir. Le jour où on me filera un Grammy Awards, là je dis pas (Rires). Et encore, une fois que tu as un prix tu recommences toujours à zéro.

TDN : Quels sont tes envies, tes rêves ou encore tes objectifs pour la suite?

Florent Mothe : Ce que j’espère le plus, c’est d’arriver à être créatif. C’est la chose la plus difficile dans ce métier. Je suis très impressionné et très admiratif des gens hyper créatifs. Par exemple Icare, avec qui j’ai travaillé, écrit cinq chansons à la minute et je trouve cela très fort.

Pour terminer, une question que beaucoup de femmes se posent. Ton cœur est-il déjà pris ?

Florent Mothe : Que faut-il dire? (rires) Un jour j’ai fait l’erreur de monter sur le tapis rouge au bras de ma chérie. Dove Attia est sorti, et il est venu m’engueuler : « Non mais t’es fou, t’as rien compris au métier, il faut faire croire que tu es célibataire » (rires).

Propos recueillis par Antoine Netter

#accessoires #awards #chanson #chant #chanteur #florent #jazz #L #Mothe #Mozart #music #NRJ #opéra #ordinateur #pop #variété #vocal
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser