Hurts

Découverte musicale : Hurts, le duo chouchou de Kylie Minogue !

Ecrit par Justine Andanson
le 17 novembre 2010

C’est bien simple, la princesse de la pop, Kylie Minogue LES ADORE ! En même temps, elle a raison… Ils viennent de Manchester, ont l’élégance British dans le sang, leur musique pop-wav est originale et leur premier album, sorti en septembre 2010 dans plusieurs pays européens, s’est placé en tête des ventes en Allemagne, Suisse, […]

C’est bien simple, la princesse de la pop, Kylie Minogue LES ADORE ! En même temps, elle a raison… Ils viennent de Manchester, ont l’élégance British dans le sang, leur musique pop-wav est originale et leur premier album, sorti en septembre 2010 dans plusieurs pays européens, s’est placé en tête des ventes en Allemagne, Suisse, Autricheet en Angleterre.

La belle Kylie les aime tellement, qu’en pleine promotion pour son tout nouvel opus « Aphrodite« , elle a accepté de chanter avec eux sur le titre « Devotion« que vous pouvez retrouver en ce moment sur l’album « Happiness » du duo Hurts. Tous deux « gay friendly« , et écoutés par les mêmes fans, les jeunes adeptes de pop et clubbing, Kylie n’a pas hésité une seconde à prêter sa voix délicate et à jouer le jeu avec le groupe ! Et si Kylie les apprécie, Adam et Theo ne cachent pas non plus leur admiration pour la chanteuse qu’ils adulent…

De passage à Paris pour leur concert au Trabendo, nous avons voulu en savoir plus sur ce duo détonant et quelque peu troublant. Theo étant déjà accaparé par un journaliste, nous sommes allées à la rencontre d’Adam, bel anglais, chic à l’humour savoureusement cynique. Interview.

TDN : Peux-tu décrire Hurts à nos lectrices ?

Adam : Je suis Adam, je fais parti du groupe Hurts. Avec Theo, on propose de la musique pop, électronique, pleine d’émotions… On vient de Manchester, en Angleterre. On s’est rencontrés il y a 4 ans mais Hurst est né il y a 18 mois. On a voyagé dans 25 pays, en 6 mois ! L’album « Happiness » est sorti en Angleterre il y a quelques mois, et sort très bientôt en France.

Comment décrirais-tu votre musique ? Electro ? Eighties ?

C’est plus 90’S que 80’S ! On est influencé par Depeche Mode, Prince, Michael Jackson… C’est cette musique qui nous a accompagnée pendant toute notre jeunesse !

Quels sont vos chanteurs actuels favoris ?

On aime Cold Play, Rihanna, la pop music !

Où trouvez-vous l’inspiration ?

Manchester ! C’est un vrai produit de Manchester ! C’est là qu’on a vécu, qu’on a trouvé l’inspiration, là où on s’est rencontrés, où l’on a appris les choses qu’on sait faire maintenant… Mais aussi parce qu’on était de grands rêveurs. On rêvait de quitter de Manchester, donc on a produit du son ambitieux afin de réaliser nos rêves. On voulait s’échapper, et on a finit par réussir, car finalement, on est partit.

Trabendo, c’est ton premier concert en France, comment t’imagines-tu le public français … ? Es-tu nerveux ?

Je ne sais pas du tout comment ils sont… Est-ce qu’ils sont passionnés ? (rires)
Moi, je ne suis pas nerveux, mais très excité ! Plus tu voyages, plus tu te rends compte que selon les pays, le public ne t’aime pas pour les mêmes raisons. En Allemagne, ils aiment le côté sombre de notre musique, l’atmosphère, en Scandinavie, l’électro très pure, peut-être qu’en France, ils aimeront les émotions qui s’en dégagent. Qui sait ?

Savez-vous qu’en France, vous êtes adulés par le public gay ?

On a un public très éclectique et c’est ça qu’on aime ! Les âges aussi sont très différents… En concert, ils se retrouvent tous à nous écouter, on rassemble les gens, je trouve ça super ! On fait de la pop et les gays adorent la pop donc c’était assez prévisible, mais on n’a pas ciblé directement le « marché gay ».

Décris moi ce que tu ressens sur scène ?

C’est assez surprenant d’être sur scène ! Tu reviens au moment où tu as écrit la chanson… et tu comprends de nouveau pourquoi tu as écrit cette chanson, pourquoi elle est magique, te fait vibrer. C’est incroyable comme sensation. Pour un musicien, un chanteur c’est comme une thérapie d’être scène.

Préfères-tu créer ou être scène ?

J’adore créer, réaliser… Je suis un créateur. Theo, c’est davantage le performer du groupe. Moi j’aime être au studio, imaginer la musique… Mais c’est vrai que c’est intense aussi d’être sur scène, de voir la foule réagir à ta musique et fredonner les paroles.

Kylie Minogue chante avec vous sur le titre « Devotion », qu’est-ce que vous aimez chez elle ?

C’est une institution britannique ! On aime son côté sombre qu’elle ne dévoile que trop peu … Elle est brillante aussi bien en création qu’en tant que « performer ». On voulait qu’elle apporte sa voix de princesse de la pop sur Devotion. Le mixte entre le commercial et l’abstrait, la pop et l’expérimental nous attirait… C’est ça qui rend belle la chanson.

Comment ça se passe entre vous deux en privé… ? Vous êtes toujours ultra potes ?

A la base, on est très différents tous les deux. Deux personnalités vraiment différentes ! Moi par exemple je suis très impatient, je veux tout, tout de suite. Theo est beaucoup plus cool, patient… Pourtant, on s’entend trop bien, on ne se dispute jamais. Je ne me souviens même pas d’une seule dispute ! Ce qui est étonnant dans un groupe. On est nos plus grands fans !

Vous avez un style unique, légèrement rétro, toujours très élégant… Est-ce que votre look est  calculé ?

C’est plus simple que ça en fin de compte… J’ai toujours eu ce style et Theo aussi. Bien avant de créer Hurts ! On voulait être élégants alors qu’on n’avait même pas de sous. Pour moi, le meilleur style c’est d’être soi-même tout en misant sur la simplicité, la sobriété.

Quelle est votre boutique favorite en Angleterre ?

Wipples, une boutique à Manchester où l’on dégote des vêtements ecclésiastiques, des jolies chaussures, des boots originaux, des chapeaux super classes, des vêtements simples mais bien coupés… Theo et moi, on aime beaucoup les tenues style « old fashioned ». Les anglais s’habillaient si bien à l’époque ! (rires)

Qui est votre couturier préféré ?

Adam Kimmel ! L’étoile montante de la scène ‘arty fashion’ américaine. Il puise son inspiration chez différents artistes.

Comme Kylie, vous succomberez peut-être aux très stylés Adam Aderson et Theo Hutchcraft ! Pour le savoir, écoutez dès maintenant Devotion.

Par Justine Andanson

#concert #concours #duo #gagner #Hurts #jeu #Kylie #Minogue #musique #nouveauté
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser