Interview

Estelle Lefébure, notre nana du mois

Ecrit par Marie TERRY
le 21 mai 2015

En ce joli mois de mai, mois de la fête des mères, quelle plus jolie maman qu'Estelle Lefébure pouvait répondre à nos questions? En pleine actu avec la sortie de son second livre Orahe, "ma méthode anti-âge", avec les premiers pas de sa fille mannequin, Estelle est très sollicitée et on a eu la chance qu’elle prenne le temps de nous parler de son rôle de maman qui lui tient beaucoup à coeur et de son rôle d’ambassadrice de bien-être, une autre passion aussi.

TDN : Votre fille fait son entrée sur les podiums ? Quel est votre sentiment ?

Estelle : Je suis fière de ma fille, Ilona, qui commence sa carrière de mannequin. Je lui fais entièrement confiance. Je n’ai aucune appréhension. Je le vis très sereinement. Et je me dis telle mère, telle fille.

Quel rôle justement jouez-vous auprès de votre fille ?

J’essaie juste de la conseiller, de bien choisir la personne qui s’occupera d’elle, de sa carrière.

Pas de jalousie, de nostalgie ?

Non, je n’ai aucun problème avec cela. Chacune a son âge et donc chacune sa place. Sa vie à elle commence et c’est bien.

Que doit apporter justement une maman ?

Une maman doit apporter amour et présence. Il faut être là, car si on n’est pas présent, on ne peut pas comprendre ses enfants. On doit communiquer, c’est la base de la famille.

Vous avez 3 enfants, 2 grandes filles et un petit mec de 5 ans, quelle maman êtes-vous ? Êtes-vous la même maintenant qu’avant ?

Je ne suis pas une maman angoissée et stressée car être angoissé est très négatif et n’entraîne aucune énergie. Si mon enfant a 39,5 de fièvre, je ne panique pas, j’agis.
Je ne pense pas avoir changé dans mes valeurs, mes principes d’éducation, peut-être que j’ai plus de patience, que je suis plus calme, sereine. Certes, mon petit mec est une boule d’énergie et il faut suivre. Mais j’y arrive.

Quelles sont justement les valeurs que vous souhaitez transmettre ?

Le respect de l’intimité et la préservation. Le mot « préserver » regroupe plusieurs angles : préserver la nature, les autres, les affaires des autres. Si on emprunte des fringues à des copines… on en prend soin.

Pour clore le chapitre « maman”, que diriez-vous de vos enfants ?

Ce sont mes merveilles, mes joies, mes amours, mon équilibre, ma colonne vertébrale. Je n’aurais jamais tenu sans eux, j’ai besoin d’eux.

Surtout avec tout ce que vous faites, il faut tenir. Mannequinat, cinéma, TV, et maintenant l’aventure recommence avec un deuxième livre pour vous. Toujours ORAHE mais cette fois il se nomme « ma méthode anti-âge », comment vous est venue l’envie de ce deuxième ouvrage ?

Le premier ayant très bien marché, j’ai eu beaucoup de retours positifs, mais aussi des mots, d’encouragement. Cela m’a énormément touché et j’ai désiré continuer à partager mon mode de vie, je n’avais pas encore livré de nombreux secrets.

Quelle est la différence avec votre premier livre ?

Dans le premier je partageais mon expérience et mon mode de vie en commençant par les bases. Dans ce deuxième ouvrage je livre mes astuces en m’inspirant de la naturopathie et de la médecine chinoise (pour laquelle il y a 5 saisons). Pour chacune d’entres elles, je me focalise sur un organe : je donne des conseils bien-être mais aussi santé, avec, à chaque fois un exercice de sport, des conseils beauté et nutritionnels. Je propose aussi toujours quelques recettes healthy adaptées à la saison.

A qui est-il destiné ?

A tout le monde. Il est très accessible ! J’entends par « anti-âge » le fait de vivre au mieux avec le temps qui passe. La prévention est très importante, dès 25 ans, avoir un mode de vie sain avec tout ce que je livre permet de se réaliser entièrement pour s’épanouir. C’est un livre qui aide à trouver la longévité avec du concret.

Quelle est une journée type d’Estelle ?

Tout dépend si je suis dans le sud où je vis ou à Paris où je viens pour le boulot. À Paris, je vois mes amis, je vais au théâtre, un peu d’ouverture sur la culture. Dans le sud, ma vie est plus calme, je conduis mon fils à l’école, je marche, je fais mon sport, je vais au marché car je cuisine beaucoup, je n’achète jamais de plat préparé.

Et le sport dans tout cela, quelle place a-t-il dans votre vie ?

Je pratique du yoga, du fitness, du Paddle bien sûr (je donne des cours), et du pilâtes. J’essaye d’en faire deux à trois fois par semaine.

Que conseillerez-vous  aux femmes très occupées par leurs études ou leur travail, les « working girl » ?

Je pense que la base est de se libérer. Cela ne demande que peu de temps et en fait gagner car se sentir mieux permet d’être plus efficace. Pour cela la médiation est géniale. Je donne d’ailleurs des exercices pour la pratiquer.

Si je comprends bien, ce livre semble être comme un « accompagnateur de vie ? »

Exactement. Je veux que le lire soit uniquement un plaisir. On peut piocher pour chaque saison ce dont on a besoin à l’intérieur. Nous n’avons pas tous la même méthode de bien-être, mais pour accepter les années et s’épanouir, toutes mes astuces sont dedans. Chacun construit son Orahe ! BE ORAHE.

estelle-lefebure-repas

Toujours aussi canon la jolie, fit et très healthy Estelle Lefebure @estellelefebure66 grâce au sport, au bien-être et à une bonne alimentation ! Elle nous a fait déguster ses recettes sans gluten.

Estelle s’est prêtée au jeu des questions flash

  • Thé ou café ? Thé
  • Une tenue pour une soirée en amoureux ? Une robe noire sexy, jamais de couleurs vives, et des talons hauts.
  • Une soirée entre filles ? Un vrai repas au resto entre copines avec un bon verre de vin
  • Comment étiez-vous à 20 ans ? Insouciante
  • à 30 ans ? maman
  • à 40 ans ? maman, je rigole, en fait en plein travail sur moi
  • à 50 ans ? J’assume tout !

Que diriez-vous aux nanas qui vont vous lire ?

Profitez de l’instant présent. Ne jamais être dans les souvenirs, la mélancolie. Profitez de la vie.
Ne pas se laisser influencer car on se perd. Quelquefois, on fait le mauvais choix car on écoute les autres et il faut surtout écouter la petite voix qui est en vous car on sait ce qui est bon pour soi.

Quelle question auriez-vous aimé que je vous pose et que je ne vous ai pas posée ?

Comment être bien dans le présent ? Et je vous répondrais : n’avoir aucun regret !

Estelle, comme les nanas suivent de beaux exemples comme vous, et que l’été arrive, nous allons donner votre top 5 de vos astuces nutrition :


Credit photo @Sylvie Lancrenon

  • Mettez de la couleur dans vos assiettes, du rouge notamment avec les fruits rouges
  • Faire des confitures avec des fruits très mûrs pour limiter l’apport en sucre
  • Misez sur le quinoa, véritable allié minceur et forme, c’est un aliment pauvre en lipides, sans gluten (car ce n’est pas une céréale!), riche en fer, en fibres, en protéine et en acides animés.
  • Pour les smoothies, mixez et consommez dans la minute
  • Hydratez-vous en buvant des eaux infusées chaudes

Les filles, retrouvez aussi sur TDN les astuces beauté d’Estelle et surtout, je vous invite à lire le livre Orahe « Ma méthode anti-âge », qui fourmille de bonnes idées et de belles recettes !

Un grand merci à Estelle qui a pris le temps de répondre à nos questions très gentiment. Juste une question à laquelle elle n’a pas répondu ? Je viens quand faire du paddle avec vous aux Bahamas? Elle a juste ri. Comment dois-je le prendre ? 😉

#Estelle Lefébure #interview #livre #maman #mannequin #Mes secrets pour profiter du temps qui passe #nana
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser