actualité

Aujourd’hui, on porte la jupe et on lutte contre les violences faites aux femmes !

Ecrit par Justine Andanson
le 25 novembre 2011

Il ne devrait pas y avoir qu’un jour combattif, mais 365 journées où l’on devrait lutter avec pugnacité et fermeté contre les violences faites à nos amies, nos mères, nos soeurs, nos voisines… Chaque année depuis 1999, à l’occasion de la Journée Internationale des violences faites aux femmes, les associations féministes dans le monde entier […]

Il ne devrait pas y avoir qu’un jour combattif, mais 365 journées où l’on devrait lutter avec pugnacité et fermeté contre les violences faites à nos amies, nos mères, nos soeurs, nos voisines…

Chaque année depuis 1999, à l’occasion de la Journée Internationale des violences faites aux femmes, les associations féministes dans le monde entier se rassemblent pour interpeller les gouvernements et faire reculer les violences sexistes.

Vous aussi, qu’importe si vous ne vous sentez pas féministe dans l’âme, vous devez vous battre contre ces injustices, ces horreurs, ces choses honteuses : les violences faites aux femmes. Surtout lorsqu’on sait qu’en France, une femme meurt tous les deux jours et demi sous les coups de son conjoint et qu’au quotidien, la rubrique faits divers ne manque pas de nous le rappeler…

Des chiffres qui font flipper et qui doivent vous donner l’envie de vous battre : 75.000 femmes sont violées chaque année et seulement 10% d’entre elles osent porter plainte.

D’autre part, à l’occasion de cette journée, il serait intéressant d’évoquer aujourd’hui le débat sur le « féminicide » (le fait de tuer une ou plusieurs femmes), une notion que voudrait faire entrer dans le droit français, le père de Cassandre Bouvier, l’une des deux jeunes filles assassinées en juillet dernier en Argentine. Qu’en pensez-vous ? Comme l’ont fait récemment les mexicains et péruviens, devrions-nous créer dans le droit français, le crime de « féminicide » ? A réfléchir…

En parallèle de cette journée, l’association Ni Putes Ni Soumises propose une journée « Toutes en jupe » afin de booster le débat en faisant le buzz sur la toile et dans la rue !

L’année dernière l’opération avait été un succès car 150 000 femmes s’étaient mises en jupe le 25 novembre, et 200 000 avaient porté le badge « Toutes en jupe » sur leur page Facebook.

Rejoignez le mouvement sur la page Facebook de l’événement et portez une jupe, en plus ça vous va si bien !

Et quitte à porter la jupe, autant la porter mini, avec des collants en laine bien chauds vu la météo. Un joli livre qui montre à quel point la minijupe a été libératrice pour les femmes et la plus grande révolution mode du XXe siècle : MiniJupe de Bianca Lang, Tina Schraml et Lena Elster, aux éditions White Star.

Une belle idée de cadeau avec les meilleures photographies et anecdotes sur cette jupe, moderne et féministe. 24,90 euros.

Avec ou sans minijupe, le combat n’est pas prêt de se terminer en tout cas !

#actualité #combat #femmes #journée #jupe #lutte #minijupe #violences
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser