soins

Eczéma, tâches, pellicules…, à chaque problème de peau sa solution

Ecrit par Margaux
le 23 mars 2012

Vous vous réveillez un matin et pouf : un truc bizarre vient de pousser pendant la nuit ! Vous flippez, normal, habituellement vous n’avez pas de problème de peau particuliers. Pas de panique, tout problème a une explication et de surcroît une solution ! Il suffit juste de s’adresser à la bonne personne. C’est pour cette raison que […]

Vous vous réveillez un matin et pouf : un truc bizarre vient de pousser pendant la nuit ! Vous flippez, normal, habituellement vous n’avez pas de problème de peau particuliers.

Pas de panique, tout problème a une explication et de surcroît une solution ! Il suffit juste de s’adresser à la bonne personne. C’est pour cette raison que nous avons demandé l’avis professionnel d’une dermatologue, le Docteur Catherine Navarro. Elle a bien voulu répondre à nos questions et nous a proposé des solutions concrètes.

Première étape : le check-up

Si après quelques semaines votre problème de peau ne s’est pas fait la malle, il est temps de prendre les devants. Une prise de sang est à faire à tout âge, entre une fois par an et une fois tous les deux ans. Pas question de faire sa chochotte !

Un bilan complet consiste à étudier votre niveau d’oligoéléments, d’antioxydants et d’acides gras (bon et mauvais) pour dépister vos carences et opter pour certains compléments alimentaires.

Pourquoi moi ?

Le facteur principal est le stress. Un stress général qui peut être une accumulation de divers éléments ou un stress émotionnel dû à un choc précis ou une montée d’anxiété particulière. Alors les nanas, on décompresse !

La deuxième cause principale est aussi l’hygiène de vie globale : cigarette, alcool et manque de sommeil. Parfois à force d’enchaîner le travail, les cours, les apéros, les sorties… notre corps nous envoie des signaux de défenses, qui peuvent se traduire par des problèmes de peau.

Le soleil, on l’adore, mais pas notre peau ! On pense à mettre de la protection solaire ou de la crème de jour à protection UV, surtout à l’arrivée des premiers rayons du printemps. On ne sacrifie pas notre peau pour un peu de bronzage.

De plus, si votre peau réagit normalement et que la crème que vous utilisez n’améliore pas la situation, cela signifie qu’elle ne vous convient pas et que vous devez en changer

J’ai un bouton d’herpès

C’est quoi ? 

Il s’agit tout d’abord d’un bouton anormal. Il est douloureux pendant la poussée (la douleur est présente même lorsque l’on n’y touche pas), puis il va grossir, accompagné de petites vésicules. Il se place habituellement sur le bord de la lèvre ou dans la narine.

En plus du stress et d’une exposition trop forte au soleil, l’herpès peut arriver à la suite d’une maladie et d’une poussée de fièvre. C’est pour cette raison qu’il porte aussi le nom commun de « bouton de fièvre ».

Je fais quoi ? 

Si il s’agit de votre premier herpès ou que le bouton est plutôt petit, vous pouvez le traiter par aromathérapie grâce aux essences de lavandin.Pour traiter un herpès important ou régulier, il faut suivre un traitement médicalisé.

Le conseil TDN : 

Dans tous les cas, l’herpès est très contagieux. Évitez tout contact direct avec quelqu’un d’autre. Il ne faut absolument pas le gratter sous peine de laisser des marques. Pas touche !

Le conseil dermato : 

Attention avec les pansements invisibles (vendus en pharmacie) qui camouflent le bouton. Ces pansements ne traitent pas. Si vous avez un petit bouton, ok mais si vous avez un herpès plus gros, évitez-les.

Je fais de l’eczéma

C’est quoi ? 

Généralement les personnes atteintes d’eczéma développent les premières apparitions dès l’enfance, cependant les poussées d’eczéma peuvent aussi arriver chez l’adulte, souvent sur des peaux très réactives et partout sur le corps ! Le cuir chevelu inclus…

Le stade avant l’eczéma (sur le visage) se déclare par des rougeurs aux arrêtes du nez ou sur les paupières. Comme des zones de sécheresse. Dès les premiers signes, réagissez. Un mot d’ordre : la douceur !

Le conseil dermato : 

On fait une cure aux oméga 3, on prend des compléments alimentaires (kryll). On peut faire un petit traitement homéopathique anti-stress avec du magnésium (à prendre en ampoules) et du calcium.

Le conseil TDN : 

Hydratation de la peau matin et soir ! Utilisez plutôt des huiles nettoyantes pour le démaquillage, ainsi qu’un gel douche neutre.

Les produits qu’on vous conseille :

Huile nettoyante Exomega chez Aderma. Douche crème Lipikar Surgas chez La Roche Posay. Crème nutritive riche chez Avène. Crème Eczébio Calm Chez Oemine, laboratoire biologique. L’hiver utilisez des baumes très hydratants et l’été des crèmes plus fluides.

Si vraiment l’eczéma ne diminue pas et ne se résorbe pas, allez consulter un dermatologue afin qu’il vous prescrive un traitement médical adapté : cortisone, corticoïde, etc. Et en temps de crise éviter le gluten, le blé blanc et la farine blanche, ainsi que le lait de vache en excès.

J’ai des rougeurs

C’est quoi ? 

Si votre petite rougeur part au bout de quelques jours, pas de panique, ce n’était rien. Si elle reste, ça peut être de la couperose : l’apparition des petits vaisseaux sanguins visibles, souvent sur les ailes du nez. Ou alors c’est de l‘acné rosacée : l’apparition de boutons (d’acné) avec des vaisseaux. Il faut être super attentive car ça laisse des marques et ça s’aggrave avec le temps !

Le traitement dermato : 

Il se réalise obligatoirement aux lasers et doit se faire très régulièrement. Vous pouvez aussi prendre des compléments en oméga 3 et des pro-biotiques. Utilisez des crèmes anti-rougeurs douces.

Les produits qu’on vous conseille :

Crème anti-rougeurs Sansiphase chez Aderma. SOS anti-rougeurs Aquasource chez Biotherm. Sérum soin anti-rougeurs biologique chez Argacos.

Le conseil TDN : 

Si vous avez juste des petits vaisseaux qui ont éclaté sur le visage (de manière isolée), vous pouvez les enlever chez le dermatologue avec soit un traitement aux lasers (conseillé), soit un traitement à l’électricité, plus douloureux et moins efficace sur toutes les peaux. Dans tous les cas, on les traite entre octobre à mai.

N’oubliez pas : utilisez bien un écran solaire pour protéger votre visage !

Des tâches apparaissent sur mon visage

A garder en tête : tout ce qui est rouge peut devenir marron, c’est-à-dire toutes les rougeurs peuvent devenir des tâches ! Un bouton peut aussi donner une tâche si il est mal traité.

Pourquoi ça m’arrive ? 

La pigmentation naturelle de la peau est à prendre en compte. Si vous avez la peau mate, vous aurez (malheureusement) plus de tâches que si vous avez la peau très claire.

Le traitement dermato : 

Le peeling ou le laser. Il faut faire une session tous les ans pour prévenir l’apparition de nouvelles tâches et enlever les anciennes. Sachez que celles des mains et du décolleté sont plus difficiles à enlever.

Malheureusement, elles reviennent toujours ! C’est pour ça qu’il faut avoir un traitement à la maison : sérum anti-tâches et écran solaire toute l’année et un soin dépigmentant l’hiver à appliquer localement.

Les produits qu’on vous conseille :

Pinceau concentré dépigmentant chez Bioderma. Poudre compact Couvrance à haute protection solaire chez Avène.

Le saviez-vous ? Les crèmes dépigmentantes sont les meilleures crèmes anti-rides ! Vous pouvez en utiliser à partir de 25 ans si vous avez une ride plus prononcée (ride du lion, etc.)

J’ai des boules de graisse autour des yeux

C’est quoi ? 

Se sont des syringomes. Elles peuvent apparaître en grand nombre et ne partent pas avec le temps. Bien qu’elles soient petites, elles sont coriaces et doivent être traiter.

Attention : si il s’agit d’une seule boule isolée sur le visage il est plus probable que ce soit un kyste.

Le conseil dermato : 

Prenez rendez-vous chez votre dermatologue pour un traitement au laser. Si vous en avez vraiment en excès, il est possible qu’une petit intervention chirurgicale soit nécessaire.

Si vous n’avez qu’une seule boule de graisse peu profonde, elle peut être enlevée par un dermatologue ou un ophtalmologue avec un bistouri en cabinet. Ça prend 5 minutes et c’est sans anesthésie.

J’ai des boutons sous la peau

C’est quoi ? 

La différence entre un bouton « classique » et un bouton « problématique », c’est que le bouton classique part (bon, des fois ça prend quelques jours…), tandis que l’autre bouton reste indéfiniment.

Dans le deuxième cas, on parle de micro-kyste. C’est comme si le bouton était coincé sous la peau et n’arrivait pas à sortir. C’est souvent dû à la qualité de la peau, qui s’est durci pour se protéger d’un facteur externe.

Je fais quoi ? 

Il faut utiliser des crèmes légèrement plus abrasives qui vont décaper doucement la peau sans l’irriter. Ces crèmes sont prescrites par un dermatologue et doivent être appliquées de manière régulière. Une fois la crème appliquée, utilisez une crème hydratante, voire un masque pour compenser.

Le conseil dermato : 

Si vraiment les micro-kystes se multiplient de façon répétée et que les crèmes ne fonctionnent pas suffisamment, il faut passer à un traitement médical avec peeling et des lasers fractionnés.

J’ai des zones dures sur les doigts de pieds

C’est quoi ? 

On appelle ça des cors ou des durillons. Ce sont des zones d’épiderme qui ont épaissi (callosités) à la base du gros orteil ou sous la plante du pied. C’est une réaction de la peau face à une agression (chaussures ou autres), elle se défend en « fabriquant » un sur-plus de peau à cet endroit.

Je fais quoi ? 

C’est clairement désagréable et plus on attend, plus ça grossi. Il faut faire des gommages de pieds et poncer régulièrement avec une pierre ponce. Ils reviennent toujours, alors pensez à jeter un œil avant que ça ne fasse mal. Anticipez les filles !

Le conseil TDN : 

Si le cors ou durillon est trop épais et dur, placez un pansement spéciale (Compeed à acheter en pharmacie), il libère un acide qui va ramollir la peau et permettra de mieux la poncer après.

J’ai des pellicules sèches

C’est quoi ? 

Les pellicules sont souvent le résultat du dessèchement du cuir chevelu. Les petites particules blanches sont de la peau sèches qui se détachent du crâne. Il est possible qu’il s’agisse aussi d’eczéma ou de plaques de sécheresses (squames). 

Le conseil TDN : 

Il faut arriver à hydrater le cuir par des biais interposés. Achetez un shampoing doux en pharmacie et ne vous gratter pas en vous lavant les cheveux. Hydratez avec des masques après le lavage et une fois par semaine appliquez de l’huile spéciale sur le cuir, à laisser reposer pendant la nuit.

Le conseil dermato : 

Si les pellicules restent, il est possible que le shampoing utilisé ne convienne pas. Il ne faut pas se laver les cheveux trop souvent non plus. Dans ce cas, demandez un traitement plus spécifique à votre médecin.

Les produits qu’on vous conseille :

Shampoing-crème anti-pelliculaire Kerium chez La Roche Posay. Émulsion apaisante pour les pellicules en plaques chez Bioderma.

Tout problème a une solution, il faut s’interroger à temps et ne pas attendre que ça devienne douloureux ou grave. Un passage chez son médecin traitant ou son dermatologue peut vous épargner bien des soucis et vous donner une explication concrète.

Merci au docteur Catherine Navarro, dermatologue esthétique anti-âge pour ses conseils et son aide précieuse. 

Par Margaux Rousselot de Saint Céran 

#épiderme #beauté #boule #bouton #chevelu #cheveux #conseille #cors #crème #cuir #dermatologie #dermatologue #durillon #graisse #kyste #micro-kyste #oméga #orteil #pellicule #pied #pro-biotique #rougeurs #sécheresse #shampoing #soins #tâche #traitement #vai #visage #yeux
Commentaires (3)
  1. katniss59

    Shampoing-crème anti-pelliculaire Kerium chez La Roche Posay.

  2. MargauxTDN

    Bonjour, il doit s’agir de psoriasis, prends rendez-vous avec une dermatologue pour trouver un traitement qui te calmera. 🙂

  3. jimablue

    je participe

ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser